Les Légendaires – Parodia Tome 1 – Héros en délire !

Les Légendaires - Parodia Tome 1

Voici donc le second spin-off des Légendaires. Celui-ci est réalisé par la Jessica Jung sous la supervision (tyrannique à en croire la BD) de Patrick Sobral, le créateur de la série originale. Contrairement au premier spin-off fait par Nadou qui respecte la trame de l’univers, cette nouvelle BD est, comme son nom l’indique, purement parodique. Il ne faut donc pas y chercher la moindre cohérence historique avec les deux autres séries, on est là pour rire de façon décomplexé et assumée.

Critique et analyse

Le succès de cette BD en librairie parle de lui-même : la première semaine de sa parution ce tome s’est attribué la première place des ventes devant le dernier Lucky Luke qui est pourtant un monument de la BD franco belge.

Pourtant, le pari n’était pas gagné d’avance car contrairement aux deux autres séries qui peuvent accrocher un néophyte, cette BD cible uniquement ceux qui connaissent déjà Les Légendaires  (donc un socle de lecteurs forcément plus restreint). Les premiers retours montrent que la mayonnaise a pris auprès des fans, à en croire le sondage fait sur le site officiel de l’auteur 83% disent avoir apprécié cette BD. Voilà qui promet donc un tome 2 sous peu.

Il faut dire qu’en dehors de son graphisme très sympa et dynamique, cette parodie a beaucoup de qualités pour elle, en particulier celle d’avoir su créer un univers parallèle remplaçant d’une façon éhonté et hilarante le monde d’Alysia par celui de ParodiaPatrick Sobral est mis en scène tel un producteur despotique qui exploite ses employés et tyrannise ses personnages.

Alors quoi ? Elle est parfaite cette BD ? Eh bien, en la lisant je ne peux m’empêcher de faire la comparaison avec un autre monument de la BD : Le petit Spirou, un spin-off humoristique décliné de Spirou et Fantasio. La démarche est un peu similaire, on y retrouve certains ressorts communs (sketch sur une page, usage de personnages SD, spin-off d’une série à succès, prise de distance avec l’historique de la série d’origine), la seule différence c’est que Le petit Spirou peut accrocher et faire rire une personne qui ne connaît pas la série originale, ce qui n’est pas le cas de Parodia. Dans la majorité des planches, sans une bonne connaissance de l’univers des Légendaires, il n’est point de salut. Un humour fonctionnant aussi avec les non-initiés pour pouvoir jouer sur plusieurs niveaux de lectures aurait peut-être rendu le tome accessible à un nouveau public, mais était-ce l’objectif ? Parodia est fait pour les fans, les purs et durs, ceux qui boivent du Légendaires au p’tit déj, et en cela, c’est un belle réussite.

Premières planches

Retrouvez les quatre premières pages du tome 1. Cliquez dessus pour les voir en grand, la résolution est suffisante pour pouvoir les lire.

Humour décrypté

Aie ! Quand j’ai su que Parodia était dans les starting block, je me suis demandé si j’allais maintenir cette rubrique parce que référencer tous les clins d’œil d’une telle BD tient du travail de titan. Heureusement l’auteur Jessica Jung (alias Lady Morigane) m’a grandement facilité la tâche (pour ne pas dire qu’elle m’a carrément fait le boulot) prouvant qu’elle est aussi gentille que talentueuse. Un grand merci à elle pour son aide précieuse dans la préparation de cette rubrique.

Page 3, Lady Morigane

Case 1 : Pour ceux qui sont passé à côté du jeu de mot « La plume est plus forte que les pets » vient de la devise « La plume est plus forte que l’épée ».

Le surnom de Lady Morigane fait référence à Morrigan Aensland tirée du jeu de combat Darkstalkers de Capcom (sur Playstation One) que Jessica aimait beaucoup dans sa jeunesse.
Précisons aussi que ce nom fait également référence à Morrigan la déesse celtique irlandaise de la Mort.

Case 2 : On peut voir Pikachu brandissant une pancarte « Libérez les Pokémon ».

Il y a aussi un prisonnier agitant désespérément une pancarte « Libérez Nabila » en référence à l’affaire de la star people Nabilla emprisonnée.

Case 3 : On peut voir Luffy (tiré de One Piece) qui se fait une grillade dans les flammes du Maître Pamplemousse.

Page 5, A vos souhaits !

Case 9 : Sur les les bureaux de Nadou et de Lady Morigane on peut voir les peluches de Rondoudou (Pokémon) et de Krokmou (Dragons).

 

Page 6, Que la Farce soit avec toi !

Case 1 : Dans l’espace de Parodia, on peut voir flotter une étrange planète artificielle… n’est autre que l’étoile noire de Star Wars sous une forme de pokéball (Pokémon). Des vaisseaux partent dans les quatre coins de la galaxie : un Tie-fighter, un X-wing de Star Wars, un vaisseau mère Cylon de Battlestar Galactica, ainsi que le vaisseau Galactica lui-même.
Il y a aussi l’Arcadia d’Albator le pirate de l’espace et l’Enterprise de Star Trek.

 

Case 2, 3 et 4 : Le sceptre de la reine Adeyrid sous forme d’un sabre laser de Star Wars et son casque est ce de Darth Vader.

Page 8, Game of trône

Case 1 : Des oiseaux effrayés s’enfuient alors qu’un rire sardonique se fait entendre. Les oiseaux du célèbre jeu Angry Birds.

Case 5 : Les investisseurs ne sont autre que l’agent Smith de Matrix et Jaws mâchoire d’acier de James Bond. Le perchiste est Tortue Géniale tiré de Dragon Ball.

Case 7 : Batman de Dark Knight se fait refouler du studio par une régie. La harpiste et chanteuse n’est autre que Cécile Corbel qui est à l’origine de la bande originale du film Arrietty, le petit monde des chapardeurs du Studio Ghibli. La porte du studio porte le numéro 666 considéré comme le numéro du diable (en référence à l’aspect démoniaque de Maître Pamplemousse).

Case 9 : Le bâtiment de Paul Emploi (Pôle Emploi) est recouvert de post-it dessinant des motifs de jeux vidéos (Space invaders, Mario Bros, Pac-Man). L’entrée est gardée par une plante carnivore issue du jeu vidéo Super Mario Bros. Le logo de Paul Emploi comporte une référence à celui du comics et film de super héros Watchmen.

Case 10 : La fonctionnaire qui accueille Danaël, n’est autre que Cologne, la grand-mère de Shampoo dans Ranma ½. Il y a le personnage de Joffrey Baratheon, le jeune roi despotique fraichement tué par empoisonnement dans la série Game of Thrones qui, du coup, cherche lui-aussi un nouveau poste.

Page 9, c’est qui le meilleur ?

Case 1 : Les peluches de Rondoudou (Pokémon) et de Krokmou (Dragons) sur les bureaux de Nadou et de Lady Morigane.

Sur le bureau de Kitou, ce n’est pas un Pikachu mais un Pikimi tiré de la page 37 du tome 7 des Légendaires.

Case 5 : Le médaillon des Mystérieuses Cités d’Or que porte Esteban dans la série animée est un vitrail dans les bureaux du Maître Pamplemousse.

Page 10, Love Story

Case 2 : tiré du film de 1959 de Disney, on peut voir le château de la Belle au bois dormant. Le jardin de roses blanches de la Reine de Cœur tiré du film Disney de 1951 d’Alice au pays des merveilles

Case 3 : Le carrosse citrouille de Jadina, est tiré du film Disney de Cendrillon (1950). Dans la case d’avant on pouvait encore le voir à l’état de citrouille.

Case 4 : On peut voir des noiraudes (tirées du film Mon voisin Totoro) dans le panier de pique-nique de la famille de Jadina et de Danaël. Et derrière les arbres, on peut voir des Kodama (les sylvains) tirés du film Princesse Mononoke.

 

Page 11, Senteur Park

Case 1 : Son Goku (Dragon Ball) et son nuage magique traverse le ciel. Seiya offre à Saori un bouquet de roses, Shun est content que le chevalier d’or du poisson Aphrodite lui offre une rose (Les chevaliers du Zodiaque). Il y a un Moomin avec une serviette autour de la taille et on voit Pen-Pen (le penguin d’Evangelion) patauger en buvant sa canette de cola. Ranma s’est transformé en fille devant Akane qui découvre sa (grosse) poitrine (Ranma ½).

Case 2-3 : Le cochon P-chan n’est autre que Ryoga transformé par l’eau froide dans Ranma ½.

Page 12, Toopie or not Toopie

Pour ceux qui n’ont pas capté le titre « Toopie or not Toopie », il s’agit d’une référence à Hamlet : To be or not to be.

Case 1 : Il y a une maison d’architecture alsacienne typique de la région natale de Jessica et une fille en costume traditionnel alsacien. Belle de La Belle et la Bête de Disney (1991) flâne dans la ruelle en lisant un roman.

Case 2 : Toopie est en plein boulot de soudure sur les pièces d’armures d’Iron Man, selon un plan suivi derrière elle on l’ont peut voir l’armure complète dessinée. Un poster de l’affiche du film Métropolis de l’œuvre d’Osamu Tezuka.

Il y a un scaphandre d’un Big Daddy issu de l’univers du jeu vidéo Bioshock et un crochet du Capitaine Crochet de Peter Pan (Disney 1953) sur l’établi.

Case 5 à 8 : Les attaques foireuses de Razzia font référence à l’Inspecteur Gadget et ses gadgets et au Fulguro poing de Goldorak.

Case 10 : Toopie travaille cette fois sur le bras mécanique d’Edward Elric de Fullmetal Alchemist.

Page 13, WC Versa

Le titre fait référence au film Vice-versa de Pixar (2015).

Case 1 : Cette place de village est en réalité inspirée de la Place de la Réunion de la ville de Mulhouse, ville natale de Jessica. On peut y voir quelques badauds dont Harold (Dragons), Mei (Totoro), Sulli (Monstres et Cie), Harlock et son oiseau, Casimir (l’île aux enfants), Oui-Oui, Usagi et Luna de SailorMoon, Gon et Kirua de Hunter X Hunter.

Case 8 : Un Ômu de Nausicaa fait les poubelles avec Rémy de Ratatouille. Ceux qui vont aux cabinets Légendaires sont : Naruto, Seth du manga de Radiant de Tony Valente (Patrick et Jessica aiment son travail). Et pour finir, Nausicaa qui sort du cabinet pour femmes.

 

Page 14, L’amour est dans le prêt

Case 1 : Dans la foule devant la banque particulière qui propose des prêts de l’amour, on peut y voir L intrigué tiré du manga Death Note. Sasuke de Naruto qui semble sceptique. Harlock et son oiseau qui ont trouvé leur amour. Sherlock Holmes de Miyazaki qui regarde distraitement l’entrée.

Case 3 : Karine Lamarchande n’est autre que la parodie de la présentatrice Karine Le Marchand de l’émission TV L’amour est dans le pré.

Case 5 : Parmi les forçats, il y a la sorcière Lina Inverse de Slayers.

Case 6 : Ténébris a déchiré un Sackboy du jeu Little Big Planet. Un pikachu de Pokémon est pendu (ou s’est pendu ?). L’ours explosé par terre n’est autre que Freddy du jeu Five Nights at Freddy’s.

Page 15, Chat perché

Case 1-3 : Un BB8 de Star Wars est caché derrière Maître Pamplemousse. Sur les étagères, il y a des peluches de Teto le renard sauvage de Nausicaa, et un peluche de Totoro. Il y a un Rondoudou griffonné sur le tableau.

Case 4 : Le trône de fer est dans la pièce du repaire de Maître Pamplemousse et des noiraudes se cachent dans les coins sombres.

Case 9 : La cloche avec la rose et le chevet de la Bête sont tirés du film de Disney de La Belle et la Bête.

Page 16, La Reine des Nazes

Cette page entière parodie La Reine des Neiges de Disney (2013).

Case 2-3 : Le château de la reine des neiges.

Case 4 : Hellza qui est une caricature d’Elsa la Reine des Neiges.

Case 9 : La serveuse est Tiana tirée de La Princesse et la Grenouille, un film Disney de 2009. Le pauvre musicien qui s’est fait cogner par Gryf n’est autre que le barde Assuranstourix tiré d’Astérix.

Page 17, CHIPS

Case 1 : Ariel la petite sirène de Disney admire sa dernière trouvaille sur son rocher, tandis que le Titanic est en train de couler…

Case 7 : Les agents des CHIPS ne sont autres que les motards de la série télévisée CHIPS.

Page 18, C’est pas juste !

Case  2 : La chienne Lady tirée de la Belle et le Clochard (1955) gambade sur la plage. Sébastien le crabe de La Petite sirène (1989) est sur le seau de Saryn.

Case 4 : Sasuke de Naruto traîne en bon dernier dans la course.

Case 5 : Le barman n’est autre que Long John Silver de La Planète au trésor un film produit par Disney en 2002.

 

Page 19, Ending Games

Parodie des films de Hunger Games.

Case 1 : Un dirigeable de Red Bubul (Red Bull)

Page 20, Oeil pour Oeil

Case 1 : Des kodama de Princesse Mononoké assistent impuissant à la mort de Jadina. Le corps de Jadina se déforme à la manière du « Cri », la toile célèbre du peintre Munch.

 

Page 21, Rien à voir !

Case 1 : Un chevalier sur son destrier, Cloud sur son chocobo sont issus de Final Fantasy VII. Le château derrière est celui du Haut Koenigsbourg en Alsace.

Case 3 : Le dresseur est Mentos le maître de Gryf dans le tome 3 de Origines.

Case 4 : Ténébris chanteuse de métal, maquillée comme le chanteur des Kiss, the starchild. Anathos est vêtu de la tenue de Ziggy Stardust de David Bowie. Dans la foule déchaînée, on peut trouver un Maître Gims en fond.
On peut également reconnaître Jem et Phyllis de Jem et les Hologrammes, une série animée très connue des années 80.

Case 5 : Dans le salon de Razzia, on peut voir un pot de « King of Poulet » pour KFC. Une Pizza Hot pour Pizza Hut. Un gobelet de soda Quack pour Quick. Une paire de Nike Mag portée par Marty McFly dans Retour vers le futur II.
Un poisson chantant de « Big Mouth Billy Bass » est accroché au mur.

 

Dernière case : le fond fait références aux intros et fin des dessins animés Looney Tunes de Warner Bros.

Page 22, Un coup de génie !

Case 1 : la Caverne aux Merveilles tirée du film Disney d’Aladdin (1992) est en forme de tête de Lion-Feu.

Case 4 : La lampe d’Aladdin de Disney que tient Halan porte le nom de l’acteur, Kev Adams, qui joue le rôle d’Aladin dans le film Les Nouvelles aventures d’Aladin.

Case 9 : Le Professeur Frink issu du dessin animé des Simpson (où il est considéré comme un génie) apparaît littéralement.

 

Page 23, Copié-Coffré

Case 1 : La dessinatrice Nadou des Légendaires Origines est dans les tribunes accompagnée de ses deux chats, c’est une grande fan de Pokémon. L’arène est couvert de sponsors parodiant des marques : Red Bubul (Red Bull), Coca Koala (Coca Cola), Mapple (Apple), Samsaoule (Samsung). Dans la foule, on voit quelques personnages connus de Pokémon mis en évidence : Jessie, Ondine en ferventes supportrices de Danaël. Il y a Miaouss, et James également. Danaël et Kasino tiennent des pokéboules (Pokéball).

Case 4 : Danaël invoque Pikagryf. Un Gryf grimé en Pikachu.

 

Case 7: Micrasoft (Mircosoft).

Page 24, Autant en emporte le temps

Case 3 -4-5 : Sortant du tunnel temporel débarque un T-800 de Terminator.

Case 5-6 : La voiture est la DeLorean de Retour vers le futur II avec à son bord Marty McFly et le Doc.

Case 7 : Sortent du Temporhell l’Enterprise de Star Treck, le T-Rex de Jurassic Park, un ptérodactylus de Jurassic Park III,  un singe de la Planète des Singes, Godefroy de Montmirail et Jaquouille du film Les Visiteurs.

Case 9 : Dans la chambre de Darkhell, celui-ci une peluche Hello Kitty. Il y des posters sur les murs reprenant des illustrations de Patrick Sobral et du dessin animé des Légendaires.

Page 25, Trésor très privé

Case 7 : Gryf découvre le portrait de Wilykat, personnage de la série animée des Cosmocats qui a inspiré Patrick Sobral pour créer Gryf. Il y a un livre au premier plan à droite, le Nécronomicon des films de Evil Dead.

Case 8 : Cette case montre le tableau de la Joconde, la béhérit du manga et série animée de Berserk,  le cube des Cénobites « Configuration des lamentations » issu des films de Hellraiser, la statue du « Corbeau Meurtrier »,  le tonique du jeu de Bioshock Infinite sans oublier le sceptre Niké d’Athéna dans Saint Seiya.

Case 10 : Dans la salle au trésor se trouve aussi l’Arche d’alliance issu du film Indiana Jones – Les aventuriers de l’arche perdue.

Page 26, même pas peur !

Case 2 : Citation de » l’Enfer » issu de « la Divine Comédie » de Dante Alighieri.

Case 6 : Cthulhu (vision personnelle de Jessica) de la créature imaginée par HP Lovecraft. Sadako du film Ring. Les bébés étranges des fresques de l’artiste peintre Giger, père de l’Alien.

Page 27, Un petit goût de paradis !

Case 8 : Le harem se compose de personnage de Disney : Belle (La Belle et la Bête), Ariel (La Petite sirène), Anna (La Reine des Neiges), Mérida (Rebelle), et Elsa (La Reine des Neiges). Avec toutes ces chanteuses, j’espère pour lui que les boules quies sont fournies.

Page 28, Projet Légendgirls

Case 1 : Parmi les citadins terrorisés par un monstre géant, on peut trouver : Shinji (de la série animée Evangelion) et Faye Valentine (de Cowboy Bebop).

Case 2 : Il y a l’Homme Masqué et Luna de Sailor Moon derrière les filles.

Case 4 : Le fauteuil de bureau de Maître Pamplemousse est celui du Dr Gang dans Inspecteur Gadget.

Case 5 : Lady Morigane a une peluche de Krokmou (Dragons) sur son bureau.

Case 6 : les projets en pile sont inspirés de titre de films : Pour une poignée de Dollars (1964), Les Bronzés font du ski (1979), Bienvenue chez les Ch’tis (2008), Le Cercle des Poètes disparus (1989).

Case 8 : La déchiqueteuse porte le dessin de Bender, personnage de la série animée Futurama.

 

Page 29, Mauvais Joueur

Case 2-3-4 : Mario est prisonnier d’une plante carnivore (Super Mario Bros). Sonic a été dépassé en vitesse par Gryf. Gyf a battu Son Goku devant Piccolo étonné dans le jeu Dragon Ball Z.

Case 6 : Le crâne de Daniel Fortesque (MediEvil) est planté sur une pique tout comme celui d’un Dry Bones (Super Mario Bros) aussi. La casquette de Luigi indique que Luigi est tombé aussi.

Case 8 : Ténébris est en train de lire les BD Les Sisters que Jadina lui a offert. Il y a le bouclier de Link (Zelda) contre la cheminée. Calcifer du Château Ambulant s’occupe de chauffer l’ambiance. Une figurine de Spyro le dragon sur la cheminée.

 

Page 30, Au bout du rouleau

Case 1 : Le village de Konoha de Naruto parodié avec des visages de Maître Pamplemousse à la place des Okage.

Case 2 : Naruto, Sakura et Sasuke ont été vaincus.

Case 3 : Le rouleau temporel est le rouleau des techniques secrètes interdites dans Naruto.

Case 5 : On peut voir le sceptre du temps de Sailor Pluton dans Sailor Moon.

Case 9 : Dans le salon du Maître Pamplemousse se trouvent la lance de Longinus juste derrière le canapé (Neon Genesis Evangelion), il y a aussi une statuette d’Harlock, un poster des sanctuaires des chevaliers d’or dans Saint Seiya, une statue de Goldorak,
une figurine du Grand Pope de Saint Seiya, ine figurine du chevalier Milo du Scorpion et pour finir, une sculpture de Lilith de Neon Genesis Evangelion.

 

Page 31, Une finale explosive

Case 6 : On trouve beaucoup de parodies de magazines connus : Closelfe pour Closer. Playgod pour Playboy. Parodia Match pour Paris Match. Parodia Geographic Histoire pour National Geographic Histoire.

Case 7 : Tito d’Oliver et Compagnie (Disney 1988) se ballade dans la rue.

Page 32, La grève

Case 1 : Un Gollum du Seigneur des Anneaux est dans le coin droite.

Galerie

15 réponses à Les Légendaires – Parodia Tome 1 – Héros en délire !

  1. Anne dit :

    C’est incroyable le nombre de clins d’oeil de cette série! Sans votre article je ne les aurais jamais tous trouvés! Bravo pour votre travail de décryptage!

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      J’avoue que sans l’aide de Jessica jung, qui m’a fourni une liste, je n’aurai pas été capable de tout trouver, elle m’a aussi envoyé les visuels de références pour illustrer l’article. En tout cas, je suis content de voir que cet article est apprécié :)

  2. Haby dit :

    Wahou les clins d’œil lol maître gims

  3. Haby dit :

    Merci otakia pour la critique :) j’adore ce tome 1 alors vivement le tome 2!!!

  4. Gabrel dit :

    vous avez de la chance d’avoir des contacts direct avec monsieur sobral et son équipe chapeau

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Je n’ai aucun mérite, un des membre de la rédaction est un ami de longue date de Patrick Sobral. C’est pour cette raison qu’il nous avait gentiment fait une affiche pour une conférence que nous animions pour Japan-Expo, à l’époque je ne connaissais même pas Les Légendaires (je sais, honte à moi, etc…) et, après les avoir lus, comme j’ai trouvé cette BD très bien, j’ai commencé à faire le dossier sur les Légendaires.

  5. Gabrel dit :

    si je comprends bien vous travaillez au Japan-Expo

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      J’ai travaillé avec les organisateurs pendant 5 ans avant que Japan-Expo se professionnalise mais maintenant je viens uniquement en tant que journaliste.
      Et pour la première fois cette année, je me suis pris un stand exposant, non pas pour Otakia, mais comme « jeune créateur » pour présenter et vendre mon roman. Patrick m’avait d’ailleurs gentiment aidé en retouchant une image de présentation de ce livre destinée à devenir un bandeau web.

  6. Gryf (c est mon vrais nom) dit :

    pour qoi kitou a un truc au niveau de ses yeux

  7. Prismorbe dit :

    Je ne sais pas si vous avez remarqué mais page 10 case 3 il y a un Lovdisc au dessus de la fontaine.

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      J’ai bien regardé la case à nouveau et je ne l’ai pas trouvé, avez-vous une capture ?

      • Prismorbe dit :

        Pas la peine, j’ai regardé la page de plus près et c’était une impression. Il s’agissait en fait d’un papillon dont la forme et la couleur rappelait le Pokémon.

  8. gabrel dit :

    je pense que vous ne l’avez surement pas remarquer mais dans la case 2 de l’amour est dans le pré les magasine que lise Ceydeirom, halan et skroa son en faite des volume des légendaires. origines jadina pour halan, l’exode de kalandre pour Ceydeirom et origine shimy pour skroa

  9. Denail dit :

    Tiens, je n’avais jamais remarqué que le Kishu, la monnaie dans l’univers des Légendaires, avait le même symbole que le Kama dans l’univers d’Ankama (voir la malette que tient « l’agent Smith », case 5).

    Coïncidence ?

  10. Gryf (c est mon vrais nom) dit :

    pour qoi kitou a un truc au niveau de ses yeux svp réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>