Anathos (Les Légendaires)

Anathos (Les Légendaires)

Anathos fait partie des neuf dieux qui ont conçu les 6 pierres magiques (dont la Pierre de Jovenia) qui ont servi à créer le monde d’Alysia. Mais Anathos était un dieu maléfique, il s’est approprié les neuf pierres divines pour fusionner avec et obtenir une puissance inégalée.
La première version du monde l’Alysia en fit les frais puisqu’elle fut totalement anéantie, mais Anathos ne put conserver le contrôle d’une puissance aussi phénoménale. Le pouvoir des pierres n’ayant pu être contenu a fini par détruire le corps physique d’Anathos et la moitié de la galaxie par la même occasion (tome 9).

Anathos n'a pas réussit à maîtriser l'énergie cumulée des 6 Pierres DivinesLe Kréa-kaos, le Gardien et la Porteuse

Devant un tel désastre, les autres dieux prirent des mesures pour éviter qu’une telle situation puisse se reproduire. Ils créèrent donc trois créatures magiques :

  • Le Kréa-kaos qui sert à manipuler les pierres sans risque et qui a servi à rebâtir Alysia (tome 4)
  • Le Gardien qui garde les pierres en attendant le retour des dieux.
  • La Porteuse  qui sert de prison pour l’âme d’Anathos.

La Porteuse

Avec le temps, Anathos a pris le contrôle de la porteuse en l’affaiblissant de l’intérieur. Il planifie alors de récupérer un vrai corps en se réincarnant dans un habitant d’Alysia. Le rite d’initiation d’elfes élémentaires permet de rencontrer les esprits élémentaires dans le Temple de Karys. Grâce à l’aide de la magicienne Kalandre (voir tome 4 des Légendaires Origines), Anathos va se substituer aux esprits et entrer directement en contact avec Shimy afin de lui poser sa marque sur le front et sur son pendentif (tome 10). Cette marque faisait d’elle un réceptacle qui permettrait à Anathos de se réincarner en elle dès qu’il aurait la force de se libérer de la Porteuse.

Réincarnation

Mais son plan ne s’est pas exactement passé comme prévu car Shimy est protégée par les autres Légendaires. La première tentative pour se réincarner en Shimy a été avortée grâce à un défi lancé à Anathos par Danaël. Lors du second affrontement Shimy est emmenée loin d’Anathos pour l’empêcher de se réincarner, mais au moment où Danaël décapite la porteuse, Anathos est libéré de sa prison et intègre le corps de Danaël.

Anathos quitte la porteuse pour se réincarner dans Danaël

Les Légendaires comprennent trop tard que Anathos a pu se réincarner en Danaël parce que celui-ci porte le médaillon de Shimy que celle-ci lui avait offert pour ouvrir un passage vers le monde des Elfes. Elle ne savait pas à l’époque que ce médaillon pouvait servir de pont entre Danaël et Anathos.

La fusion des sorciers

Une fois réincarné, Anathos se débarrasse des Légendaires en un clin d’œil, Jadina est transpercée, Shimy se fait crever les yeux, Gryf est mis KO et Razzia se fait couper le bras droit. Les Légendaires sont sauvés de justesse grâce à l’intervention de Darkhell et Elysio qui sont venus à la rescousse. Ils demandent à leur fille Ténébris d’évacuer les Légendaires et de les laisser combattre seuls.

Les deux sorciers qu’on croyait mort ont été sauvés par le Gardien alors qu’ils allaient mourir dans l’espace suite à l’explosion du Kréa-Kaos (tome 4). Le Gradien leur a donné de nouveaux corps et de nouveaux pouvoirs pour qu’ils puissent affronter Anathos à sa place. En effet, comme le Gardien est une créature créée par les dieux, il n’a pas le droit de s’en prendre directement à eux. Il l’a donc fait de façon détournée et chargeant Darkhell et Elysio de le faire.

Darkhell et Elysio affrontent Anathos pour protéger TénébrisDarkhell et Elysio vont accepter de fusionner dans l'unique but de protéger leur fille Ténébris.

Même si ils ont de nouveaux pouvoirs, le Gardien ne peut pas leur donner un pouvoir supérieur à celui des dieux. Alors pour arriver à rivaliser avec Anathos, Darkhell et Elysio acceptent de fusionner à nouveau pour devenir le sorcier le plus puissant d’Alysia. Son pouvoir est tellement élevé que même les effets de la pierre de Jovénia sont annulés.

C’est donc un sorcier adulte qui fait front à Anathos qui ne tarde pas à réaliser que sa force actuelle ne lui permet pas de vaincre facilement ce nouvel adversaire. Il utilise donc une ruse pour le tuer en traître.
Une fois le sorcier tué, Anathos tue le Gradien pour le punir d’avoir monté ce stratagème contre lui.

Les Infernaux

Les Infernaux ont été clonés à partir du sang des Légendaires

Sachant que les Légendaires allaient revenir pour l’affronter, Anathos a créé à partir de l’ADN des Légendaires des clones maléfiques, appelés les Infernaux, à qui il donne des pouvoirs supplémentaires pour qu’ils soient plus forts que les originaux.
Puis il a conçu le Castlewar, une sorte de château sur pattes qui parcourt la planète pour éradiquer ses habitants.
Pour éliminer les petits villages reculés, Anathos se contente d’empoisonner l’eau avec une maladie appelée la peste d’Anathos (tome 11).

A la troisième case de la page 6, le texte narratif vient recouvrir le visage de Danaël, ce qui nuit à la lisibilité et l’esthétique de l’ensemble de l’image

Les Légendaires savent qu’ils ne sont pas de taille face à Anathos, ils se sont donc séparés pendant deux ans, pour s’entraîner chacun de leur côté et trouver un moyen de devenir plus fort. Lorsqu’ils se réunissent pour attaquer le Castlewar, Anathos ne tarde pas à réaliser que ses Infernaux ne sont pas à la hauteur face aux nouveaux  pouvoirs des Légendaires. Ses infernaux n’ayant plus d’utilité, Anathos n’hésite pas à tuer Dark Jadina de sa main alors qu’elle était grièvement blessée. Elle l’aimait profondément, mais lui ne la voyait que comme un simple outil. Les trois autres Infernaux sont encore en vie car les Légendaires ne les ont pas achevé (visiblement Patrick Sobral doit vouloir s’en servir plus tard).

Mort d’Anathos

Malgré leurs nouveaux pouvoirs, les Légendaires n’arrivent pas à porter un coup de grâce à Anathos. Anathos leur explique alors que seul un dieu peut en tuer un autre. Le seul moyen pour qu’il meurt serait qu’il se suicide (tome 12). Voulant en finir avec ce combat, Anathos s’apprête à détruire la planète lorsque la mystérieuse déesse Kalandre bloque son bras et l’affaibli.

Kalandre explique que l’ancienne épée de Danaël est capable tuer Anathos car elle a été forgée avec son sang. Elle est l’équivalent du prolongement du corps de Danaël et par conséquent du corps d’Anathos. C’est donc la seule arme capable de le blesser mortellement. Lorsque Jadina transperce le cœur d’Anathos avec cette épée le dieu succombe à ce coup mortel.

Jadina tue Anathos avec l'épée de Danaël

L’âme d’Anathos disparaît du corps de Danaël qui alors reprend définitivement son aspect originel. Mais en tuant Anathos, Jadina a aussi tué Danaël (pas de panique, il ressuscite à la fin du tome 12 grâce à Kalandre).

Le fils d’Anathos

Dans le tome 16 on  découvre qu’Anathos a un fils nommé Eternity. On sait peu de chose sur lui si ce n’est qu’il n’est guère plus recommandable que son père puisque les dieux ont jugé bon de l’enfermer dans une prison puis de séparer en quatre morceau la seule clé capable de le libérer. Pour être certain qu’il ne soit pas relâché, le dieu Misery a confié chacun des quatre morceaux à des peuples différents : Les jaguarians, les chiridans, les ouistitas et pour finir les humains.

Eternity (Les Légendaires)

Malheureusement, à cause de Sheiba, la clé sera reconstituée et le dieu Eternity sera libéré. Dès les premiers instant il fait comprendre à tous qu’il est aussi maléfique que son père et qu’il lui voue respect et obéissance. Après avoir possédé le corps de Gryf, il en sera extirpé par Jadina. A la recherche d’un nouveau corps pour se réincarner, il tente de se rabattre sur Sheiba, malheureusement pour lui, Razokat (le fils de Sheiba) s’interpose. Au lieu de fusionner avec un seul corps, il fusionne avec deux et en perd la raison, devenant un monstre difforme à la faim insatiable. Il est finalement tué par Jadina qui retourne sa propre magie contre lui en l’amplifiant grâce à sa magie de jade.

Dossier Légendaires sur Otakia

Vous trouverez dans chaque chronique d’album une partie dédiée au recensement exhaustif de tous les clins d’œils fait à d’autres œuvres.

http://www.otakia.com/5323/dicotakia/nom-generique/les-legendaires/

 

Galerie

2 réponses à Anathos (Les Légendaires)

  1. Legendair ==> fan dit :

    Putain c’est Jadina qui tu Anatos=(Danael) :O Je prefere Gryf Mdr

  2. Gryf (c est mon vrais nom) dit :

    moi ossi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>