Samaël (Les Légendaires)

Samaël (Les Légendaires)

Samaël est apparu pour la première fois dans le tome 3 des Légendaires Origine. Il s’agit du meilleur guerrier monslave de l’écurie de Menthos. Lorsque Menthos achètera Gryf, c’est Samaël qui se proposera de le former à l’art du combat.

 Samaël est un monslave d'arène

Biographie

 

Enfance

Malgré son aspect monstrueux, aussi étonnant que cela puisse paraître, la mère de Samaël était une humaine. Elle a vendu son bébé à Menthos qui voyait en lui un potentiel guerrier pour les combats d’arène d’Eisleymos.
Son flair ne l’avait pas trompé, après l’avoir entraîné durement, Samaël est rapidement devenu un des meilleurs combattants de la ville.

Samaël a été vendu par sa mère

Bien que Menthos ait été très dur avec lui, et qu’il n’était qu’un simple esclave, Samaël a développé une forme d’affection envers ce père de substitution qui a passé de nombreuses heures à l’éduquer et l’entraîner. L’estime que Samaël portait à Menthos semblait réciproque. Lorsque Samaël demanda à son maître de prendre en main d’éducation de Gryf, il lui a fait confiance car Samaël avait gagné son respect.

Samaël a été entraîné par Menthos

Amitié avec Gryf

Malgré un caractère froid en apparence, Samaël a une certaine sensibilité. Ce n’est pas par vocation qu’il a proposé à son maître d’entraîner Gryf, il a simplement eu pitié de lui en réalisant que si son maître continuait de le maltraiter de la sorte, Gryf serait mort avant d’avoir eu l’opportunité de se battre dans l’arène. Cette sensibilité le conduira à nouer un lien d’amitié sincère avec Gryf. Lien qui va le pousser à mettre sa vie en jeu pour sauver celle de son ami.

Samaël propose d'entraîner Gryf

Alors que Menthos était prêt à tuer Gryf pour le punir d’avoir perdu son combat, Samaël s’est interposé. En échange de la vie de Gryf, il a accepté de combattre la meilleure gladiatrice de l’arène : Dasyatis. Le duel se termina mal pour Samaël qui finit embroché par le dard empoisonné de Dasyatis sous les yeux terrifiés de Gryf. A partir de ce jour, Gryf n’a plus eu qu’une idée en tête : devenir assez fort pour vaincre Dasyatis dans l’arène et venger son ami.

Samaël est tué par Dasyatis

Chasseurs de Nuits

Le plus ironique de l’histoire c’est que Samaël n’est pas mort le jour de son combat contre Dasyatis. Lorsque son corps inerte fut jeté dans la fosse commune, il lui restait encore un souffle de vie. Grâce aux indications de Kalandre, les Chasseurs de Nuit l’ont récupéré et soigné avant qu’il ne meurt. Ils avaient eu l’occasion de le voir se battre dans l’arène et se sont dit que, puisque Menthos s’en était débarrassé, ils étaient libres de se l’approprier.

Chasseurs de Nuit ont sauvé Samaël

C’est ainsi que Samaël a changé de maître et s’est retrouvé incorporé à cette fratrie de mercenaires. Paradoxalement pour Samaël, une des principales activités des Chasseurs de Nuit était justement de traquer les monslaves qui cherchent à s’enfuir. Entraîné durement par ses nouveaux maîtres, Samaël est devenu encore plus fort. Bien qu’il soit incorporé à leur groupe comme l’un des leurs, Samaël n’a jamais vu en eux une famille, il avait compris qu’il n’était qu’un simple outil, une arme vivante, c’est pourquoi il n’hésitera pas à tous les tuer alors que lui et son équipe s’apprêtaient à mettre la main sur Gryf, qu’ils traquaient depuis son évasion de l’arène.

Samaël a tué les Chasseurs de Nuit

Contrairement aux apparences, Samaël n’a pas fait ça pour protéger Gryf, il les a tués uniquement pour être sûr que ses acolytes n’interviendraient pas dans son duel avec Gryf.
Gryf fut doublement surpris lorsqu’il a vu apparaître Samaël devant lui, d’abord parce qu’il le croyait mort, ensuite parce qu’au lieu de l’accueil chaleureusement, il a tenté de le tuer.

Séquelles empoisonnées

Gryf ne pouvait pas deviner que le pauvre Samaël ne s’était jamais véritable remis de son combat avec Dasyatis. Le poison qu’elle lui avait injecté avait altéré son esprit au point que Samaël a fini par se persuader que Gryf était son ennemi et qu’il n’avait qu’une idée en tête depuis le début : voler sa place au sein de l’arène.

Samaël a perdu l'esprit

Pour sauver sa vie, Gryf n’a pas eu d’autre choix que de combattre son seul et unique ami. Après une bagarre acharnée, Samaël a fini enterré sous les décombres d’un temple jaguarian.

Samaël est vaincu par Gryf

Gryf était persuadé que son ami était mort et, cette fois encore, il se trompait. Samaël a survécu et le choc semble lui avoir redonné un semblant de bon sens. Au lieu d’attaquer à nouveau Gryf, il a préféré temporairement changer de cible en tuant celui qu’il considérait comme un père et qui l’a jeté aux rebuts : Menthos, le véritable responsable de son malheur.  

Samaël a tué Menthos

Origine du nom

Le nom de Samaël est celui que portait Lucifer à l’époque où il était encore un ange, avant qu’il ne soit déchu. Certains écrits le considèrent comme le dieu poison, c’est relativement ironique lorsqu’on sait que c’est le poison de Dasyatis qui l’a rendu fou.

 

Dossier Légendaires sur Otakia

Vous trouverez dans chaque chronique d’album une partie dédiée au recensement exhaustif de tous les clins d’œils fait à d’autres œuvres.

 Les Légendaires >>

Galerie

3 réponses à Samaël (Les Légendaires)

  1. cloveandcato123541 dit :

    Aie aie aie j’aimerais pas être à la place de menthos moi

  2. Grifounet dit :

    c clair j’espère que Otakia va faire un article sur le tome 17 des Légendaires car je suis un grand fan et le tome 17 est mon préféré tome de toutes la séries. Même que Nadou est en se moment entrain de faire le tome 4 des Origine sur Shymie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>