L’Ombre de la Mort – Death Shadow (Albator – Harlock)

L’Ombre de la Mort - Death Shadow (Albator 84)

En France, l’Ombre de la Mort évoque surtout le vaisseau spatial conçu par Toshirô (Alfred) que commandait Albator (Harlock) avant de prendre les commandes de l’Atlantis (Arcadia). A cette époque il travaillait pour l’armée terrienne lorsqu’elle luttait contre l’invasion des humanoïdes (dans Albator 84).
Cependant, il faut savoir qu’il existe en réalité trois versions différentes du Death Shadow et que l’une d’elle ne fut pas construite par Toshirô, mais par son père.

Albator est dérouté de devoir affronter son ancien vaisseau (Albator 84)L'Ombre de la Mort n°3 (Death Shadow - Albator 84)

Dans la VO d’Albator 84, l’Ombre de la Mort s’appelle Death Shadow. En réalité c’est le n°3, il faut savoir que même si il ressemble beaucoup au Death Shadow 1 de l’Anneau des Nibelungen, il y a de nombreuses différences notamment au niveau des flancs, des tourelles et du poste de pilotage.
Mais la principale différence est que le Death Shadow 3 est deux fois plus grand que le Death Shadow 1. Cette taille est déduite d’après le fait que le Death Shadow n°3 est à peu près de la même longueur que l’Arcadia dans Albator 84.

Comparaison entre la version du Death Shadow d'Albator 84 et celui de L'anneau des Nibelungen (commandé par Great Harlock le père d'Albator)

Death Shadow 1

Le Death Shadow 1 n’a pas été conçu par Toshirô mais par son père le Docteur Ôyama. Il était commandé par Great Harlock le père d’Albator et sa coque est en tectite durcie. Pour pouvoir vaincre une armada de 168 000 vaisseaux, Great Harlock et le Docteur Oyama se sont sacrifiés en faisant exploser leur vaisseau.

Ombre de la Mort : comparaison de dos entre la version d'Albator 84 et de l'Anneau des Nibelungen

Il dispose de trois tourelles, deux au dessus et une en dessous, mais elles n’apparaissent clairement que pendant les combat du tome 5 ce qui laisse à penser qu’elles sont rétractables ou que l’auteur a décidé de les rajouter après coup (ce qui semble être le cas puisqu’elles seront toujours présente dans les tomes suivants).

Sur le Death Shadow 1, les 3 tourelles n'apparaissent clairement qu'à partir du tome 5 de l'Anneau des Nibelungen

Death Shadow 2

Le Death Shadow n°2 apparaît dans Cosmowarrior Zero, Space Synphony Maetel et à la fin de l’Anneau des Nibelungen. Son design est très proche de l’Atlantis d’Albator 78, seules la couleur change, passant du bleu au vert. Notons que dans le manga Capitaine Albator dont est tiré la série Albator 78, l’Atlantis était vert comme le Death Shadow 2 (voir couverture du Tome 1)
La différence entre la version du manga Capitaine Albator et Cosmowarrior Zero se situe au niveau de l’avant du vaisseau. Dans Albator 78 et  Capitaine Albator l’avant de l’Atlantis est plat alors que dans Cosmowarrior Zero l’avant est arrondi. Signalons tout de même que dans certains épisodes de Cosmowarrior Zero, l’avant est plat.

l'Ombre de la Mort (Death Shadow) dans Cosmowarrior ZeroLes tourelles du Death Shadow 2 sont encastrées dans la carlingue contrairement à l'Arcadia

Le manga l’Anneau des Nibelungen a lui aussi un problème de stabilité du design car au tome 3 page 36 l’avant est arrondi, au tome 8 page 198, l’avant est plat.

Notons pour finir que même si l’extérieur du Death Shadow 2 est très proche de l’Atlantis d’Albator 78, l’intérieur (notamment la passerelle) est très différent.

La conception de ce vaisseau a été entamée par le Docteur Ôyama, mais comme il est mort avant de l’avoir achevé, c’est son fils Toshirô qui le finira (voir tome 8 de l’Anneau des Nibelungen).

Death Shadow 2, la seule différence avec l'Atlantis de Albator 78 est la couleurDeath Shadow n°2, présenté par erreur comme le n°1 à la page 36 du tome 3 de L'anneau des Nibelungen

Death Shadow 3

L’Ombre de la Mort est d’abord présent dans le film L’Atlantis de ma jeunesse puis dans la série TV Albator 84 où ses apparitions sont réparties sur quatre épisodes.

Atterrissage en catastrophe

Au début de la série, lorsque la terre s’est officiellement rendue face aux humanoïdes, Albator n’a pas eu d’autre choix que de déposer les armes et de leurs remettre son vaisseau l’Ombre de la Mort. Mais pour être sûr qu’ils ne puissent pas le réutiliser, Albator a fait un atterrissage en catastrophe pour l’endommager autant que possible.

L’ombre du passé

Les dégâts causés par le crash ne furent apparemment pas suffisant puisque les humanoïdes ont réussi à le réparer. Dès l’épisode 3, l’Ombre de la Mort refait surface avec un équipage constitué d’humanoïdes. Cependant c’est un terrien qui est aux commandes.
L’Ombre de la Mort a un double intérêt pour les humanoïdes, tout d’abord l’ordinateur de bord du vaisseau a conservé en mémoire toutes les tactiques de combat favorites d’Albator, ensuite, les humanoïdes savent qu’Albator sera surpris et dérouté de devoir affronter son ancien vaisseau.

Les humanoïdes ont réparé l'Ombre de la Mort (Death Shadow)C'est un humain qui commande l'Ombre de la Mort, même si l'équipage est constitué d'humanoïdes

Cet effet de surprise aurait pu jouer en leur faveur, mais il n’a pas duré assez longtemps. Albator s’est rapidement ressaisi et malgré les dégâts de l’Atlantis, il réussit à reprendre le dessus. Au moment d’achever son adversaire, Albator réalise que deux de leurs amis (la petite Lydia et le Docteur Ban) sont à bord de l’Ombre de la Mort.

En voyant son ancien vaisseau Albator est momentanément désarçonné (Death Sahdow)L'Ombre de la Mort (Death Shadow) ne réussira pas à prendre le dessus sur L'Atlantis (Arcadia)

Grâce au pendentif de Lydia qui contient une photo de ses parents, le capitaine de l’Ombre de la Mort a réalisé que Lydia était en réalité sa propre fille. Il décide donc de rendre ses prisonniers à Albator et de tenter de ramener l’Ombre de la Mort à sa base.

En voyant la photo du pendentif de Lydia, le capitaine de l'Ombre de la Mort réalise qu'elle est sa fille.En voyant la photo du pendentif de Lydia, le capitaine de l'Ombre de la Mort réalise qu'elle est sa fille.

Comme le père de Lydia a échoué face à Albator, les humanoïdes l’ont déchu de son poste de capitaine de l’Ombre de la Mort et l’ont renvoyé de l’armée.
Cependant ce renvoi n’est pas la chose la plus grave qu’il va devoir surmonter. En effet, suite à ses blessures le père de Lydia a dû être robotisé sur la moitié de son corps.

Malgré les dégâts de l'Ombre de la Mort, le père de Lydia a réussi à ramener le vaisseau à sa baseSuite à ses blessures, le père de Lydia a dû  être en partie robotisé

Il n’est pas le seul à subir une transformation, l’Ombre de la Mort aussi sera modifié par les humanoïdes pour faire de ce vaisseau une machine entièrement automatique qui n’a plus besoin d’équipage. A présent c’est une intelligence artificielle qui pilote ce navire.

L’Ombre de la Mort automatisé

Les humanoïdes ont complètement automatisé l'Ombre de la Mort (Death Shadow - Harlock)Les humanoïdes ont complètement automatisé l'Ombre de la Mort (Death Shadow - Harlock)

Dans l’épisode 10, l’Ombre de la Mort part affronter une nouvelle fois Albator. L’affrontement tourne en faveur de l’Ombre de la Mort qui exploitent pleinement la mémoire de bord de l’ordinateur pour anticiper les réactions d’Albator.

Dans ce deuxième combat, l'Ombre de la Mort prend le dessus sur l'AtlantisDans ce deuxième combat, l'Ombre de la Mort prend le dessus sur l'Atlantis

Alors que la situation s’est fortement dégradée pour Albator et l’Atlantis, le père de Lydia fait irruption à l’intérieur de l’Ombre de la Mort. Il tente de détruire l’ordinateur avec son arme, mais le système de défense de l’ordinateur l’empêche de s’approcher.

Le père de Lydia crash son vaisseau sur l'Ombre de la Mort pour réussir à pénétrer à l'intérieurLe père de Lydia pénètre dans la salle de l'ordinateur de l'Ombre de la Mort, mais cette machine est protégée par des canons laser

Finalement pour arriver à court-circuiter l’ordinateur, il utilise son propre corps. Les tourelles du système de défense le traversent, mais ne peuvent le désintégrer, la seule chose qui reste de lui est le pendentif qui contenait la photo de sa famille.

Le père de Lydia utilise son propre corps pour cour-circuiter l'ordinateur en y laissant sa vieUne fois l'ordinateur détruit l'Ombre de la Mort cesse le combat et va s'échouer sur le sol d'une planète

Heureusement, son sacrifice, ne fut pas vain, car l’ordinateur qui pilotait l’Ombre de la Mort cesse de fonctionner. Le vaisseau s’échoue sur une planète où la neige commence a tomber pour lui offrir un linceul blanc.

Une fois l'ordinateur détruit l'Ombre de la Mort cesse le combat et va s'échouer sur le sol d'une planèteTel un linceul blanc, la neige recouvre l'Ombre de la mort qui servira à jamais de tombe pour le père de Lydia

La tombe de Toshirô

A l’épisode 21, Toshirô décide rejoindre seul l’épave de l’Ombre de la Mort. Il est très malade et il sait qu’il ne lui reste plus longtemps à vivre. Lorsqu’il a conçu l’Ombre de la Mort, il a créé par la même occasion un machine capable de transférer son âme dans l’ordinateur de l’Atlantis (Arcadia).

Se sachant condamné, Toshiro retourne à l'épave de l'Ombre de la Mort pour utiliser une machine qui transfèrera son âme dans l'ordinateur de l'Atlantis

L’Ombre de la Mort n’est plus qu’une épave rouillée, mais il reste assez d’énergie pour faire fonctionner les machines dont Toshirô a besoin. Une fois l’opération achevée, l’âme de Toshirô intègre l’ordinateur de l’Atlantis et le rend en quelque sorte vivant.
C’est ainsi que s’achève la vie de l’Ombre de la Mort et de son concepteur.

Galaxy Express 999

Dans le film de Galaxy Express 999 de 1979, la scène de la mort de Toshirô existe aussi, sauf que dans cette histoire le jeune Tetsurô Hoshino rencontre Toshirô peu avant sa mort. Il ira avec lui dans l’Ombre de la Mort pour l’aider à manipuler l’appareil qui sert à transférer l’âme.

Dans le premier film de Galaxy Express 999 (1979) Toshirô rencontre Tetsuro devant l'épave de l'Ombre de la MortAprès la mort de Toshirô, Tetsurô lui a creusé une tombe à côté de l'épave de l'Ombre de la Mort

Une fois cette tâche accomplie, Tetsurô enterrera le corps de Toshirô devant l’épave du vaisseau (alors que dans la série, c’est le vaisseau qui fait office de cercueil).
Les incohérences de l’univers de Leiji Matsumoto sont fréquentes, le passé d’un personnage ou la chronologie des évènements peut complètement changer d’une série à l’autre.

Capitaine Albator

Le Death Shadow 3 fait une courte apparition dans le tome 5 du manga Capitaine Albator de la page 186 à 197. Il s’agit là aussi d’une épave planté dans le sol de la planète Heavy Melder, juste à côté de la tombe de Toshirô. On ne voit qu’une petite partie du vaisseau, mais cela permet déjà de voir que le design est proche de la version d’Albator 84, même si il y a de légères différences, notamment au niveau de l’arrière de la passerelle et des entrées d’air des flancs juste avant le réacteur.

Le Death Shadow apparaît page 190 du tome 5 de Capitaine Albator

Notons qu’à l’épisode 21 de la série lorsque Toshirô revient vers l’ombre de la mort pour transférer son esprit dans l’Arcadia, le design du vaisseau et celui du manga et non celui que l’on a vu dans les précédents épisodes. L’élément qui permet de voir cela est la tige métallique horizontale située derrière la passerelle (voir image).

Space Cruiser Yamato

Le Death Shadow et Albator apparaissent pour la première fois dans le manga Space Cruiser Yamato de Leiji Matsumoto. Le design est proche du Death Shadow 3, même si de nombreux détails différent.

Le Death Shadow dans Space Cruiser Yamato

Faux Death Shadow

Page 137 du Tome 1 de l’Anneau des Nibelungen, un vaisseau ressemblant énormément au Death Shadow 1 attaque l’Arcadia (l’Atlantis). La seule différence avec le Death Shadow 1 est le design de l’arrière du vaisseau. Mais il ne s’agit que d’une carcasse vide qui dissimule un autre vaisseau piloté par Alberich le frère de Miimé.

Ce vaisseau ressemble au Death Shadow 1, mais il s'agit d'une carcasse vide qui camoufle le vaisseau d'AlberichLe vaisseau d'Alberich était camouflé dans le faux Death Shadow.

Dans l’épisode 9 de la série Cosmowarrior Zero, Le commandant Warius va découvrir qu’il existe de faux Death Shadow 2 contrôlés par les humanoïdes. Ces vaisseaux servent à transporter discrètement les cadavres de personnes qui ont été transformées en humanoïdes. La seule différence visuelle entre les copie et l’original est l’absence d’os croisés sous le crâne latéral.

La seule différence visuelle entre le vrai et le faux Ombre de la mort et l'absence des deux os croisés sous le crâne latéralUn vingtaine de faux Ombre de la Mort apparaissent autour du Karyu

 

Dans Albator, Corsaire de l’Espace

Dans le film Albator, Corsaire de l’Espace, on découvre que Miimé et ses trois sœurs sont les dernières survivantes de la race des Nibelungen. Malheureusement, leur espèce était sur le point de s’éteindre. Grâce au génie scientifique de Toshirô, Miimé est ses trois sœurs ont pu survivre. En retour, elles lui ont offert l’accès à leur technologie notamment la capacité à utiliser la Matière Noire, une source d’énergie quasi infinie.

Toshiro a sauvé Miimé et ses soeurs

Grâce à ça, Toshirô a pu concevoir quatre Death Shadow, des vaisseaux à générateur de Matière Noire, chacun d’eux ayant à son bord une des Nibelungen pour aider au contrôle de cette énergie. Lorsque Albator s’est retourné contre le coalition Gaïa, il a dû affronter et détruire les trois autres Death Shadow. Bien que ce combat impliquait la mort des sœurs de Miimé, Miimé a quand même soutenu Albator dans son combat. Lorsqu’Albator a abattu le dernier Death Shadow, Miimé est devenue la dernière survivante de son espèce.

Death Shadow (Alabtor)

Pendant ce combat Albator a demandé à Miimé de libérer la Matière Noire du vaisseau ce qui a eu pour effet d’anéantir toute vie sur Terre. Albator et Miimé auraient aussi dû périr pendant le crash de leur vaisseau, mais au lieu de cela, la Matière Noire a imprégné leur corps les rendant immortels. Le vaisseau s’est transformé sous l’action de cette matière, la proue s’est modifiée pour incorporer un crâne. A partir de cet instant, le Death Shadow est devenu l’Arcadia. Depuis les existences d’Albator et de Miimé sont liées à celle du vaisseau. Miimé agissant comme une sorte de gardienne exerçant un contrôle psychique sur la matière noire du vaisseau.

Albator et Miimé

 

L’univers d’Albator >>

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>