Wakfu – Episode 09 : le sac de Ruel – Résumé

Wakfu - Episode 09

Xav le boulanger a offert l’hospitalité à Yugo et ses amis pour les remercier de leur aide (voir épisode 8). Pendant le petit déjeuner, Yugo explique que la carte magique qu’ils ont reçu de Miranda (épisode 3) fonctionne assez mal puisqu’ils n’arrêtent pas de se perdre à cause d’elle. Ratafouine n’est pas surpris, il connaît parfaitement cette carte puisqu’elle lui appartenait avant qu’il ne se la fasse voler par le Corbeau Noir. En réalité il s’agit d’un shushu (démon) enfermé dans une carte, un peu comme Rubilax qui est enfermé dans une épée. Tandis que Rubilax est un shushu majeur qui nécessite un gardien alors que le démon de la carte est un shushu mineur dont le pouvoir de nuisance est limité.

Xav et son épouseRatafouine explique que cette carte renferme un Shushu

Résumé

Rarafouine explique à Yugo que, pour obtenir des informations valables de cette carte, il ne faut pas la flatter, il faut la menacer. En effet, lorsque Ratafouine approche la carte des flammes, elle avoue qu’elle a mené Yugo en bateau depuis le début. Devant le danger, la carte promet de ne plus leur mentir plus et le groupe peut se mettre en route. Mais à peine sont-ils sortis, qu’ils tombent nez à nez avec Gonar, un héraut (à ne pas confondre avec un héros). Le héraut est une sorte de facteur spécialisé dans le transport d’informations importantes, il est au courant de toutes les dernières nouvelles. Ainsi, il avait déjà eu vent de ce qui s’était passé au château des Princesses Moches (épisode 4) et il connaît aussi les derniers ragots comme les mystérieuses disparitions de fortunes dans plusieurs grandes villes.

GonarRuel est très inquiet d'apprendre que les fortunes disparaissent

Fortunes évaporées

Cette information semble terriblement stresser Ruel. Apparemment des fortunes entières ont disparu sans laisser de traces, malgré les pièges et les protections disposés autour des coffres. Ruel ne supporte plus d’en entendre d’avantage et plonge sa tête dans son sac. S’il fait cela, ce n’est pas pour se boucher les oreilles, mais pour entrer intégralement dedans car il s’agit d’un sac dimensionnel. Par conséquent, son volume intérieur est beaucoup plus grand que sa taille réelle. Une fois dedans, on a l’impression d’être sous un chapiteau. A l’intérieur, il y a de nombreux objets amassés par Ruel pendant ses quêtes et même un lit où il allait discrètement dormir pendant que ses amis couchaient à la belle étoile. On comprend mieux pourquoi Ruel a risqué sa vie pour ce sac en plongeant dans le vide à l’épisode 7.

l'intérieur du sac de Ruel ressemble à un chapiteauRuel Boit une Potion de Rappel

Ruel cherche dans son sac un coffre contenant de la Potion de Rappel afin de le téléporter dans sa ville natale. Gonar, le reste du groupe et même le sac de Ruel sont ainsi arrivés devant la maison familiale de Ruel. L’accès est sévèrement gardé : d’abord par un minuscule chien qui peut se transformer en monstre terrifiant, ensuite, il faut ouvrir la porte en tapant un code avec les pieds (un peu comme sur les jeux vidéos de danse). Une fois à l’intérieur Ruel laisse tout le monde dans l’entrée et leur demande d’y rester pendant qu’il va « vérifier » quelque chose.

la maison de Ruelle code d'accès se tape avec les pieds

Gonar le génie

Ruel se dirige vers la salle du coffre qui est située sous la maison. Une série de pièges empêche les intrus d’approcher, mais Ruel sait comment les éviter et il franchit toutes les étapes sans activer aucun mécanisme. Une fois à la salle des coffres il constate avec soulagement que rien n’a été touché. La salle est toujours remplie d’une montagne d’or qui rappelle fortement le Coffre-fort Géant de Picsou. Alors qu’il s’apprête à repartir Ruel tombe nez à nez avec Gonar. Il ne s’explique pas comment il a pu arriver ici en évitant tout les pièges.

La porte de la salle du coffreGonar a suivi Ruel

En réalité, Gonar est une sorte de génie comme celui de la Lampe d’Aladdin, il peut flotter au dessus de sol ce qui lui a permis de n’enclencher aucun piège. Ses pouvoirs sont considérables et Ruel ne peut lutter contre lui. Il est projeté à travers un mur et tombe de l’autre côté dans un ravin. Yugo et ses amis ont entendu le vacarme provenant du sous-sol et se précipitent au secours de Ruel. Malheureusement pour eux, ils enclenchent tous les pièges de l’escalier. Lorsqu’ils arrivent en bas ils sont en piteux état. Pour pouvoir traverser la salle suivante Yugo a compris que pour éviter d’enclencher un piège, il suffit de marcher sur les dalles qui affichent la plus grosse somme de Kamas.

Gonar est en réalité un génieLes pièges de Ruel sont efficaces

Une affaire personnelle

Une fois arrivés dans la salle des coffres, ils constatent que Gonar les attendait en mangeant les Kamas de Ruel. Yugo tente de l’arrêter, mais il est projeté à l’extérieur par le même trou que celui par lequel était passé Ruel. Il se rattrape de justesse à une aspérité de la falaise et découvre avec stupéfaction que Ruel est juste à côté de lui. Avant que Yugo n’arrive, Ruel était en train d’essayer de trouver un moyen pour remonter. Pour revenir plus vite Yugo génère un portail de téléportation et entraîne Ruel avec lui. Malheureusement, téléporter Ruel en même temps que lui a épuisé Yugo : lorsqu’ils arrivent devant Gonar, Yugo s’effondre. Ruel constate qu’il est de nouveau seul face à Gonar car il a déjà vaincu Amalia, Evangelyneet Tristepin.

Gonar utilise les kamas comme nourritureRuel est le seul qui est encore debout pour affronter Gonar

En jetant un rapide coup d’œil dans la salle du coffre, Ruel se demande comment le volume de Kamas a pu diminuer en si peu de temps mais ne tarde pas à comprendre que Gonar s’en sert comme nourriture. Pour la première fois depuis le début de cette série on peut voir Ruel pleurer. Pour lui, c’est le plus grand sacrilège qu’on puisse lui imposer, Gonar est à ses yeux le pire des monstres qu’il n’ait jamais eu a combattre. Il se fait un devoir en tant qu’Enutrof de liquider cet ennemi des Kamas.

Gonar mange des Kama pour avoir des beau cheveuxC'est le premier épisode où on voit Ruel pleurer

Tout ce qui brille n’est pas or

Pour éviter que Gonar ne fasse plus de dégâts, Ruel lui fait tomber ses dents une par une en se servant des Kamas comme projectiles. Mais alors qu’il pensait lui avoir ôté toute sa dentition, des dents repoussent presque immédiatement, mais cette fois elle sont en or. En effet Gonar est un génie absorbant, c’est-à-dire qu’il devient ce qu’il ingère. S’il a choisi de ne manger que de l’or, c’est aussi parce que cela lui donne une belle chevelure.
C’est est trop pour Ruel qui ne peut supporter qu’on mange des Kamas pour le simple plaisir d’avoir de beaux cheveux. Il se jette dans un ultime assaut en envoyant une dizaine de Kamas en même temps. Mais au lieu de blesser Gonar, les kamas finissent tous dans sa bouche.

Ruel a fait tomber toutes les dents de GonarLes dents de Gonar repoussent, mais cette fois, elles sont en or

Gonar a assez joué avec Ruel, à présent il veut l’achever, mais contre toute attente, son corps se transforme en chocolat. Lors de sa dernière attaque, Ruel ne lui a pas envoyé des Kamas normaux, il lui a envoyé les Kamas en chocolats qu’avait fabriqués Xav. Le génie commence à fondre et à rétrécir, n’arrivant pas à conserver une consistance solide. Il supplie Ruel de l’aider car si il continue de se ramollir, il risque de mourir. Ruel le regarde et lui dit « On ne touche pas au trésor familiale d’un Enutrof », le génie répète la phrase et Ruel consent à le sauver. Il le met dans une bouteille solidement fermée qu’il laisse au milieu des kamas dans la salle du coffre.

Gonar se transforme en chocolat et commence à fondreRuel enferme gonar dans une bouteille

Rien ne s’est passé

Lorsque Yugo et les autres se réveillent enfin, ils sont dans une carriole qui les mène à Bonta. Ruel essaie de leur faire croire qu’ils sont tombés malades chez Xav, suite à une indigestion et qu’ils ont rêvé ce qui venait de se passer, mais Yugo adresse un clin d’œil à Ruel pour lui faire comprendre que ça ne prenait pas, mais qu’il saura garder le secret de son coffre-fort.

Ruel emmène tout le monde vers BontaYugo ne croit pas une seule seconde que c'était un rêve

Anecdotes

Les portails de Yugo

A la page 93 du Troisième art Book de Wakfu, on apprend que jusqu’à cet épisode, l’équipe se demandait si Yugo était où non capable d’emmener quelqu’un avec lui dans ses portails de téléportation, c’est pour cela que dans l’épisode 7, il donne un coup de pied à Ruel pour lui éviter de se faire manger par une plante, au lieu de l’entraîner avec lui dans son portail de téléportation.

L’équipe a mis du temps à se décider par peur de donner à Yugo un trop grand pouvoir. Alors pour éviter de rendre les choses trop faciles pour lui, ils ont décrété que lorsque qu’une personne traverse un tunnel de téléportation de Yugo, elle serait malade et vomirait tandis que le héros serait complètement épuisé. Malheureusement, dans l’épisode, on ne comprend pas vraiment que Yugo s’évanouit à cause du transport de Ruel.

Lorsque Yugo emmène quelqu'un avec lui dans un portail, il est épuisé et la personne vomitLorsque Yugo emmène quelqu'un avec lui dans un portail, il est épuisé et la personne vomit

On notera que cette règle n’est pas respectée à l’épisode 2, lorsque Yugo joue avec Dans l'épisode 2, lorsque Az traverse le portail de Yugo, il n'est pas maladeDans l'épisode 2, lorsque Az traverse le portail de Yugo, il n'est pas malade

Mais bon, on peut toujours considérer qu’il n’y avait qu’un bras à téléporter et que Az est trop petit pour que ça fatigue Yugo. Quoi qu’il en soit ça n’explique pas pourquoi quatrième art book de Wakfu que la genèse de cet épisode fut difficile : le script a été repêché dans une poubelle, il manquait des minutes pour boucler l’épisode et pour finir n’ayant pas assez de temps pour créer des décors. Du coup, ils ont récupérés ceux d’un autre épisode en préparation dont l’histoire était basée sur la façon dont le village vit en « pêchant » les oiseaux emportés par les rafales de vent qui balayent cette zone. Au final, comme les décors ont été affectés à cet épisode, l’histoire a été abandonnée,  mais elle est racontée à la page  72 du l’art book Tome 4.

Art book Tome 4 de WakfuLes recherches de décors de ce village devaient servir à l'origine à un autre épisode

Galerie

4 réponses à Wakfu – Episode 09 : le sac de Ruel – Résumé

  1. Rwo dit :

    On remarquera dans cet épisode que Pinpin ne sent pas la mauvaise odeur du sac de Ruel, il est le seul à ne pas s’en plaindre ou à porter une pince.
    Dans ce cas-là, on pourrait penser qu’il y a incohérence avec d’autres épisodes, comme « Le Dragon Cochon », car Pinpin a l’air de respirer un minimum. Peut-être par la bouche ?

    Quel mystère que le système respiratoire des Iops… :)

  2. Rwo dit :

    Une autre petite anecdote, mais qui concerne pas mal d’épisodes, la musique à la porte d’entrée est le générique de la série. On le retrouve quand Lotie le chantonne dans « La Quête du Dofus », ou encore dans le Maxi-Mini n°3.

  3. Rwo dit :

    Oulah, encore une anecdote qui me vient à l’esprit : lorsque Ruel descend ses escaliers, on aperçoit le portrait d’un Enutrof à moustaches. Il s’agit de Baal Stroud, un PNJ du jeu Wakfu, membre de clan du territoire de Kara, à Bonta.

    L’info a été confirmée dans une émission d’Inside Ankama, spéciale Wakfu.

  4. Rwo dit :

    Enfin ! Une erreur !

    Lorsque Gonard lance un laser sur Ruel juste après avoir créé ses dents en or, il a de nouveau ses cheveux châtains, alors qu’il est censé avoir changé leur couleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>