Yugo (Wakfu)

Yugo (Wakfu)

Yugo est un personnage qui apparaît pour la première fois en 2008 dans la série TV Wakfu. Il est issu du même Dofus (œuf de dragon) qu’Adamaï, mais contrairement à son frère jumeau, il n’est pas un dragon, mais un Eliatrope. Pour une raison inconnue, les dragons et les Eliatropes ont disparu. Le dragon Grougaloragran a veillé sur l’œuf pendant plus d’un millier d’années en attendant qu’il éclose. Après la naissance des frères, il a décidé de garder Adamaï auprès de lui pour le former à la magie et a commencé à chercher quelqu’un au cœur pur et généreux pour lui confier Yugo.

Yugo Model Sheet (Wakfu)

Biographie fictive

La raison pour laquelle Grougaloragran a voulu confier Yugo à quelqu’un d’autre n’est pas explicitée dans la série. On peut supposer qu’il fait cela pour que Yugo puisse avoir une vie sociale normale. Comme l’aspect physique de Yugo est celui d’un humain, il peut se fondre dans la société, alors que son frère Adamaï n’a aucune chance vu qu’il ressemble à un dragon (les dragons peuvent changer d’apparence physique, mais cela nécessite un apprentissage).

Grougaloragran cherche quelqu'un au coeur généreux pour lui confier YugoGrougaloragran insuffle de la magie Dragonique dans l'oeuf de Az

Père adoptif

Lors de sa recherche, Gourgaloragran va croiser la route d’Alibert et de Ruel Stroud, deux chasseurs de primes. Mais Alibert a un cœur trop chaleureux pour faire un métier comme ça. Alors qu’ils devaient livrer un voleur à la justice pour toucher la prime, la fille de leur prisonnier débarque et Alibert n’a plus le courage de mettre ce voleur en prison d’autant plus qu’il sait qu’il a volé de la nourriture pour nourrir sa famille. Alibert renonce à ce métier et pense à se reconvertir en aubergiste. Grougaloragran qui a observé la scène a compris que cet humain fera un parfait père adoptif pour Yugo (épisode 1).

Yugo était encore un bébé lorsqu'il a été confié à AlibertUne plume magique de Az explique à Alibert les origines de Yugo

Gourgaloragran prélève dans un nid un œuf de Tofus (sorte d’oiseau), lui injecte de la magie dragonique et transforme le poussin (Az) en une sorte de messager. Les plumes bleues qui poussent sur son croupion contiennent un message magique. Alibert trouve Yugo, reçoit le message à travers la plume magique de l’oiseau et accepte de devenir le père adoptif. Il va l’élever comme son fils sans rien lui dire sur ses origines.

Rencontre avec Tristepin

Yugo a maintenant 12 ans et alors qu’il aide son père à servir les clients de l’auberge, ses pouvoirs magiques commencent à se manifester. Il est capable de créer des portails de téléportation. Le réveil de ses pouvoirs a déclenché l’apparition d’une nouvelle plume magique sur le croupion de Az. Cette plume révèle à Yugo qu’il doit partir à la recherche de sa vraie famille sur l’île d’Oma.

Lorsque les pouvoir de Yugo commencent à se manifester, une plume magique apparaît sur Az pour expliquer à Yugo d'où il vientYugo affronte Tristepin qui est possédé par Rubilax

Mais avant de partir, Yugo a une urgence à régler : un monstre saccage l’auberge. En réalité, il s’agit d’un iop nommé Tristepin qui est possédé par Rubilax, le shushu (démon) dont il avait la garde. Yugo parvient à arracher Rubilax du front de Tristepin ce qui lui permet de retrouver ses esprits et son aspect normal (épisode 1).

L’attaque des polters

A peine en ont-ils fini avec Tristepin que le village est attaqué par des polters qui transforment les villageois en plantes. Par chance, Ruel, le vieil ami d’Alibert, était en visite à l’auberge et, en combinant leurs efforts, ils arrivent à repousser l’attaque. Malheureusement, cette bataille a un goût amer car de nombreuses personnes, dont le père de Yugo, se sont faites végétaliser. Yugo part donc avec Tristepin et Ruel dans la Forêt interdite pour tenter de trouver un remède à leur état.

Alibert se fait végétaliser par les polter Amalia soigne les blessures du Grand Chêne Mou

Dans cette forêt ils croisent Amalia, une princesse Sadida et Evangelyne, une crâ (genre d’elfe) qui lui sert de garde du corps. Le deux filles se joignent à leur groupe pour tenter de percer le mystère des polters. Ils finiront par rencontrer le Grand Chêne Mou (entité végétale) et après qu’Amalia ait soigné ses blessures, il acceptera de libérer les villageois (épisode 2).

Nox le xélor

Yugo retrouve son père en pleine forme et décide de partir avec lui à la recherche de sa famille sur l’île d’Oma. Malheureusement, avant leur départ, ils sont attaqués par Nox qui a compris que Yugo est en réalité le bébé que transportait Grougaloragran. Comme il cherche toujours à retrouver ce dragon, il espère que Yugo va lui révéler où il se cache. Grâce à Alibert, ils arrivent à chasser Nox, mais Alibert a été touché par la magie Xélor et a vieilli de façon prématurée.

Nox attaque Yugo pour savoir où est GrougaloragranA cause de la magie de Nox, Alibert a vieilli prématurément et n'a plus la force d'accompagner Yugo

A présent, il est physiquement trop diminué pour partir avec Yugo. Ruel décide donc de le remplacer et d’accompagner Yugo pour veiller sur lui. Tristepin et Amalia veulent aussi partir avec lui car la quête est « noble », quant à Evangelyne elle suit le groupe par obligation car elle doit surveiller Amalia (épisode 2).

Yugo gardien de shushu mineur

Durant le trajet qui mène à l’île d’Oma, Yugo va vivre de nombreuses aventures et va même devenir un joueur de Boufbowl célèbre (épisode 9 à épisode 12). Finalement ils parviennent à acheter un bateau et peuvent enfin partir en mer pour trouver cette mystérieuse île d’Oma. Durant le trajet, leur carte magique va leur jouer des tours. Cette carte est comme l’épée de Tristepin, il s’agit d’un objet dans lequel a été enfermé un shushu. Ce shushu nommé Grufon va prendre possession du corps d’une araignée et va capturer Yugo et ses amis.
Mais Yugo ne tarde pas à se libérer et au lieu de l’affronter, il va discuter avec lui. En effet, Yugo a compris que Grufon n’est pas réellement méchant mais qu’il souffre d’un gros complexe d’infériorité.

Rubilax se moque de Grufon parce qu'il est un shushu mineur et qu'il n'a pas de gardienYugo a accepté de devenir le gardien de Grufon, du coup il est retourné dans la carte

En effet il n’est qu’un Shushu mineur, et seul les Shushu majeur comme Rubilax ont droit à un gardien. Rubilax ne manque pas de l’humilier sur ce point. Mais au-delà de ce problème d’estime de soit, Grufon a peur du sentiment d’abandon et le fait qu’il ait été oublié sur le pont du navire pendant la nuit ne fait qu’exacerber ce ressenti.
Pour apaiser Grufon, Yugo lui propose de devenir son gardien attitré. Gurfon est très surpris car on n’a encore jamais vu un shushu mineur avoir un gardien, de plus, à ses yeux, un tel engagement est aussi solennel qu’une demande en mariage. Mais l’idée d’être le premier shushu mineur à avoir un gardien le séduit et il retourne de bon cœur dans sa carte (épisode 13).

Guérison du père de Yugo

Lorsque Nox attaque le Grand Chêne Mou, il fait un détour par le village de Yugo pour revoir Alibert. Nox admire l’attitude qu’a eu Alibert lorsqu’il l’a combattu en risquant sa vie pour son enfant. Lui-même est près à tout pour retrouver sa famille. Alors dans un élan de bonté, il redonne sa jeunesse à Alibert. Ce dernier ne comprend pas pourquoi son ennemi lui est venu en aide. Nox lui-même ne s’explique pas très bien son geste. Au fond, il aimerait juste être compris lui aussi (épisode 13).
Comme Alibert ne sait pas où est Yugo, il ne pourra pas l’informer de sa guérison ni de ce que Nox a fait pour lui.

Alibert est toujours amoindrit par son vieillissement prématuréNox décide de guérir Alibert

Le frère jumeau de Yugo

Arrivé sur l’île d’Oma, Yugo rencontre Adamaï qui lui explique qu’il est son frère jumeau car ils sont issus du même dofus (œuf). Ils retrouvent ensuite Grougaloragran qui va compléter les explications d’Adamaï en montrant à Yugo une fresque sur les Eliatropes. Apparemment au « temps d’avant le temps », les dragons peuplaient le monde, ils vénéraient le Grand Dragon et la déesse Eliathope qui sont le père et la mère de toute vie dans l’univers (épisode 15).

Admaï répond aux questions de YugoUn oeuf de Dofus contient un dragon et un éliatrope

Un jour, les dragons ont commencé à pondre des dofus particuliers qui avait à la fois un dragon et aussi un bébé d’apparence humaine mais avec une grande sensibilité à la magie primordiale (c’est-à-dire le Wakfu). Ils baptisèrent ces êtres des Eliatropes en hommage à leur déesse. Grâce à leur sensibilité magique, les Eliatropes ont mis au point des inventions comme le portail Zaap (portail de téléportation que l’on voit aussi dans l’épisode 3, mais aussi dans le jeu vidéo en ligne Dofus).

Un jour les Eliatropes ont mystérieusement disparu, en laissant derrière eux de nombreuses inventions dont l’Eliacube qu’utilise Nox. La seule chose dont se souvient encore Grougaloragran est le jour où une enfant Eliatrope (Nora) lui a confié la garde du Dofus de Yugo et Adamaï (épisode 16).

Le dofus de Grougaloragran

Alors que Yugo venait à peine de retrouver Grougaloragran, l’île est attaquée par Nox et sa forteresse mobile. Grougaloragran va tenter de l’arrêter, mais il y laissera la vie. Heureusement, il a eu le temps de téléporter Yugo et ses amis très loin de l’île d’Oma. Avant que son esprit ne s’évanouisse, il utilise la magie dragonique pour créer une plume magique sur le croupion de Az. Cette plume informe Yugo et Adamaï de son décès et leurs demande de retrouver son dofus (œuf).

Grougaloragran explique la situation à Yugo et ses amisLa plume magique de Az fait apparaître Grougaloragran

Yugo ne comprend rien à cette histoire de dofus, Adamaï explique alors à Yugo que les dragons sont immortels, lorsque le corps d’un dragon meurt, leur wakfu (leur âme) va se réincarner progressivement dans le premier dofus qu’ils ont pondu. Pour l’instant le dofus de Grougaloragran ne peut pas être repéré, mais dans peu de temps, lorsque l’âme de Grougaloragran aura fini de se réincarner dans cet œuf, Nox pourra alors le localiser. Yugo et Adamaï doivent donc impérativement le trouver avant Nox.

Nouveaux pouvoirs

Cette quête va laisser le temps à Adamaï d’entraîner Yugo pour qu’il maîtrise mieux la magie. Yugo apprend à voir les courants de wakfu qui parcourent chaque chose vivante. Grâce à Adamaï, Yugo maîtrise de mieux en mieux son wakfu, ce qui lui permet d’enchaîner de plus en plus rapidement des portails dimensionnels et donne l’impression qu’il se déplace extrêmement vite.

En expérimentant diverses choses, il découvre par accident que lorsqu’il projette un portail dans un autre, ça créé une décharge d’énergie très puissante capable de pulvériser un golem.

Yugo génère une décharge d'énergie avec ses portailsYugo récupère le Dofus de Grougaloragran

Ce nouveau pouvoir lui servira pour vaincre le monstre de pierre qui garde le dofus de Grougaloragran. Une fois cette tache accomplie, ils peuvent retourner au Royaume Sadida pour affronter Nox et l’empêcher de prendre le wakfu de l’Arbre de Vie.

Combat final contre Nox

Malheureusement, le combat se passe assez mal, Tristepin est tué et l’Arbre de Vie se fait voler son wakfu par Nox, ce qui décime les Sadidas y compris Amalia (épisode 25). Après la mort de ses amis, la tristesse de Yugo s’est rapidement transformée en rage et il réussit presque à vaincre Nox en brisant le sort qui immobilisait le temps (seul Grougaloragran et Adamaï ont réussi cet exploit). Mais Yugo s’est laissé distraire et Nox l’a neutralisé.

Les portails de Yugo lui donne une vitesse phénoménaleYugo affronte Nox

La forteresse mobile de Nox est en piteux état, mais il a quand même réussi à accumuler assez de wakfu pour tenter de remonter 200 ans en arrière et ainsi éviter que sa famille ne meure (épisode HS). Malheureusement pour lui, le wakfu accumulé pendant 200 ans n’a permis que de remonter 20 minutes en arrière. C’est insuffisant pour sauver sa famille, mais cela a permis de revenir avant que l’Arbre de Vie ne soit vidé (épisode 26).

Yugo est heureux de voir que tous les Sadidas (y compris Amalia) sont encore en vie, mais sa joie est de courte durée car il réalise qu’ils ne sont pas remontés assez loin dans le temps. Une minute de plus et ils auraient pu empêcher la mort le Tristepin. L’Eliacube étant vidé de son wakfu, la forteresse de Nox n’a plus assez d’énergie pour maintenir son intégrité, elle s’effondre sur elle-même et Nox se retrouve désemparé au milieu des débris de ses machines. Seules les personnes présentes dans la forteresse ont conscience qu’ils ont remonté le temps. Donc à part Nox, Adamaï et Yugo, les autres n’ont aucune idée de ce qui vient de se passer.

Une victoire amère

Yugo et Adamaï finissent par se dégager des débris qui les recouvrent et ils assistent à un spectacle navrant : Nox parle à l’Eliacube comme à un être pensant. Yugo laisse alors exploser sa colère et traite Nox de fou. L’Eliacube n’est qu’une machine, il ne peut pas parler parce qu’il n’est pas vivant. Il lui reproche tout le mal qu’il a fait, la mort de Grougaloragran, du Chêne Mou et surtout de Tristepin, tout ça, juste parce qu’il est fou… Mais la colère de Yugo disparaît lorsqu’il voit que sous son masque de fer, Nox est en train de pleurer. Yugo a peut-être réalisé qu’il n’est pas le seul à avoir perdu quelqu’un dans cette histoire et que Nox n’est pas aussi mauvais que cela car si son plan avait fonctionné, il ne resterait rien de ses méfaits.

Des larmes coulent derrière le masque de fer de Nox

Pendant que Yugo parlait, les gardes sadidas ont fini par arriver et encerclent Nox. Le Roi Sheran Sharm semble décidé à l’achever, mais Yugo intervient pour le protéger. Yugo a finalement compris que Nox est plus à plaindre qu’à blâmer. L’intervention de Yugo a laissé le temps à Nox de sortir de sa prostration et de se reprendre. Il se redresse, dit adieu à Yugo et disparaît par magie.

Précédente vie de Yugo

Lorsque le corps d’un éliatrop meurt, son âme réintègre son Dofus Originel pour pouvoir renaître dans un nouveau corps. Yugo est resté 10 000 ans dans son Dofus avant que celui-ci n’éclose. Dans l’épisode 33 et dans le jeu Islands of Wakfu, on en découvre un peu plus sur sa vie précédente et surtout sur les circonstances de sa mort.

Dans l’épisode 33, Qilby prétend être le Roi des éliatropes et il a raconté que Yugo l’a sauvé en le projetant dans une dimension parallèle, puis qu’il est mort en utilisant tout son Wakfu pour lancer une ultime attaque pour vaincre Orgonax (celui qui a détruit leur peuple).
En réalité, on découvre dans le jeu Islands of Wakfu que c’était Yugo le Roi des éliatropes et que Qilby l’a trahi. On apprend aussi que c’est Nora et Efrim qui ont utilisé tout leur Wakfu pour lancer cette ultime attaque contre Orgonax (Yugo et Adamaï étaient déjà morts à ce moment là).

Nora donne le dofus et l'éliacube à Grougaloragran

Avant de se sacrifier, Nora a eu le temps de remettre le Dofus de Yugo à Grougaloragran en lui demandant de veiller sur lui jusqu’à ce qu’il éclose. Si Yugo et Adamaï sont encore en vie, c’est grâce à elle.

Le Roi Yugo

Dans la saison 2 de Wakfu à l’épisode 51, Yugo va finir par apprendre de la bouche du dragon Phaéris qu’il est le roi des éliatropes. Il va aussi découvrir les motivations de Qilby et la raison qui l’a poussé à trahir son peuple en provoquant un conflit contre les Mécasmes. Qilby est un éliatrope particulier car il est le seul qui se souvient de ses vies antérieures lorsqu’il se réincarne dans un nouveau corps.
Du coup, la vie a perdu de sa saveur car il n’y a plus rien à découvrir. Pour tromper l’ennui, il voulait explorer l’espace, mais pour ne pas partir seul à la découverte de l’univers, il a fait en sorte que les Mécasmes détruisent le monde d’origine des éliatrope. Ainsi, les siens n’ont pas eu d’autre choix que de quitter leur planète d’origine.

 Le Conseil des Six dont Yugo faisait partie Les Mécasmes ont attaqué la planète d'origine de Yugo (Wakfu)

Lorsque Yugo a compris la traîtrise de Qilby, il l’enferme dans la Dimension Blanche, une zone d’où Qilby ne peut s’échapper. Malheureusement, contrairement à Qilby, Yugo n’a aucun souvenir de ses vies passées, il l’a donc libéré par accident à l’épisode 33 et lui a fait confiance sans savoir qu’il était son pire ennemi.

 Yugo arrive a activer l'Eliacube en utilisant le Wakfu d'Adamaï et du dofus de Grougaloragran Qilby est un éliatrope qui semble connaître Yugo et Adamaï

Qilby le manipulera et l’amènera dans la dimension où ont été évacués les enfants éliatropes. Il espérait convaincre Yugo de repartir avec lui explorer l’espace, mais pour faire décoller leur vaisseau (le Zinit), il fallait prélever tout le Wakfu du Monde des Douze c’est à dire tuer toute la vie de la planète. Bien entendu, Yugo a refusé cette offre et après un combat difficile il est parvenu à remettre Qilby dans la Dimension Blanche (épisode 53).

Yugo n’est pas fier de lui car les supplications de Qilby continuent de résonner dans sa tête même après les combats. Yugo réalise que condamner quelqu’un à une telle solitude est tout simplement inhumain. Il n’a pas fait cela pour punir Qilby, mais sachant qu’il est immortel, c’était le seul moyen qu’il avait de l’empêcher de nuire.

Yugo abandonne Qilby dans la Dimension BlancheQilby est abandonné dans la Dimension Blanche

Yugo réalise sûrement que Qilby, tout comme Nox, a d’avantage besoin d’être aidé plutôt que d’être enfermé. C’est pour cela que Yugo avait laissé partir Nox, mais il s’était autorisé cet acte de compassion parce que Nox ne représentait plus une menace, malheureusement le cas de Qilby est très différent car, même affaibli, il reste dangereux.

Baltazar décide de garder l'éliacube avec luiBaltazar (Wakfu)

Le Monde des Douze n’est pas encore prêt à recevoir les éliatropes et Yugo est encore trop jeune pour diriger son peuple, le dragon Baltazar décide donc qu’il vaut mieux attendre encore un peu pour revenir. Mais pour éviter que l’éliacube ne fasse plus de dégâts, il décide de le garder avec lui. Yugo repart donc seul dans le Monde des Douze.

La quête des Dofus

La suite des aventures de Yugo se prolonge, non pas dans une nouvelle série animé, mais dans un manga. Dans le tome 1 alors que Yugo fête ses 14 ans avec ses amis, Jiva, la gardienne du mois de Javian, s’invite et ordonne a Yugo de lui remettre les 6 dofus éliatropes. Bien entendu Yugo refuse de les lui remettre.

Phaéris tente de neutraliser cette intruse, mais la puissance de Jiva est telle qu’elle parvient à le tuer (tome 1).

Jiva arrive à tuer Phaéris

Pour être certaine que Yugo fasse ce qu’elle lui demande, Jiva enlève Grougaloragran et Chibi. Elle promet de les libérer si Yugo lui amène les six Dofus. Elle évoque aussi le fait qu’Ogrest possède lui aussi 6 Dofus (qui ne contiennent pas d’éliatrope) mais que cet adversaire est tellement fort qu’il est impossible de récupérer ces Dofus là.
Yugo est donc obligé d’accepter cette nouvelle quête.

Amour contrarié

Les OAV de Wakfu se passent 6 ans après la fin du Manga pourtant Yugo et sa clique ont réussi à réunir les 6 dofus et ils comptent s’en servir contre Ogrest car sa nouvelle crise de larme magique est en train de faire monter le niveau des eaux ce qui ne va pas tarder à submerger le Royaume Sadida. Malheureusement une guilde secrète appelé la Fratrie a dérobé les Dofus Eliatropes. Le Comte Harebourg qui en possède deux a accepté de les rendre en échange de la mains d’Amalia. Faisant passer le bien se son peuple avant elle, Amalia a accepté ce mariage arrangé au grand désespoir de Yugo qui est secrètement amoureux d’Amalia. Yugo aurait aimé déclarer sa flamme il y a renoncé car bien qu’ils aient tous deux 20 ans, Amalia est devenue une femme alors qu’il a toujours le corps d’un enfant.

Finalement le mariage est annulé lorsqu’Amalia se rend compte que le Comte Harebourg n’avait aucune intention de sauver le Royaume Sadida, il voulait juste couper ses forêts pour se servir du bois comme combustible. Cet affrontement aura au moins eu le mérite de montrer qu’Amalia n’est pas non plus indifférente à Yugo même si elle non plus n’ose pas le lui dire.

Rupture avec Adamaï

Pendant que Yugo récupérait quatre des six Dofus, Adamaï et Otomaï ont retrouvé les deux derniers. Dame Echo est prête à rendre les Dofus à Adamaï sans lutter pour peu qu’il accepte de l’écouter quelques minutes. Elle explique que la Fratrie est une guilde secrète composée d’immortels (demi dieu et fils de dragons) qui a pour but de protéger le monde. La Fratrie n’a pas volé les Dofus Eliatrope pour les utiliser mais uniquement pour empêcher Yugo et Adamaï de se servir de ces Dofus contre Ogrest. La Fratrie pense que confronter les pouvoirs des Dofus Primordiaux aux Dofus Eliatropes pourrait provoquer la fin du monde.

Echo explique la situation à Adamaï

Adamaï a écouté Dame Echo avec scepticisme, mais en voyant qu’Otomaï lui-même pense qu’elle a raison, il revoit son jugement. De retour au Royaume Sadida, lorsqu’Adamaï dit à Yugo qu’il refuse de le laisser utiliser les Dofus Eliatropes contre Ogrest, Yugo est choqué : pendant qu’ils discutent, Tristepin est en train de se battre seul contre Ogrest et s’ils ne lui viennent pas en aide, il va mourir. Yugo ne peut pas croire que son frère est prêt à croire une inconnue et laisser son ami se faire tuer par Ogrest.

Adamaï réplique que Tristepin ne voudrait pas qu’on risque la fin du monde uniquement pour sauver sa vie. Cet argument ne convainc pas Yugo qui attaque Adamaï et reprend par la force le Dofus qu’il détient. Adamaï prévient Yugo qu’il va devoir choisir entre son frère et son ami. Si Yugo décide d’utiliser les Dofus, il ne le reverra jamais. Yugo rétorque que s’il ne les utilise pas, il y en aura un des deux qu’il est sûr de ne jamais revoir.

Combat contre Ogrest

Au grand désespoir d’Adamaï qui se sent trahi, Yugo a utilisé les Dofus. Comme l’avait prédit Adamaï, en voulant sauver son ami, Yugo a bien failli détruire le monde. Par chance, Yugo a pu éviter la catastrophe de justesse et sauver Tristepin.

Yugo s’en veut de ce qui s’est passé, bien qu’au final tout se soit bien terminé, il aimerait retrouver Adamaï pour s’excuser car il a compris qu’il a agit comme un imbécile, malheureusement le sentiment de rancœur d’Adamaï est tellement fort qu’il a refusé de renouer contact avec son frère et ses amis, renonçant même à venir au mariage de Tristepin et Evangelyne. Adamaï s’est tourné vers une nouvelle famille d’adoption grâce à Dame Echo qui l’a invité à rejoindre la Fratrie (OAV Wakfu n°3)

Adamaï se sent trahi par son frère

Yugo à l’origine des Eliotropes

Ça n’est pas précisé dans l’OAV n°3, mais l’usage des six Dofus Eliatropes a eu des conséquences inattendues. Lorsque Yugo a activé les Dofus, on a vu des sortes d’ersatz de lui-même, mais en parallèle, cela a aussi créé une nouvelle classe de personnages les éliotropes qui sont apparus via des portails dans le passé. Sombres, ténébreux, ils semblent venir des tréfonds de l’âme de Yugo. Comme lui, leur technique de combat se fonde sur la maîtrise du Wakfu, notamment des portails de téléportation.

les anciennes réincarnations de Yugo

Les éliotropes sont donc apparus simultanément dans l’Âge des Dofus et l’Ère du Wakfu (avant la naissance de Yugo). Du coup, nous sommes face à un paradoxe temporel. Si des genres d’Eliatropes existaient depuis l’Âge des Dofus, pourquoi on en a jamais entendu parler avant ?
En réalité il y a une explication. Ces êtres, qui sont des sortes de créations magiques, souffrent d’une malédiction : quand un Eliotrope meurt, personne ne se souvient de lui et il ne laisse aucune trace de son existence dans la tête des gens (puisqu’il n’est pas censé exister).

Cette explication a au moins le mérite d’éclaircir un point : en théorie, la race des éliatropes fut la première à occuper le Monde des Douze. Elle a été complètement éradiquée par le combat contre Orgonax (Islands of Wakfu). Les humains ne sont apparus que des milliers d’années plus tard. Il était donc impossible que les humains aient entendu parler des éliatropes.
Pourtant ils savaient que cette race avait existé puisqu’elle avait créé les portails Zaap.
En réalité, c’est probablement les éliotropes qui sont entrés dans la légende. Car même s’ils disparaissent de la mémoire collective à leur mort, les livres qui ont été écrit et les peintures les représentants qui ont été faites ne disparaissent pas. Ces récits et ces illustrations pourraient expliquer pourquoi les éliotropes sont devenus une légende et pourquoi on prétend qu’ils ont disparu subitement sans explication.

Cette classe disparaîtra lorsque Yugo activera l’éliacube au début de la saison 2. Cette activation va permettre aux éliotropes de se réfugier dans le cube, bouclant ainsi la boucle du paradoxe.

Anecdotes

Le chapeau de Yugo

A l’épisode 26 pendant l’affrontement entre Nox et Yugo dans la forteresse mobile, Nox dit : « On va peut-être découvrir ce qui se cache sous ton chapeau » et Yugo répond : « Même mes amis ne m’ont jamais forcé à leur dire ». Ce court échange laisse supposer que son crâne cache quelque chose de mystérieux.
C’est dans le jeu Islands of Wakfu qu’on aura la réponse à cette question. En effet, lorsque Nora découvre le squelette de Chibi (un éliatrope) on constate qu’il a des cornes. Il semblerait donc que Yugo comme tous les éliatropes a des cornes.

squelette d’eliatrope (Islands of Wakfu)Yugo n'a pas de cornes comme le squelette

Cette supposition pourtant logique s’avèrera inexacte car dans l’épisode 53, on découvrira que sous le bonnet il n’y a pas des cornes, mais des ailes formées par du Wakfu. Du coup, on ne comprend pas pourquoi le squelette d’éliatrope a des cornes, à moins que les cornes n’apparaissent qu’à l’âge adulte.

Clin d’œil dans Dofus

Dans le jeu vidéo en ligne Dofus, il existe une série d’équipements appelée panoplie de Yug qui reprend le design des vêtements de Yugo.

La panoplie Yug dans le jeu vidéo Dofus reprend le costume de Yugo (Wakfu)

 

Krosmaster

La figurine Krosmaster de Yugo fut une des toutes premières à être éditées pour ce jeu. La première diffusion a été faîte en 2012 avec les menus enfants Flunch, puis elle a été réédité en 2014 dans le Pack Confrérie du Tofu.

Figurine Krosmaster : Yugo (Wakfu)

Fonctionnement du Portail de téléportation

Le fonctionnement des portails de téléportation de Yugo est resté flou pendant longtemps. Dans les premiers épisodes fabriqués par Ankama, c’est-à-dire les épisodes 3 à épisode 5, Yugo doit utiliser ses deux mains pour faire un portail, puis dans les épisodes suivants, il n’a plus besoin que d’une seule pour les créer.

On apprend page 93 du troisième Art book de Wakfu qu’au départ l’équipe n’était même pas sûr que Yugo puisse emmener quelqu’un dans un portail en même temps que lui, c’est pour cela que d’ans l’épisode 7 face à la plante carnivore, il éjecte Ruel d’un coup de pied au lieu de l’emmener avec lui dans son portail.

L’équipe redoutait que si Yugo avait le pouvoir d’emmener quelqu’un avec lui cela lui donne un avantage démesuré qui diminuerait l’intérêt de la série.
Ils ont décidé plus tard que c’était finalement possible, mais pour amoindrir l’avantage, il ont décrété que cela rendait malade la personne qui passait avec lui et que ça vidait Yugo de ses forces.
Malheureusement dans la série, la narration ne permet pas vraiment de comprendre que c’est le fait d’emmener quelqu’un dans son portail qui le fatigue (épisode 9).

C’est d’autant plus difficile à comprendre que Yugo peut voyager dans ses portails avec Az et Adamaï (transformé en Tofus) sans aucune fatigue particulière, ni aucun effet secondaire (vomissement) pour ses deux passagers (épisode 21).

Dans l'épisode 21, Yugo emmène Az et Adamaï dans son portail de téléportation sans subir d'effet secondaireDans l'épisode 21, Yugo emmène Az et Adamaï dans son portail de téléportation sans subir d'effet secondaire

Pour expliquer ce phénomène, trois hypothèses sont possibles :

  1. La petite taille de Az et Adamaï évite à Yugo d’être trop fatigué.
  2. Az et Adamaï sont liés par la même magie dragonique car Adamaï est le frère de Yugo et Az a été imprégné de la magie de Grougaloragran alors qu’il était encore dans l’œuf.
  3. Les scénaristes ont complètement zappé le fait que Yugo doit théoriquement se vider de son énergie lorsqu’il passe avec quelqu’un (ce qui est l’hypothèse la plus probable vu qu’aucune explication n‘est donnée).

Finalement la réponse viendra de l’épisode 52Yugo est affaibli parce qu’il  est un enfants qui n’a pas encore déployé ses pleins pouvoirs d’éliatrope. Qilby qui est un adulte n’a aucun problème pour créer plusieurs portails et y faire transiter n’importe quoi.

L’univers de Wakfu >>

Galerie

13 réponses à Yugo (Wakfu)

  1. Rwo dit :

    Le site krosmoz.com nous en apprend désormais un petit peu plus sur sa précédente vie :
    « L’histoire de Yugo à l’Âge Primitif relève de la légende. Elle se déroule aux alentours de -10 000 et commence sur une autre planète.
    Yugo vivait en paix avec son peuple, il semblerait qu’il en ait même été le roi ! Il garda la tête froide à l’arrivée des Méchasmes et la cohabitation avec ce peuple étranger dura des siècles.
    Il sut protéger les enfants Éliatropes en les cachant dans une autre dimension quand la guerre contre les Méchasmes éclata, et attendit la fin de l’exode des survivants de son peuple pour les ramener auprès d’eux. C’est sur la planète qui deviendra bien plus tard le Monde des Douze que les Éliatropes tentèrent de reconstruire leur civilisation.

    Mais Orgonax les retrouva, et c’est juste avant son retour que Yugo découvrit le responsable de leur malheur : depuis le début, du vol du cœur d’Orgonax jusqu’à l’indice qui a permis aux Méchasmes de les retrouver, cela a toujours été Qilby.

    Yugo mettra tout en œuvre pour sauver son peuple, affrontant Qilby et l’enfermant dans la Dimension Blanche, mettant une nouvelle fois à l’abri les enfants Éliatropes dans une autre dimension, Emrub, et affrontant même Orgonax… Malheureusement, cela ne suffit pas. Yugo périt au combat contre le meneur des Méchasmes, laissant Nora et Efrim parachever son œuvre : sauver le peuple Éliatropes et mettre fin aux ravages causés par Orgonax… »

  2. Scalp dit :

    Bonjour! Pour l’image du squelette c’est peut etre un osamodas car ils ont des cornes similaires et ils sont lie aux dragons!

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      C’est chronologiquement impossible. A l’époque où se passe le jeu Islands of Wakfu, les osamodas n’existaient pas encore. C’est bien après l’explosion qui a ravagé toute forme de vie sur la planète que les dieux se sont penchés sur elle et y ont favorisé l’émergence de la vie et des différentes races humanoïdes qui la peuple.

    • Drake dit :

      Le squelette cornu est vu à deux reprises dans Islands of Wakfu, et s’il est reconnu en tant que « squelette de Chibi » la première fois, il est considéré comme « une vulgaire contrefaçon » la deuxième fois (il est alors à terre). Il est plus tard confirmé qu’il ne s’agit pas du corps de Chibi (mais d’une mise en scène effrayante de Qibly ou Chibi lui-même).
      Toute argumentation sur le réalisme de ces cornes est donc mis à mal, et il se peut tout aussi bien qu’elles soient une invention maladroite du contrefacteur (c’est censé effrayer les enfants et les non-initiés), une propriété du squelette Éliatrope, une propriété d’un Éliatrope mort, un chapeau indistinguable sur le crane, ou au moins sur les « cornes », etc.

  3. yugo dit :

    Y’a une faute

    Yugo à l’origine des Elitropes

    EliOtrope

    ;)

  4. Walker_Strange dit :

    MMmh, un truc cloche. Si ceux qui sont entré dans les légendes sont les Eliotropes, qui sont les Eliatropes? Quilby était bien là, après tout, puisqu’il nous raconte l’histoire du combat contre Orgonax. On peut donc supposer qu’il n’y a pas d’explications à leur disparition parce que personne n’a survécu pour en donner (Nora et Efrim étant probablement les derniers survivants de la planète avant que Nora fasse BOOM).
    Mais ils se peut en effet que les seuls survivants des Eliatropes soient les 5 immortels (Mais c’est pas sur, puisque Nora et Grougaloragran ont mis en sureté plusieurs enfants -qu’on voit dans le dernier épisodes de la saison 2).

    De plus, ajoutons que les Eliotropes ne sont pas vraiment humains, puisqu’ils sont plus une sorte de réfraction de Yugo dans le future, ‘clones’ ou ‘projections’ seraient peut-etre des termes plus appropriés.

    On peut aussi supposer que, étant donné qu’ils ne sont pas nés mais qu’ils ont été crées, ils se réincarnent encore et encore quand ils meurent (genre loop de l’infini).

    En fait, pour que l’histoire EliAtrope est un sens (et devenir celle EliOtrope), il aurait fallut faire apparaitre les Eliotropes avant la saison 2, qui donne plus de données sur les Eliatropes.

  5. Tompa dit :

    Je viens de découvrir après 6 ans que on met pas d’accents sur le « e » de Eliatrope…
    Et je sais pas si c’est exactement, ça, mais on ne dit pas eliatrope on est obligé d’utiliser la majuscule si on en suit leurs sites.
    Je me sent très con…

  6. Gabrel dit :

    normal éliatrope ses portail a l’enver sans le e

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>