Les Légendaires Tome 13 : Sang Royal

Les Légendaires Tome 13 : Sang Royal (Couverture)

En sauvant le monde du terrible Anathos, les Légendaires sont redevenus des héros pour les habitants d’Alysia. Alors que l’avenir s’annonce radieux, une terrible nouvelle vient gâcher l’ambiance : Adeyrid, la mère de Jadina est mourante. Elle demande donc à sa fille de revenir au Royaume d’Ochidia pour s’entretenir avec elle. Cette rencontre s’avère très délicate car le contentieux entre la mère et la fille est assez lourd. En effet, Jadina a été bannie par sa mère parce qu’elle avait rejoint les Légendaires au lieu d’assumer les charges dû à son statut de princesse. Mais ces rancœurs seront supplantées par les révélations que la Reine va faire et qui vont bien au-delà de tout ce qu’aurait pu imaginer Jadina.

Critique

Le Cycle d’Anathos (tome 9 à tome 12) fut une période de transition pour amener un style plus mûr, cet album confirme que l’auteur arrive à cibler un public plus âgé à la fois dans le ton très sombre et dans l’humour qui se permet d’être un peu plus osé que dans les précédents albums.

L'humour dans ce tome est un peu plus osé que dans les précédents

Humour et Narration

Il est rassurant de voir que les touches d’humour savent toujours apparaître au moment où on les attend le moins grâce à un jeu de rupture de ton très efficace. Ce procédé, que Patrick Sobral manie toujours à merveille, permet au lecteur de se poser pour digérer les scènes de violence ou les phases explicatives.

Cet album semble beaucoup moins simpliste que les premiers de la série, le lecteur attentif verra que beaucoup de jalons sont posés pour les prochains albums, certains sont discrets et détournés de l’attention du lecteur par une blague, d’autre plus évidents mais parfois trompeurs. C’est justement ce qui rend cet album savoureux car l’auteur passe beaucoup de temps à nous amener un objectif et un méchant bien identifié pour finalement nous prendre à contre-pied en seulement quelques pages.

La rupture de ton est toujours là où on l'attend le moins

La narration est toujours dynamique et bien rythmée, le tout associé à un graphisme qui ne cesse de s’améliorer. On notera qu’il y a un léger contraste né du fait que certaines planches sont meilleures que d’autres, mais il est évident que seul un œil averti pourra percevoir cela et que la majorité des lecteurs glissera sur cet écart.

Alphabet Gaméra

Mon seul regret concerne la planche 40 écrite en Gaméra. Pour la traduire on peut se rendre sur le site de l’auteur et utiliser l’alphabet Gaméra. Cependant, même si certains y verront sûrement un côté ludique, d’autres regretteront ne pas pouvoir immédiatement lire la page car cela brise un peu le rythme de lecture que l’auteur se donne pourtant tant de mal à maintenir.

L'alphabet Gamera est utilisé sur toute une planche

L’approche marketing semblait pourtant bonne car cela permet de faire connaître le site de l’auteur, mais comme traduire autant de texte est très long, il y a de fortes chances que les fans atterrissent finalement ailleurs comme par exemple sur l’un des nombreux forums qui proposent une traduction déjà faite et prête à lire (voir traduction du Gaméra). L’idée de créer un alphabet Gaméra est séduisante, c’est dommage qu’il ne soit pas utilisé comme second degré pour dire des choses impossible à mettre en temps normal.

Conclusion

N’allez pas croire que ce léger défaut est rédhibitoire, même si les infos en Gaméra valent la peine d’être lu après coup, on prend toujours autant plaisir à parcourir cet album qui sait vous maintenir en haleine jusqu’à la dernière page. La tension est alors à son comble et on a qu’une hâte : découvrir le prochain tome pour avoir des réponses aux nombreuses questions qui sont apparues au fil des pages.

On sent que le ton est beaucoup violent que dans les précédents

Premières pages

Retrouvez les quatre premières pages du tome 13

Page 1 : Les Légendaires Tome 13Page 2 : Les Légendaires Tome 13Page 3 : Les Légendaires Tome 13Page 4 : Les Légendaires Tome 13

Cliquez sur les images pour les voir en grand.

 

Résumé

L’équipe des Légendaires a finalement réussi à vaincre Anathos et grâce à cet exploit, ils sont redevenus des héros aux yeux des habitants d’Alysia. Tout semble aller pour le mieux jusqu’à ce que le professeur Kalisto VANGELIS débarque pour rencontrer Jadina. Il s’agit du médecin de la famille royale d’Orchidia et il est venu demander à Jadina de rentrer au palais car sa mère, la Reine Adeyrid, est mourante. Jadina n’est plus retournée dans son royaume depuis que sa mère l’a bannie parce qu’elle avait rejoint les Légendaires au lieu d’assumer les charges dues à son statut de princesse. Malgré cela, Jadina accepte de revenir au palais pour la revoir.

Jadina et Ténébris rencontrent la Reine Adeyrid

Révélations

Une fois arrivés au palais, La Reine Adeyrid explique qu’elle est atteinte de la maladie de Lerdamer et qu’il ne lui reste que quelques mois à vivre. Dans la monarchie, d’Orchidia, ce sont les Reines Magiciennes qui ont le pouvoir. Le Roi Kinder (le père de Jadina) n’a donc qu’un rôle d’ambassadeur et si la Reine meurt, c’est sa fille qui doit monter sur le trône. En théorie, Jadina doit donc endosser le rôle de Reine, mais dans le cas présent, elles sont deux à pouvoir revendiquer ce titre.

En effet, Adeyride révèle que Jadina et Ténébris sont soeurs. Le choc est rude pour ses filles qui ne voient pas comment c’est possible. La Reine explique alors qu’elle a eu un grave accident de Quadryl (sorte de cheval) dans sa jeunesse. Le professeur Vangelis a réussi à la sauver, mais malheureusement, son appareil génital a été endommagé et elle ne pouvait plus avoir d’enfants. S’ils ne trouvaient pas de solution, la lignée des Reines Magiciennes allait s’éteindre. Les magiciens du royaume ont été convoqués pour trouver un remède, mais le seul capable de soigner Adeyride était Darkhell.

La Reine Adeyrid a du pactiser avec Darkhell

Pacte avec le diable

Bien entendu, l’offre de ce magicien noir a été officiellement déclinée, cependant, il a commencé à travailler avec Vangelis à la fabrication d’une formule magique qui a permis à la Reine d’être enceinte sans fécondation par le Roi (le pauvre… il n’est déjà rien dans cette monarchie, mais en plus il n’est même pas le père des enfants de la Reine).
L’enfant qui résulte de cette immaculée conception, hérite bien entendu de l’immense potentiel magique de la Reine. Lorsqu’elle a accouché de Ténébris, le sorcier Darkhell s’est emparé du bébé et a disparu. Son ambition depuis le début était de se créer une descendance à fort potentiel.

Ne pouvant révéler au monde leur complicité avec Darkhell, Adeyride a officiellement annoncé qu’elle avait fait une fausse couche. Vangelis s’est ensuite servi des notes de Darkhell pour reproduire la formule magique en la modifiant légèrement, c’est ainsi que Jadina a pu naître. Comme les formules qui ont donné naissance à Jadina et Ténébris sont légèrement différentes, elles sont en quelque sorte des demi-sœurs. Mais sur le plan légal, elles sont sur un pied d’égalité pour prendre la succession au trône d’Orchidia. Si aucune des deux ne veut ce poste, alors la Reine devra nommer le comte Kasino souverain officiel du Royaume.

Plan C

Ni Ténébris ni Jadina n’ont réellement envie d’être souveraine, mais laisser le trône à un tyran comme Kasino ne semble pas une option valable non plus. Jadina propose alors une autre alternative : trouver la rivière souterraine d’Emeraudia dans laquelle l’Arbre Géant de Gamera plonge ses racines. Jadina est tombée dedans un an avant son combat contre Anathos (tome 12), c’est pour cette raison qu’elle a acquis de nouveaux pouvoirs et que son corps a la capacité de régénérer ses blessures instantanément. Jadina pense que si ils parviennent à ramener de l’Emeraudia à la Reine, elle pourra guérir de la maladie de Lerdamer.

 L’Arbre géant de Gamera (les Légendaires)

Le peuple d’Orchidia a conçu un réseau de mines pour prélever la sève qui circule dans les racines de l’Arbre Géant de Gamera. En utilisant ces galeries, ils peuvent donc rapidement parcourir 40 % du trajet qui les mènera jusqu’à l’Emreraudia. En revanche, dès qu’ils quitteront la mine pour aller plus profondément, ils ne savent pas ce qui les attend. La situation est d’autant plus délicate que la mine a été temporairement fermée suite à la disparition inexpliquée de mineurs.

Au centre de la terre

Après plusieurs jours de marche, l’équipe remarque que les racines de l’arbre ont mutée et sont devenues des plantes carnivores, ce qui explique donc la disparition des mineurs. Lorsque les plantes les attaquent, le groupe s’enfuit sauf Jadina qui semble possédée. Pendant la fuite le professeur Vangelis explique que les plantes n’ont pas attaqué Jadina car elle est leur côté. Vangelis pense que Jadina les a volontairement attirés dans un piège. Il est persuadé que cette Jadina est une fausse car en l’auscultant, il a réalisé que sa tâche de naissance sur le ventre avait disparue.

Vangelis a découvert que la tache de naissance de Jadina a disparue

Pendant leur fuite, ils croisent le Comte Kasino et ses gardes du corps Baraka et Bakara. Le combat s’engage mais est interrompu lorsque Shimy fait effondrer le sol en tentant une fusion élémentaire.
Razzia arrive a se protéger et protéger Gryf en créant un bouclier avec Amy. Lorsqu’ils sortent du bouclier, ils constatent que les gardes du corps sont morts sous les éboulis et que le Comte Kasino a été froidement tué à main nue par Jadina. Gryf et Razzia se lancent à la poursuite de Jadina, mais sont détournés de leur course par les cris de Shimy.

L’Arbre Géant de Gamera

Pendant ce temps Jadina est en pleine discussion avec l’esprit de l’Arbre Géant de Gamera. Apparemment, c’est lui qui a créé cette fausse Jadina à partir des souvenirs de la vraie Jadina qui est morte lors d’une chute alors qu’elle explorait les profondeurs de la mine.
Pour paraître plus humaine face aux Légendaires, une partie de l’esprit de la fausse Jadina reste en sommeil. Seuls les souvenirs de la vraie Jadina restent actifs, ce qui fait que la fausse Jadina est intimement convaincue d’être l’originale. La supercherie a bien fonctionné jusqu’à ce que l’Arbre réveille la partie endormie de son esprit pendant l’attaque des plantes carnivores. Du coup, les Légendaires ont commencé à comprendre que quelque chose clochait chez elle.

Les plantes carnivores n'attaquent pas Jadina qui semble possédée

Visiblement la fausse Jadina aime son statut d’humaine et aime être « Jadina ». Elle souhaiterait continuer à être avec les Légendaires. Mais l’Arbre Géant de Gamera lui rappelle qu’elle n’est pas humaine et qu’elle vit dans le mensonge. Jadina ne souhaite pas entrer dans ce débat, elle change de sujet et demande à l’Arbre de l’aider à soigner la Reine Adeyrid. L’Arbre s’offusque d’une telle demande car le peuple d’Orchidia le traite très mal en saignant ses racines. Puisque Jadina veut être humaine, l’Arbre va sceller sa conscience pour que seuls les souvenirs de Jadina soient présents dans son esprit et qu’elle n’ait plus conscience d’être une création artificielle. Il l’envoie dans l’Emeraudia en lui disant que si elle veut sauver la Reine, c’est en tant qu’humaine qu’elle doit y parvenir.

Sans issue

Les Légendaires ont fini par rejoindre Shimy et découvrent avec horreur le cadavre de Jadina. Le stade de décomposition est très avancé, ce qui prouve qu’elle est morte bien avant le combat contre Anathos. Les Légendaires sont obligés d’admettre que celle qui a combattu Anathos à leurs côtés n’était pas Jadina mais sa réplique.
Lorsque la fausse Jadina se réveille, elle n’a plus conscience de sa vraie nature, elle ne comprend donc pas pourquoi les Légendaires l’attaquent et veulent la tuer. Mais Jadina a un tel pouvoir de régénération que même à quatre, ils ne peuvent rien contre elle. Finalement, le professeur Vangelis la neutralise en lui injectant de l’Antimag.

Jadina ne comprend pas pourquoi ses amis l'attaquent

A présent, la fausse Jadina ne peut plus bouger ce qui permet aux Légendaires de lui montrer le corps sans vie de la vraie Jadina et de lui demander de s’expliquer. Mais la fausse Jadina, n’est plus en mesure de la faire, car elle n’a plus conscience de sa vraie nature. Elle se retrouve dans une situation inextricable ne pouvant  pas s’expliquer pourquoi elle a sous ses yeux son propre cadavre.

 

Humour décrypté (Tome 13)

Les albums des Légendaires sont remplis de clins d’œil et de jeux de mots, cet article vous aidera à décrypter les subtilités de cet album.

Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, nous avons soumis notre analyse à l’auteur original en relevant chaque mot qu’il a créé pour sa BD (même si nous n’avions pas trouvé d’explication).
Patrick Sobral a donc patiemment corrigé, complété ou confirmé chaque point. Par conséquent, si certains mots ne sont pas cités ci-dessous, c’est simplement qu’ils n’ont pas d’origine particulière.

Planche 1 : A la dernière case on découvre que l’auberge s’appelle Attori. C’est un hommage à la BD Hana Attori faite par Tony Valente un ami de l’auteur.

Planche 2 : Le chanteur chante les paroles d’une chanson créée par trois fans de la série.

Planche 3 : la mère de Jadina est la Reine Adeyrid -> la Reine « a des rides »

Planche 4 : Le professeur s’appelle Vangelis -> allusion au musicien Vangélis Papathanassíou pionnier de la musique électronique et très connu pour avoir composé les musiques des films Blade Runner et  Les Chariots de feu.

Planche 5 : Le royaume de Jadina s’appelle Orchidia -> allusion à la fleur : l’orchidée
Planche 5 : La Reine est atteinte de la maladie de Lerdamer -> allusion au fromage du même nom.

Planche 7 : Les animaux volants que chevauchent les légendaires sont des Carapax -> allusion à leur épiderme externe dur comme un carapace de tortue.
L’animal volant chevauché par le Comte Kasino (Casino) est un Scorapax -> mélange des mots scorpion et rapace.

Planche 8 : l’Arbre géant de Gamera produit du jade de Gamaméragashé -> Camera caché (on avait déjà expliqué ce jeu de mot dans le tome 5, mais un petit rappel ne fait pas de mal)

Planche 10 : les deux grades du corps de Kasino sont des Marakas -> allusion à l’instrument Maracas
La première s’appelle Bakara -> allusion au jeu de cartes appelé « Baccara ».
La seconde s’appelle Baraka -> avoir la baraka signifie avoir une chance exceptionnelle, c’est un mot dérivé de l’arabe Barakah, qui signifie « sagesse » ou « bénédiction envoyée par Allah ».
Leur chef s’appelle Kasino, on remarque donc que les noms de ce trio fait référence à l’univers du jeu et du hasard (Casino, Baccara et Baraka).

Planche 13 : Parmi les magiciens convoqués pour soigner la Reine, il y a Kalandre la mystérieuse magicienne qui a ressuscité Danaël dans le tome 12.

La magicienne que l'on voit dans le palais derrière Darkhell est la même que dans le tome 12

Planche 13 : L’espèce de licorne dont est tombée la reine s’appelle un Quadryl -> allusion au mot quadrille qui désigne une troupe de cavaliers d’un carrousel, car l’animal se rapproche beaucoup d’un cheval.

Planche 14 à la case 2 : deux tableaux au mur sont tirés d’une autre BD de Patrick Sobral : La belle et la bête et 2 tableaux sont tirés de la série Saint Seiya.

Deux tableaux sont tirés de la belle et la bête et deux sont tirés de Saint Seiya

Planche 16 : La fille qui est dans le tableau accroché au mur de la chambre est tiré d’une illustration d’un manga sur Les Chroniques de la guerre de Lodoss.

L'image du tableau central est tiré d'un manga sur Les Chroniques de la guerre de Lodoss

Planche 16 : L’époux de la Reine Adeyrid est le Roi Kinder -> Kinder vient de l’allemand et veut dire enfant (vu qu’il a rajeuni à cause de la Pierre de Jovenia, cela lui va bien). Mais en réalité l’auteur fait ici allusion à la friandise Kinder Surprise.

Planche 17 : Jadina raconte à ses amis qu’elle a été guéri par un étrange liquide appelé l’Emeraudia -> allusion à l’émeraude, une pierre précieuse contenant des traces de chrome, de vanadium et parfois de fer ce qui lui donne comme particularité d’avoir une couleur verte identique à celle de l’Emeraudia dans lequel est tombée Jadina.

Planche 21 : Il y a un pikachu dans la cage dans le labo du professeur Vangelis (C’est le deuxième clin d’œil à pikachu, le premier c’était dans le tome 7)

Planche 22 : l’ascenseur sur plan incliné à 45 degrés est un clin d’œil à celui qui mène à la sphère cryogénique dans le manga Akira.

Planche 22 : Devant l’ascenseur il y a marqué NCC – 1701, ce numéro est l’immatriculation qui est écrite sur le vaisseau USS Enterprise du Capitaine Kirk dans la série TV Star Trek de 1966 (diffusée en France en 1982).

Planche 22 : Le professeur a inventé une eau magique qui permet de voir dans le noir. Il l’a appelé l’Eau Réal, c’est une allusion à la marque L’Oréal. Le professeur dit ensuite aux Légendaires « parce que vous le valez bien » ce qui est fut pendant de nombreuses années le slogan de la marque (Mais non, Patrick Sobral n’est pas sponsorisé par cette marque… )

Planche 25 : La servante de la Reine Adeyrid s’appelle Anehta -> anagramme d’Athéna la déesse de la guerre grec. Il s’agit d’un clin d’œil à la série les Chevaliers du Zodiaque où la déesse Athéna à un rôle central.

Planche 30 : Le professeur Vangelis se moque de Razzia en disant qu’il a trop lu les aventures de Korbo l’Archéologue -> il ne sait pas que Razzia est justement un fan de ces livres au point d’avoir récupéré ce surnom en ce faisant appeler Korbo l’Ombre Rouge du temps où il travaillait pour Darkhell (voir la fiche de Razzia)

Planche 32 : le prénom de Vangelis est Kalisto -> allusion à la société française de jeux vidéos Kalisto connue dans les années 90 mais qui a disparue en 2002.

Traduction du Gaméra du tome 13 (les Légendaires)

La planche 40 est écrite dans un alphabet Gaméra. Pour pouvoir traduire ce texte, le site de l’auteur propose un tableau de correspondance alphabétique. Malheureusement traduire cette planche est relativement long.

Alphabet Gamera (Les Légendaires)Jadina parle avec l'arbre dans le langage Gaméra

Heureusement Otakia est là pour vous faire gagner du temps en vous proposant une la traduction complète de la planche 40. Bonne lecture :

  • Arbre : Je suis heureuse de te revoir saine et sauve ma fille !!
  • Jadina : La joie est réciproque pour moi, créatrice !!
  • Arbre : Je te sens préoccupée, mon enfant ! Pourquoi ?
  • Jadina : Je m’inquiète pour mes compagnons … Pourquoi vous en être pris à eux ?
  • Arbre : Aucun mal ne leur a été fait ! Je désirais juste les éloigner pour m’entretenir avec toi !
  • Jadina : J’avais sciemment bloqué une partie de ma conscience pour paraître plus humaine à leurs yeux !!!
  • Jadina : En provoquant mon éveil en leur présence, vous avez attisé leur méfiance à mon égard !! Retrouver leur confiance ne va pas être chose facile !
  • Arbre : C’est toi qui a fait le choix de retourner à la surface en tant que Jadina … Combien de temps encore pensais-tu les duper ? Tu n’es pas humaine !!
  • Jadina : Il me plaît d’être Jadina !! Mais je ne suis pas venue discuter de mon choix !! La reine Adeyrid, la mère de Jadina, se meurt ! Je requiers votre aide afin de la sauver !!
  • Arbre : Tu me demandes de sauver la souveraine de ce royaume qui me montre aussi peu de respect ?? Je n’en ferai rien !!
  • Arbre : Tu désires rester parmi les humains ? Alors, c’est en tant qu’humaine que tu devras trouver le moyen de la sauver !!


Pour vous faciliter les choses, voici un petit montage où l’on a incrusté les textes directement dans la page.

Cliquez dessus pour la voir en grand :

Légendaire tome 13, planche 40 traduite du gaméra

Galerie

36 réponses à Les Légendaires Tome 13 : Sang Royal

  1. Lina dit :

    Merci beaucoup ! =D

  2. Bibi dit :

    Il y a quelque chose que je ne comprends pas: si Anathos s’est amusé à detruire les principales villes humaines dans le monde pendant 2 ans, comment ça se fait que la capitale du royaume d ‘Ochidia soit encore debout ?

    Sinon félicitations à celui qui fait ses articles: je viens juste de découvrir et c’est une véritable mine d’or pour fan. Bravo pour vos efforts passés et présents. :D

  3. leo dit :

    merci j’ai evité un vrai calvaire

  4. bonnavion dit :

    c’est sur j’ai commencer mais c’est vraiment trop long
    merci beaucoup !!!!!!!!!!!!!!!

  5. Nico-dieu-des-enfers dit :

    Merci pour ces fabuleux articles

  6. Eléaa dit :

    Meeerci C’est vraiment trop long à traduire mais quand elle parle à l’arbre on a la traduction ? Oo
    Bisous
    <3

  7. Danaël dit :

    il y a un truc qui m’échappe,
    pourquoi quand gryf attaque jadina (tome 13) elle ne
    comprends pas ce qui se passe

    svp répondez moi en laissant un commentaire
    :-)

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Elle ne comprend pas ce qui se passe parce qu’on lui a bloqué sa mémoire, elle n’a plus que les souvenirs de la vraie Jadina, elle est donc persuadé qu’elle est une vraie Légendaire et non une copie

    • Schreme dit :

      C’est parce quelle a ete ipnotisee par l’arbre de gamera qui est sa creatrice car le joyaux que jadina porte sur son frond elle peut la manipule donc voila pourquoi elle ne savait rien

    • TRIAU dit :

      L’arbre a enlevée les souvenir que la fausse Jadina a de l’arbre donc elle ne se rappelle plus que c’est l’arbre qui la crée !!!
      voila pour l’explication simple et rapide
      désoler pour les faute d’ortografe

  8. cyssou38 dit :

    PRATIQUE CE SITE
    mais pourquoi tue-t-elle le cousin de jadina

  9. vanpogoro974 dit :

    Il y a quelque chose que je ne comprends pas: si Anathos s’est amusé à detruire les principales villes humaines dans le monde pendant 2 ans, comment ça se fait que la capitale du royaume d ‘Ochidia soit encore debout ?

  10. Lénaïg Munin dit :

    J’adore les Légendaires et je trouve que c’est super original de la part de Patrick Sobral de faire une page en Alphabet de Gaméra… Continue comme ça Patrick, J’ADOOORE. :)

  11. Julie dit :

    Jaime beaucoup se livre , mais il y a quelque chose que je ne comPrend toujours pas malgré l’explication pourquoi Jadina ne comprend pas . En faite je ne comprend Pas la fin du tome 13 que se passe t’il ? Pourquoi les légendaires en veulent à Jadina ?

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Bhen probablement parce qu’ils ont trouvé le cadavre de la vraie Jadina, du coup ils ont compris que Jadina n’est pas la vraie

  12. LYAS988 dit :

    j’adore cette BD elle est tro toop Patrick vous avez un fan en Nouvelle Calédonie ;) moi :) lol. hate de voir le tome 14 et 15 :)

  13. Tom dit :

    Il y a un truc qui m’echappe quand tenebris tue kasinos juste après tenebris reviens normal ?

  14. gogibu arthur dit :

    je l’adore cette BD sauf que je les lis pas dans l’ordre alors je comprend moyen

  15. légenfan dit :

    j’adore les légendaires mais je n’est jammais pus s’avoir quand il sorte alors sa me pose des problèmes !!

  16. Neko dit :

    Ténébris reviens juste après après avoir tué Kasino mais sous sa véritable apparence car celui qui dirige l’illusion l’a arrêtée !

  17. judepome dit :

    mais vous avez rien compris les gens le professeur vangelis (le faux si vous avez lu la suite)controle l esprit de tenebris quand elle tue le comte kasino et elle le tu pour ensuite avoir acces au trone et devenir la reine d orchidia et comme vangelis la controle quand il veut grace au ver d eau qui contenait un truc bizarre et ba c comme si c etait lui le roi

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Bonjour,

      Nous avons parfaitement compris l’histoire puisque nous avons aussi résumé le tome 14. Le principe même du résumé, c’est de décrire uniquement ce que le lecteur voit et non ce que nous savons parce que nous avons lu le tome suivant.

      Le lecteur voit Jadina tuer Kasino, même si nous savons que c’est en réalité Ténébris, nous ne pouvons pas le dire dans le résumé car cette info n’arrive qu’au tome suivant. En revanche dans les fiches personnages on peut se permettre d’inclure ce genre de d’informations et c’est justement ce que nous faisons.

  18. Arendal dit :

    Coucou!
    Alors j’ai repéré, comme tout le monde, d’ailleurs, des tableaux dans les appartements d’Adeyrid, qui sont des photos de la série BD « Toto », « La belle et la bête » et autres… C’est bizarre que ce soit pas sur l’article. :)

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      A la planche 14, l’article précise bien les clins d’oeil à Saint Seiya la Belle et la Bête, mais pour la série Toto, je ne vois pas où ça peut être il faudrait spécifier la planche et la case pour que je puisse mettre à jour l’article.

  19. seiyafan dit :

    Bonjour!
    Tu n’as pas vu aussi que le sceptre que tient Adeyrid sur la couverture est très ressemblant du sceptre d’Athéna dans saint Seiya.Ce ne serait pas étonnant que Patrick Sobral ai fait un clin d’oeil à Saint Seiya (encore)

  20. Grifounet dit :

    Franchement bravo pour ce super site je kif il faudrait pouvoir s’abonner je suis sur que sa marcherai grave.

  21. MILO dit :

    j’adore les légendaires que ça ne s’arrete jamais

  22. MILO dit :

    comment Gamera est née . vive les légendaires

  23. TRIAU dit :

    Hello!!!
    j’ai une question a mon tour qui est kalandre et que fait elle dans l’histoire des légendaires ????? j attend votre réponse avec impatience

  24. gabrel dit :

    Marakas comme la garde du corps d’Halan qui était amoureuses de lui et avait donné le plans du trajet de Jadina à Raptor avant qu’il la tue

  25. gabrel dit :

    c’est vrai ils ont la même boule griffue au bout de la tresse, ça doit leur servir d’arme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>