Les Légendaires Origines – Tome 1 – Danaël

Les Légendaires Origines - Tome 1 - Danaël

Cet album est le premier d’une série prequel des Légendaires dont chaque tome va se focaliser sur un des personnages du groupe. Même si l’on voit Danaël jeune dans les premières pages, il s’agit bien de l’enfance de Danaël, et non pas du Danaël adulte rajeuni par l’Accident de Jovenia (voir tome 1)

Ce tome vous permettra donc de découvrir ce qui l’a amené à quitter les Faucons d’Argent pour former le groupe des Légendaires et comment sa rencontre avec Jadina a eu un rôle clé dans cette décision.

Critique et analyse

La première chose que l’on remarque c’est que ce tome n’est pas dessiné par Patrick Sobral, l’auteur de la série originale. En effet, comme il doit continuer la première série, il n’a matériellement pas le temps d’en faire une seconde en parallèle. Mais les fans auraient tort de s’inquiéter car le style de Nadou est très proche de celui d’origine. Il faut dire que Patrick Sobral a longtemps cherché sur le web quelqu’un dont le trait se rapproche du sien.

Danaël et Algar (Légendaires)

Cependant, il faut rappeler que le style graphique ne suffit pas à lui seul à définir l’identité des Légendaires. En effet, la vraie force des BD de Sobral teint surtout à sa maîtrise narrative et à ses histoires.
Pour que les lecteurs ne soient pas désorientés, Patrick Sobral s’est chargé du scénario et du découpage des planches. Le résultat est bluffant, le style de Nadou sait se démarquer subtilement de celui de Sobral, sans jamais le trahir, il offre une maturité nouvelle qui colle à merveille avec le ton de la BD.

Pour être sûr que ses lecteurs retrouvent leurs repères, Patrick Sobral a fait preuve d’une bonne dose de psychologie en démarrant la première planche sur l’enfance de Danaël. Du coup, dès le premier contact, les lecteurs retrouvent le design SD de la série originale, ils se sentent immédiatement en terrain connu ce qui les rassurent et permet une transition en douceur vers la version adulte des Légendaires.

Sur le plan graphique cette nouvelle collection fait donc un sans faute, mais au niveau de l’histoire, certains lecteurs se demanderont peut-être s’il est vraiment pertinent de faire un prequel sur Danaël dans la mesure où on avait déjà eu l’occasion de découvrir dans le tome 6 comment Danaël avait rencontré Jadina et pourquoi il avait quitté les Faucons d’Argent.

Heureusement, l’histoire n’est pas une redite de ce que l’on a connu pour deux raisons : la première, c’est que l’on découvre des nouveaux personnages qui ont influé Danaël, l’autre raison, c’est que dans le tome 6, le passé de Danaël a été bouleversé par l’arrivée de son double issu du futur. On a donc à faire à deux histoires aussi distinctes que passionnantes.

Danaël et Saryn (Légendaires)

Au final, ce tome remplit son rôle en épaississant la personnalité de Danaël, mais aussi de Jadina qui écorne au passage son image de princesse superficielle en nous montrant qu’elle a toujours eu cette force de caractère froide et déterminée que le lecteur n’a véritablement découvert qu’à partir du tome 12 suite à la mort de Danaël. En cela cet album est une réussite car il a su garder la cohérence de ses personnages d’une série à l’autre.

Lire l’interview de Nadou >>

Premières planches

Voici les quatre premières planches du tome 1 des Légendaires Origines, cliquez dessus pour les voir en grand, la résolution est suffisante pour pouvoir les lire.

Page 1 des Légendaires Origines - Tome 1 - Danaël  Page 2 des Légendaires Origines - Tome 1 - Danaël Page 3 des Légendaires Origines - Tome 1 - Danaël Page 4 des Légendaires Origines - Tome 1 - Danaël

Résumé

Enfance

Le père de Danaël était le commandant des Faucons d’Argent, un corps d’armée du royaume de Larbos. Son père étant souvent en mission avec son frère Ikaël et sa mère n’étant visiblement pas là, c’est une nounou s’occupait de lui lorsqu’ils partaient en mission.
Heureusement pour lui il avait une amie avec qui jouer. Saryn est la fille d’Alghar qui lui aussi fait parti des Faucons d’Argent. Du coup, lorsqu’il part en mission, il laisse Saryn avec Danaël.

Le père de Danaël a été tué en mission

Les deux enfants ne rêvent que d’une chose, faire comme leur père et devenir des Faucons d’Argent, malheureusement, le destin va leur rappeler durement que cette vocation n’a rien d’un jeu. Un jour une mission a mal tourné : Alghar y a perdu un œil et le père de Danaël y a laissé sa vie.

Les Faucons d’Argent

Cet évènement tragique n’a pas dissuadé les deux enfants de devenir des Faucons d’Argent. Alors que Saryn est heureuse d’avoir pu devenir la première femme de ce corps d’armée, Danaël semble insatisfait de cette situation. Il aspire à devenir un héros qui changera le monde, mais il a l’impression qu’il n’arrivera à rien chez les Faucons d’Argent car ces derniers servent le Roi Larbosa et ses intrigues politiques plutôt que de servir le bien être commun.

Cette désagréable impression sera amplifiée lorsque le Roi enverra les Faucons d’Argent pour escorter la princesse Jadina jusqu’au Royaume de Sabledoray pour qu’elle y épouse le prince Halan. Officiellement les Faucons d’Argent doivent tout faire pour protéger Jadina de Darkhell car le Roi Larbosa a un accord de coopération avec Halan. Pourtant officieusement, Le Roi a ordonné aux Faucons d’Argent de rentrer si elle se faisait enlever.

Danaël quitte les Faucons d'Argent

Cet ordre est celui de trop pour Danaël, lorsque Jadina se fait enlever par Raptor (l’Ombre Verte) il estime que son devoir moral et de la secourir même si les ordres du Roi ne vont pas dans ce sens. En faisant ce choix, Danaël s’est exclu des Faucons d’Argent. Heureusement, Saryn qui est amoureuse de lui décide de le suivre pour l’aider dans cette aventure. Elle compte aussi se venger car Raptor a tué son père durant l’enlèvement.

Sauvetage

Raptor a pris une bonne avance grâce à sa monture volante, mais Danaël finit par le rattraper et le désarçonner. Pendant que Saryn tente de ranimer Jadina, Danaël affronte Raptor. Malheureusement pour lui, il est vaincu facilement. Alors que la vie quittait son corps, la sorcière qui a ressuscité Danaël au tome 12 intervient. Pendant que Danaël est inconscient, elle utilise sa magie pour soigner ses blessures.

Danaël est vaincu par Raptor

Ce dernier se réveille en pleine possession de ses moyens ce qui lui permet de surprendre Raptor en lui coupant le bras juste avant qu’il n’achève Saryn. Saryn profite de l’effet de surprise pour décapiter Raptor.

Ombre du Chaos

Malheureusement Saryn a été touchée par des dards de Darkhellion. Leur poison a finit d’infecter le corps de Saryn et la transforme en une sorte de démon appelé Ombre du Chaos. Cette transformation laisse intacte les souvenirs, mais détruit la personnalité. A présent, Saryn est devenu un monstre sanguinaire prête à tuer Danaël dont elle était pourtant amoureuse.

Danaël ne peut ni la raisonner ni la tuer car seules les armes magiques peuvent la blesser. Alors qu’elle s’apprêtait à porter un coup fatal à Danaël, elle est tuée par Jadina qui a utilisé la magie de son sceptre pour la faire exploser. Le pauvre Danaël a vu la femme qu’il aime mourir devant lui et ne peut même pas enterrer son corps dignement car il ne reste plus rien d’elle.

Saryn est devenue une Ombre du Chaos

Danaël et Jadina se retrouvent seuls. Danaël découvre alors que Jadina a les mêmes aspirations que lui, ils veulent tout deux à agir pour changer le monde loin des considérations politiciennes. Elle lui apprend qu’elle n’a jamais eu l’intention d’épouser Halan, elle avait fait le voyage uniquement pour rompre ses fiançailles afin de vivre sa vie comme elle l’entend en se battant pour les causes qu’elle croit justes.

Avant de repartir, Jadina laisse un message à Halan où elle lui explique les raisons de son choix. A présent, avec l’aide de Danaël, elle part affronter Darkhell et ses sbires pour tenter d’amener un peu de justice et d’espoir aux peuples d’Alysia.

Danaël et Jadina décident de faire équipe

Humour décrypté

Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, nous avons soumis notre analyse à Patrick Sobral et Nadou qui ont corrigé, complété ou confirmé chaque point.

Planche 1 : case 1 -> Il y a un clin d’œil à Pokemon car on peut voir un Pikachu courir dans les champs.

clin d'oeil à Pokemon car on peut voir un Pikachu

Planche 1 : dernière case -> Danaël dit « Aie, la nounou d’enfer » en allusion à la série américaine Une Nounou d’enfer (The Nanny) créée par Peter Marc Jacobson et Fran Drescher de 1993 à 1999.

Danaël fait allusion à Une Nounou d’enfer

Planche 2 : case 4 -> À droite de la fenêtre, on peut voir un avis de recherche de Luffy tirée du manga One Piece créé par Eiichirô Oda.

On voit l'avis de recherche de Luffy tirée du manga One Piece

Planche 3 : case 3 -> Le nom du bar est « Chez Nadou » en réfèrence à Nadou la dessinatrice de ce tome.

Le nom du bar est Chez Nadou comme la dessinatrice de ce tome

Planche 5 : dernière case  -> Raptor l’ombre verte fait référence aux Raptors, une famille de dinosaures comprenant les Velociraptors, les Eoraptors et les Raptorex.

Planche 24 : case 3 -> Parmi les objets jetés par Jadina, on peut voir le casque d’Astérix et le sceptre utilisé par Sakura, la chasseuse de cartes.

 Parmi les objets jetés par Jadina, on peut voir le casque d'Astérix et le sceptre de Sakura

Planche 24 : case 3 -> La boule rose que Jadina jette est un drag-energyst tiré de l’animé Vision d’Escaflowne (1996). 

La boule rose que Jadina jette est un drag-energyst tiré de Vision d'Escaflowne

Planche 24 : case 3 -> C’est pas évident à deviner mais Nadou nous l’a confirmé, les barrettes aux pieds de Jadina sont celles de Asuka Langley que l’on peut voir de la série culte Evangelion.

Les barrettes aux pieds de Jadina sont celles d'Asuka d'Evangelion

Planche 24 : case 4 -> Parmi les objets jetés par Jadina, on peut voir le casque de Seiyar tiré des Chevaliers du Zodiaque.

Parmi les objets jetés par Jadina, on peut voir le casque de Seiyar

Planche 24 : case 4 -> Au milieu des objets jetés par Jadina, on peut apercevoir la drill de Simon, issu de l’animé Guren Lagann.

Au milieu des objets jetés par Jadina, on peut apercevoir la drill de Simon, issu de l'animé Guren Lagann

Planche 24 : case 4 -> Posée par terre à côté de la boîte à chapeau, on peut voir une pokeball tirée de la série Pokemon.

Par terre on peut voir une pokeball tirée de la série Pokemon

Planche 24 : case 4 -> Posée par terre à côté de la boîte à chapeau, on peut voir une Le Choixpeau Magique tirée de Harry Potter.

Le Choixpeau Magique tirée de Harry Potter

Planche 46 : A la dernière case, on peut voir la garde de l’épée elfique de Danaël. C’est une erreur car à ce moment de l’histoire il n’a plus d’épée, son épée normale a été brisée en combattant Saryn, et son épée elfique n’a pas encore été fabriquée.

 L'épée d'or de Danaël ne devrait pas être là car elle n'a pas encore été fabriquée

Patrick Sobral a reconnu sur le site officiel qu’il s’agit bien d’une erreur car l’épée en or n’apparaîtra pas avant plusieurs tomes. Comme Danaël troque son armure de Faucon d’Argent contre son costume des Légendaires, Nadou c’est basée sur le design définitif et a donc logiquement ajouté l’épée.
Les dernières planches ayant été faites dans l’urgence Patrick a zappé ce détail lors du contrôle des planches. Cependant, pour la réédition, le manche de l’épée sera effacé, du coup, cette première édition va devenir une sorte de collector.

Dos de la couverture : On peut voir à droite un petit « Nyan-cat » derrière le petit lion frisé, et à gauche une sorte de grenouille « troll-face ».

On peut voir à droite un petit "nyan-cat" derrière le petit lion frisé, et à gauche une sorte de grenouille "troll-face"

Différences avec le tome 6

C’est à partir de la planche 32, que les différences commencent avec l’histoire du tome 6. Dans le tome 6, à cause du tunnel temporel, Danaël s’est éloigné du campement et puis il est revenu avec son double du futur. Cette intervention dans le passé a fait que l’enlèvement de Jadina ne s’est pas passé comme prévu, elle a été gelée puis emportée par un Darkhellion (page 12 du tome 6). Dans le passé original, Jadina a été simplement endormie puis enlevée par Raptor, ce qui conduira à la mort de Saryn.

Dans le tome 6, Jadina a été gelée puis emportée par un Darkhellion

Du coup certains lecteurs y verront peut-être une légère incohérence. En effet, si Danaël savait que Saryn allait être tuée, alors, lorsqu’il repart dans le passé, ses pensées auraient dû théoriquement le pousser à tenter de sauver Saryn.
Pourtant, même si Saryn n’est pas citée dans le tome 6, l’attitude de Danaël dans le tome 6, reste cohérente avec ce prequel. En effet, dans le tome 6, lorsqu’il tente d’empêcher l’enlèvement de Jadina, on peut imaginer qu’il voulait indirectement sauver Saryn car si Jadina n’est pas enlevée, Saryn ne se fera donc pas tuer par un Darkhellion durant la mission de sauvetage.

Récompense

Durant le festival de la BD d’Angoulême de 2012, cet album a remporté le Prix du meilleur album jeunesse.

Galerie

14 réponses à Les Légendaires Origines – Tome 1 – Danaël

  1. Rwo dit :

    Il est à noter une erreur avouée par Patrick Sobral sur son site : en effet, dans la toute dernière case, Danaël est dessiné avec son épée d’or. Or (haha…) il n’est pas censé l’avoir à ce moment-là.

    Je le cite : petit détail d’importance… Une belle gaffe a été commise dans la toute dernière image du tome 1 ORIGINES. En effet, certains d’entre vous auront remarqué que Danaël a sur son dos son épée d’Or…. C’est une grosse ERREUR !!! Je tiens, en mon nom et celui de NADOU, à m’excuser de cette gaffe. Les dernières pages ont été tellement faites dans l’urgence pour tenir les délais de parution que les vérifications d’usage n’ont pu être faites avec la rigueur habituelle. Pensant que Danaël avait sans doute déjà son épée d’Or à ce moment-là vu qu’il portait son costume de Légendaire, Nadou l’a dessinée en toute logique, j’imagine… Tant pis. Je tiens donc à m’excuser et à vous confirmer que Danaël n’a pas encore son épéé d’Or et ne l’aura pas avant plusieurs tomes. Le dessin sera retouché en cas de retirage, mais il est trop tard pour cette édition. Encore Navré…

  2. Brian dit :

    Bonjour,

    j’avais remarquer un autre petit clin d’oeil a d’autre manga mais ce n’est peut etre pas voulu, planche 24; la ou l’on voit le casque de l’armure de pégase, on peut également voir des boucle d’oreilles ronde qui ressemble aux potala qui permettent la fision de Sangoku et végéta dans Dragon Ball ^^

    sinon très bon travail de décorticage!!!

  3. Jashimy dit :

    Salut, merci beaucoup pour tout ça. Mais, est-ce que tu pourrais ( même si c’est peut-être pas possible) mettre toute la B.D origines, stp???
    Parce que, j’ai jamais le temps de l’acheter, en fait –’.
    Merci! :)

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Si je mettais toute la BD ça s’appellerait du piratage et je suis pas certain que Patrick et Nadou apprécieraient ^^;
      Si réellement le temps manque pour aller l’acheter en libraire, le plus simple c’est encore d’utiliser le bouton d’achat d’amazon en haut à gauche de l’article comme ça c’est livré directement chez toi ;)

  4. cécile dit :

    bonjour
    c’est cool tout ca =D mais il me semble que tu a oublié le chapeau qu’il y a dans harry poter a coter de la pokéball
    voila

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Bien vu, mais j’ai un doute, c’est difficile de savoir si c’est le Choixpeau magique d’Harry Potter ou le chapeau de Gandalf.

  5. cécile dit :

    oui je demanderai a patrick sobral mercredi…
    =D

  6. cecile dit :

    Merde j’avais totalement zappée!!!!!!!!!!!!
    Merci nadou pour la confirmation.
    Et encore pardon –’

  7. Muhammad Jameel dit :

    Vous avez oublier de mettre que Raptor vient du nom d’un dinosaure. D’où sa tête de reptile.

  8. choucreme dit :

    j’adore les légendaires origines et je suppose que le t4 va bientot paraître.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>