Wakfu S2 – Episode 13 (ép 40) – La nuit des soiffards – Résumé

Wakfu Saison 2 - Episode 13 (ép 40) - La nuit des soiffards

Ruel guide ses amis vers la Vallée de la Pandalousie pour trouver un portail Zaap. La Pandalousie est un endroit verdoyant où les Pandawas festoient à longueur de journée en buvant du lait de bambou. Comme il s’agit d’une émission pour enfants, il n’est pas précisé qu’il s’agit de lait de bambou fermenté c’est-à-dire contenant un fort taux d’alcool.
Lorsque le groupe arrive enfin à destination, ils découvrent un spectacle de désolation. Les bâtiments sont en ruine et les plans de bambous sont tous morts.

Vallée de la Pandalousie  (Wakfu)  Pandalousie - Pandala (Wakfu - Dofus)

Résumé

Apparemment le Chaos d’Ogrest a provoqué une brusque montée du niveau de la mer et la digue n’a pas tenu. A présent que les champs sont recouverts d’eau salée, le sol est stérile, il est donc impossible d’y faire pousser du bambou, cela semble expliquer pourquoi le village a été déserté. Nos aventuriers continuent leur route en direction du portail Zaap et découvrent qu’il a été scellé.

La pandalousie est un village fantôme (Wakfu - épisode 13) Il ne reste plus personne au village des pandalas (Wakfu - épisode 13) 

Les soiffards

La raison pour laquelle il a été fermé va vite leur sauter aux yeux car l’endroit est infesté d’étranges monstres en forme de bambou appelés les Soiffards. Ces êtres n’ont pas de consistance physique, les flèches d’Evangelyne et les coups d’épée de Tristepin passent à travers sans les affecter ; en revanche, dès qu’il traversent un être vivant, humain ou animal, celui-ci se transforme en l’un des leurs. Az est le premier à succomber, suivi de Ruel puis des autres.

 Soiffards (Wakfu - épisode 13) Yugo et ses amis sont cernés par les Soiffards (Wakfu - épisode 13)

Amalia est la dernière à être infectée, mais au moment où elle commençait à être transformée en monstre, un pandawa l’asperge de lait de bambou ce qui la guérie instantanément.

 Evangelyne est infecté par les soiffards (Wakfu - épisode 13) Evangelyne attaque Tristepin (Wakfu - épisode 13)

Son sauveur se nome Pandiego de la Vega. C’est un des rares survivants de la région. Il explique à Amalia que les monstres qui les ont attaqué sont des Pandawas qui se sont transformés après avoir bu du lait de bambous que l’eau de mer avait infectés.
L’hygiène et les manières de Pandiego sont déplorables, mais il est courageux et surtout il a un plan pour tenter de soigner les habitants du village. Il a calculé qu’il faut environ 1000 litres de lait de bambou pour arriver à asperger tous les habitants, malheureusement les quelques plans de bambous encore sains qu’il possède sont insuffisants pour produire une telle quantité. Pour augmenter la production il a tenté de mettre au point une variété de bambou capable de pousser même dans de l’eau de mer, malheureusement pour l’instant cela n’a pas fonctionné.

Pandiego de la Vega secourt Amalia  (Wakfu - épisode 13)  Pandiego de la Vega (Wakfu - épisode 13)

Heureusement, il existe une autre solution pour se procurer une telle quantité de lait de bambou. Il y a au village la cuvé du vieux Jack Pandaniel, une réserve qui contient de nombreux barils. A l’intérieur de ce bâtiment il y a bien plus qu’il n’en faut pour soigner tout le village. La seule difficulté est qu’il faut quelqu’un pour servir d’appât et attirer les soiffards loin de l’entrée. Courageusement, Amalia propose… Yugo. La prise de risque n’est pas son fort et Yugo a l’avantage d’être très mobile grâce à ses portails de téléportation.

 la maison de Pandiego de la Vega (Wakfu - épisode 13) Amalia accepte d'aider Pandiego de la Vega (Wakfu - épisode 13)

Mission de sauvetage

La première étape consiste donc à soigner Yugo en l’aspergeant de lait de bambou. Après un rapide briefing, Yugo accepte de détourner l’attention des soiffards pour qu’Amalia et Pandiego puissent entrer. La seule chose que Pandiego n’avait pas prévu, c’est que Jack Pandaniel était encore là et qu’il n’avait aucune intention de laisser qui que se soit toucher à ses réserves. Heureusement Amalia parvient à le neutraliser en le ligotant avec ses racines.

 Yugo est transformé en Soiffard  (Wakfu - épisode 13) Après être aspergé de lait de bambou, Yugo redevient normal  (Wakfu - épisode 13)

Leur affrontement a attiré l’attention des soiffards. Yugo, Amalia et Pandiego ne peuvent plus repartir, ils sont contraints de se barricader dans la réserve. Normalement les soiffards peuvent traverser les objets sauf ceux qui sont fait en bambous non contaminés. Par chance, la réserve a été construite dans ce matériau. Parmi les assaillants, Amalia repère Tristepin et Evangelyne, ils les laissent rentrer puis les aspergent de lait de bambou pour leur rendre leur apparence normale. Cette aide est la bienvenue mais ne suffit pas car chaque fois qu’ils guérissent un pandawa, il est aussitôt contaminé de nouveau.

 Jack Pandaniel attaque Amalia  (Wakfu - épisode 13) Evangelyne et Tristepin sont soignés (Wakfu - épisode 13)

La larme du salut

Les choses se gâtent lorsque Jack Pandaniel est à son tour atteint. Comme il s’agit d’un Pandawa très grand, il se transforme en un monstre assez puissant pour pulvériser la porte. Evangelyne, Tristepin et Yugo sont tous contaminés dans l’assaut. La situation est catastrophique pour Pandiego et Amalia qui ne peuvent plus fuir. Amalia a alors un éclair de génie, elle jette dans les barils de lait de bambou des graines de poupées Sadida. Les poupées aspirent le lait de bambou et le recrachent avec la puissance d’une lance à incendie. Tous les assaillants sont guéris d’un seul coup.

 Jack Pandaniel s'est transformé en Soiffard  (Wakfu - épisode 13) Les poupées Sadida d'Amalia crachent des jets de lait de bambou  (Wakfu - épisode 13)

Pour soigner le reste du village, les poupées sont envoyées en haute altitude grâce aux portails de Yugo, puis elles recrachent leur lait de bambou ce qui forme une pluie qui arrose toute la région et soigne les dernières personnes encore infectées.
La dernière bonne nouvelle, c’est que grâce à une larme d’Amalia, un des plans de bambous de Pandiego a muté lui donnant la capacité de pousser dans de l’eau de mer. Amalia n’a pas conscience que c’est sa propre larme qui a engendré ce phénomène, elle pense que c’est le Dieu Sadida qui a entendu ses prières.
A présent la région peut revivre et nos aventuriers peuvent repartir par le portail Zaap.

 Les pandalas redeviennent normal sous la pluie de Lait de bambou  (Wakfu - épisode 13) Yugo et ses amis fêtent leur victoire  (Wakfu - épisode 13)

Anecdotes

Le titre de l’épisode « La nuit des soiffards » est un clin d’oeil au film culte La nuit des morts vivants de Romero.

Lorsqu’Amalia se plaint des Pandawas,  elle dit « ils ne pensent qu’à boire et manger » puis elle ajoute « et je ne parle même pas du boucan et de l’odeur « , cette seconde réplique est une allusion à une remarque « le bruit et l’odeur »  dite par Jacques Chirac (alors maire de Paris) le 19 juin 1991 lors d’un discours sur un éventuel recadrage de la politique d’immigration française. L’allusion est encore plus appuyé par Evangelyne qui lui fait remarquer que « ce genre de propos sont indignes d’une princesse » (ou d’un président).

 Amalia Jacques Chirac

Ruel dit en parlant de la Pandalousie : « C’est le pays joyeux des voyageurs heureux » cette phrase est une allusion au refrain « C’est le pays joyeux des enfants heureux » tirée du générique de l’émission L’île aux enfants avec Casimir (voir le générique).

 Ruel L'île aux enfants (Casimir)

Ruel dit « du haut de cette colline, 20 siècles de culture du bambou vous contemplent » c’est une allusion à la célèbre réplique de Napoléon Bonaparte « Du haut de ces pyramides, quarante siècles vous contemplent. » dite le 21 juillet 1798, au pied des pyramides de Gizeh.

 Ruel disant : « du haut de cette colline, 20 siècles de culture du bambou vous contemplent »  Napoléon Bonaparte

Le personnage de Pandiego de la Vega est une allusion à Don Diego de la Vega qui est la véritable identité de Zorro. Ce clin d’œil est appuyé graphiquement par la petite moustache qui est typique de ce personnage.
Pour l’anecdote, signalons que le doubleur de ce personnage n’est autre que Jean-Pierre Michaël, qui fait entre autre la voix de Brad Pitt et Keanu Reeves.

 Pandiego de la Vega  (Wakfu - épisode 13)Don Diego de la Vega (Zorro) 

Le nom du personnage Jack Pandaniel est une allusion au Wiskey Jack Daniel’s

 Jack Pandaniel (Wakfu - épisode 13)Wiskey Jack Daniel's 

On notera que les vêtements de Tristepin et Yugo n’ont pas été affectés par la transformation en Soiffard, c’est les seuls personnages qui ont cette particularité. Les scénaristes ont probablement toléré cette incohérence pour permettre à Amalia d’identifier ses amis zombifiés.

 même zombifié Yugo conserve ses vêtements même zombifié, Tristepin conserve ses vêtements

Sur la fin lorsque les poupées Sadida sont envoyées en haute altitude, trois portails sont ouverts en même temps alors que théoriquement Yugo ne peut en ouvrir qu’un à la fois.

 Trois portails sont ouverts en même temps par Yugo  (Wakfu - épisode 13)Trois portails sont ouverts en même temps par Yugo  (Wakfu - épisode 13) 

Galerie

6 réponses à Wakfu S2 – Episode 13 (ép 40) – La nuit des soiffards – Résumé

  1. Xamot dit :

    Cet épisode est franchement excellent, sûrement l’un des meilleurs de la seconde saison que j’ai vu jusque là.

    Il a une ambiance angoissante et oppressante à souhait (il y a certaines scènes qui glacent le sang et qui m’ont même fait sursauter!), il est également passionnant et très drôle.
    Pandiego de la Vega forme avec Amalia un tandem aussi drôle qu’efficace.
    Ce qui est amusant, c’est que dans Zorro, Don Diego de la Vega est un homme raffiné, distingué et ayant beaucoup de classe.
    Pandiego offre un contraste désopilant, car, s’il est lui aussi très intelligent, rusé et débrouillard, ce ne sont pas les bonnes manières qui l’étouffent: il rote, il crache, il pète… Il ne s’embarrasse pas de bonnes manières, au grand dam d’Amalia! (déjà qu’elle avait du mal à supporter la « vulgarité » de Ruel…)

    La scène ou on la voir serrer la main du Pandawa alors que ce dernier y a craché deux secondes avant est désopilante à souhait! ^^

    Le plus amusant, c’est qu’elle finit par s’y faire notre petite princesse! Pandiego déteint un peu sur elle puisque par la suite, elle n’hésite plus à faire le « juré craché! » et elle chante avec plaisir des chansons paillardes! :)

    Certaines scènes de l’épisode ou les autres héros sont transformés en zombies sont intéressantes, ceux ci ayant des réminiscences de leur ancienne existence normale:
    Tristepin qui ne peut se résoudre à quitter Evangelyne, Ruel qui veut récupérer (en vain!) un Kama traînant par terre, Yugo qui observe un dessin d’enfant représentant une famille, faisant écho à sa quête ou il cherche à retrouver ses compatriotes Eliatropes…

    Au chapitre des références, on peut dire aussi que cet épisode de Wakfu est un bel hommage à la tétralogie cinématographique des Morts Vivants réalisée par le grand George Romero, le titre de l’épisode « La Nuit des Soiffards » étant un clin d’oeil au film original de la saga « La Nuit des Morts Vivants ».

    On retrouve par ailleurs dans cet épisode, cette sensation d’insécurité qui caractérise les meilleurs films de zombies, notamment dans la scène ou Pandiego et Amalia se réfugient dans la cabane pour échapper aux zombies et que ceux ci cassent tout…

  2. Pamela dit :

    Il me semble que l’un des pandalas (celui de l’image intitulé « les pandalas redeviennent normals sous la pluie de lait de bambou ) ressemble au panda Po de « kung fu panda ».
    De plus je pense que les habitants de la Pandalousie se nomme les Pandawas et non les Pandalas étant donné que dans le jeu wakfu cette classe se nomme Pandawa.

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Bien vu pour l’orthographe de Pandawa, c’est corrigé.
      En ce qui concerne l’allusion à Po de Kung Fu Panda, ce n’est pas si évident que ça. Il y a eu à une époque une rumeur concernant l’introduction d’une race de Pandas dans World of War craft (bien avant que ça ne soit effectivement le cas).
      C’était au départ un canular, peut-être est-ce ce canular qui a inspiré la classe Pandawa au développeurs de Dofus. Ne sachant pas si le clin d’oeil fait réfence au film ou à WOW, j’ai préféré ne rien marquer.

  3. Tompa dit :

    Yo, juste petit point, j’ai regardé plusieurs fois l’épisode ou les poupées sortent du portail, et je n’en vois que deux … celle de gauche sort toute seule du portail, les deux autres sortent en même temps de l’autre portail.

  4. Gabrel dit :

    eu vous avez marquer la desse sadida

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>