Dofus Tome 21 : Peur sur le village

Dofus Tome 21

En quête du Dofus Turquoise, Arty, Goultard et leur équipe d’aventuriers vont être confrontés à leurs gardiens, de terribles géants ayant le pouvoir de se métamorphoser en mulou. Pourtant ces adversaires ne sont pas leur plus grand problème. En effet leur groupe traverse une véritable crise : Vil Smisse est en plein sevrage ce qui le rend irritable, le Dieu Iop est dépressif et pour finir Arty, influencé par l’amour qu’il éprouve pour Lily, n’est plus qu’un toutou docile avec des tendance pacifistes, ce qui rend Goultard complètement fou, lui qui ne vit que pour se battre.

 

Critique et analyse

Les aventures d’Arty et sa clique représentent moins de la moitié du tome, le reste de l’histoire se focalisant sur un gros flash back qui ravira les amateurs du donjon du Dragon Cochon, mais un peu moins les fans de Goultard et Arty car ce flash back ne les concerne pas.
Malgré le coté « bourrin » qui caractérise cette quête des Dofus, la psychologie des personnages n’est pas mise de côté : le décryptage qui est fait des manipulateurs de type perversion narcissique est étonnamment réaliste, mais c’est surtout des remises en question pacifiques d’Arty dont on se délectera car elles fond littéralement disjoncter Goultard (un pur moment d’anthologie).

Au final, toujours délirant et rythmé, on ne peut émettre qu’un seul regret sur ce tome, c’est qu’à raison d’un Dofus récupéré par tome, on n’est pas près de voir le combat final contre Cornu Mollu.

Premières planches

Voici les huit premières planches du tome 21 de Dofus, cliquez dessus pour les voir en grand, la résolution est suffisante pour pouvoir les lire.

  
  

 

Résumé

Le groupe d’Arty n’est pas au meilleur de sa forme. Le Dieu Iop est en pleine dépression et Vil Smisse est en manque de saucisses, il a perdu sa graisse et commence a avoir les mêmes symptômes de manque qu’un drogué, ce qui le rend très agressif envers les autres membres du groupe. Goultard et Arty y voient l’occasion de le calmer à coups de tatanes et de mettre fin à ses souffrances en se débarrassant de lui une bonne fois pour toute. Ils sont arrêtés dans le élan par Lily. En bonne « infirmière des cas désespérés », Lily prend la défense de Vil, le considérant comme un patient qui a besoin d’aide. Arty, qui est assailli par ses hormones, se plie à tous les désirs de l’élue de son cœur et accepte de d’épargner Vil malgré la haine qu’il éprouve pour lui (pour rappel, c’est à cause de Vil que Crail, le grand-père d’Arty, est mort).

Bien que Lily ait formellement interdit que Vil Smisse se nourrisse à nouveau de saucisses, celui-ci ne compte pas se laisser dicter son régime alimentaire. Il tue un mulou géant et le ramène au camps afin qu’ils puissent le cuire et le manger tous ensemble. Après ce copieux festin, notre groupe de héros reprend leur route et entre dans une forteresse où le Dofus Turquoise est gardé par des géants. Lily tente une approche diplomatique « sans violence » et demande poliment aux géants de leur donner le Dofus pour « sauver le monde ».

Pour toute réponse, les géants éclatent de rire et se transforment en mulou géant pour pouvoir les dévorer. En voyant cela, Arty et ses amis comprennent que le mulou qu’ils ont mangé était aussi un homme-mulou identique à leurs adversaires, ils ont donc fait du cannibalisme. Écœuré par cette découverte, Arty vomit son repas. En le regardant faire, les autres ne peuvent se retenir de vomir à leur tour. En voyant un nœud papillon dans le vomi qui jonche le sol, les hommes-mulous comprennent qu’Arty et sa bande ont boulotté un des leurs nommé Crestus.

Alors qu’Arty s’attendait à ce qu’ils veuillent venger leur ami, les géants stoppent leur attaque et vont jusqu’à remercier Arty et ses amis pour leur aide. Ils leur donnent même le Dofus Turquoise pour montrer leur gratitude. Arty est complètement perdu. Ce Crestus n’était pas si difficile que cela à vaincre, vue leur force, ces géants auraient pu le tuer eux-même quand ils le voulaient. Les géants expliquent alors que, bien que Crestus était soi-disant leur « ami », c’était surtout un manipulateur de talent qui savait faire culpabiliser les autres pour les forcer à accomplir de basses besognes pour lui. C’est de cette manière qu’il a utilisé les géants pendant des années, les obligeants à se battre pour lui afin de lui ramener de l’argent.

Les géants ont fini par se rendre compte de qui il était, malheureusement, il avait corrompu leur esprit, il les avait montés les un contre les autres. Le pouvoir du Dofus Turquoise a exacerbé cette violence qui régnait entre eux, si bien que lorsqu’ils se sont enfin décidés à chasser Crestus du château, c’était déjà trop tard, les mauvaises pensées qui avaient envahi leur esprit continuaient de les animer. Ce n’est qu’en apprenant sa mort qu’ils ont retrouvé leur bon sens.

Ce qu’ils ne savent pas, c’est que Crestus avait préparé un plan machiavélique. Il avait créé un barrage juste devant le château et s’apprêtait à le détruire pour se venger de ses anciens compagnons en les noyant, malheureusement pour lui est s’est fait tué par Vil Smisse avant d’avoir pu mettre son plan à exécution.

Katar et Lethaline qui suivaient discrètement Arty ont entendu toute cette histoire et Katar ne peut s’empêcher d’éprouver une forme de sympathie pour ce Crestus qui était aussi mauvais que lui. En découvrant le barrage, il comprend immédiatement la teneur du plan échafaudé par Crestus. Décidant de lui rendre hommage, Katar détruit le barrage pour submerger le château des géants. Avec un peu de chance, si Arty et son équipe sont noyés, ils n’auront plus qu’à récupérer les deux Dofus sans même avoir à se battre.

Humour décrypté

Nous avons relevé de nombreux clins d’œil, mais pour être sûr des références que nous citons, Ancestral Z a eu la gentillesse de confirmer, compléter ou corriger les plus difficiles à trouver.

Le titre « Peur sur le village » est une allusion au film Peur sur la ville réalisé par Henri Verneuil en 1975.

  

Sur la couverture on voit le Logo de la PS4 sur Léthaline, le X de Xbox sur Katar et un logo Wii U sur le poisson pour symboliser la sortis des trois consoles de nouvelle génération.

Page 26 : A la quatrième case, les fantômes en pixels qui tournent autour de la tête de Vil Smisse sont une allusion au jeu des années 80 : Pac-Man.

Page 45 : Le visage du dernier Mulou est une allusion aux chanteurs du groupe Kiss.

  

Page 54 : La coiffure de Goultard est une allusion à une fermeture éclair.

Page 54 : Le design du visage des géants en particulier du nez est inspiré de personnage tirés des vieux « journal de Mickey » dont Ancestral Z est fan en ce moment.

Page 68 : Le design du chat fait référence à chat Roméo tiré de l’animé Embrasse-moi Lucile.

Page 76 : Katar a changé de chapeau, celui-ci est un clin d’œil à l’inspecteur Lacogne (Koichi Zenigata) tiré de la série Edgar de la cambriole (Lupin III). Ancestral Z explique dans le tome 22 page 78 que s’il a voulu faire référence à ce personnage, c’est parce que maintenant il voit un peu le caractère de Katar comme celui de Lacogne.

Page 85 dernière case : On peut voir de dos l’un des personnages de Brütal Legend.

Page 86 case 1 : On peut voir la Virtual Boy, une console de Nintendo sorti en 1995 qui permettait de voir en relief. Peu pratique et avec des jeux de faible qualité, la production a été stoppée moins d’un an après sa sortie après seulement 800 000 exemplaires produits. Cette console restera dans l’histoire pour avoir été l’un des plus gros bides commerciaux de Nintendo.

Page 86 case 2 : On peut voir parmi les spectateurs le Docteur Robotnik tiré du jeu vidéo Sonic de Sega.

Page 86 case 2 : On peut voir parmi les spectateurs un clin d’œil à Brütal Legend.

Toujours dans la même case on peut voir Vin Diesel avec les lunettes du film Pitch Black.

Page 120 : Le Bar Systeme Planet fait référence aux restaurants Planet Hollywood.

 

Page 92 : Le mini Cornu Mollu fait par Brumaire est une allusion au Mini-moi du Docteur Denfer dans le film Austin Powers 2.

  

Page 133 : Le comportement de Crestus décrit dans le livre est celui des Pervers Narcissiques, il ne s’agit pas d’une invention du manga, mais d’une typologie de personnes pathologiquement très douées pour manipuler et exploiter les autres (en particulier les personnes d’un naturel généreux).

Page 150 : Le donjon du Dragon Cochon est tiré du jeu Dofus, mais il a aussi été mis en avant dans le tome 2 de Dofus Monster et dans l’épisode 5 de la saison 2 de Wakfu.

Page 166 : Le personnage de la première case est tiré du jeu Hammerin’ Harry.

Page 169 : La couronne est inspirée des couronnes d’Angleterre.

 

Galerie

6 réponses à Dofus Tome 21 : Peur sur le village

  1. NelsonK (@NelsonJaimesQ) dit :

    I found interesting that Atcham appeared in Brakmar despite just for a few pages.

  2. Checky dit :

    Katar gagne une certaine importance, une page dédiée est prévue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>