Dathura (Dofus – Wakfu)

Dathura (Dofus - Wakfu)

Dathura est une des poupées divines du Dieu Sadida, elle est du même type que la poupée qui avait donné vie au dieu Cornu Mollu (voir tome 16 de Dofus), c’est-à-dire qu’elle a en elle une partie de l’énergie divine de son créateur, elle est un peu comme le prolongement de son corps.

 Dathura

Biographie Fictive

Amante du dragon Aguabrial

A l’origine du Monde des Douze, les dieux ont pensé que des dofus permettraient de protéger ce monde naissant. Malheureusement, un dragon ne crée pas un dofus sur commande, pour cela, il doit être amoureux. Le Dieu Osamodas a donc pris dix de ses dragons puis a demandé au Dieu Sadida de lui fournir dix poupées animées de vie pour qu’elles séduisent les dragons et les poussent à créer un dofus. Seule six des dix poupées ont réussi et Dathura était justement l’une d’elles (Dofus Art Book : Session 2).

Elle est parvenue a séduire le dragon de l’eau Aguabrial qui a créé le premier Dofus Turquoise (plus tard, il y a eu un second Dofus Turquoise créé grâce à une poupée de Djaul, mais ce dofus a éclos donnant naissance à Bolgrot).

Famille

Dathura est la dixième et dernière poupée divine à avoir été fabriquée par le Dieu Sadida, c’est aussi la plus réussie.

Sa sœur Lacrima qui était la neuvième a donc perdu son statut de favorite lorsque Dathura fut créée. Cette jalousie n’a fait que croitre en voyant que Dathura a réussi a convaincre un dragon de créer un Dofus alors qu’elle avait échoué. Cette haine est relativement infondée, d’une part parce que Dathura a toujours été gentille avec Lacrima, d’autre part parce que le Dieu Sadida, a donné à Lacrima le don de la fertilité, une capacité qu’aucune autre poupée n’a, pas même Dathura. Le Dieu Sadida comptait avoir un enfant avec Lacrima ce qui prouve qu’elle était en réalité la favorite (Ogrest tome 2).

Un jour le Dieu Iop est entré dans le jardin secret du Dieu Sadida. Il a essayé de violer Dathura, mais la pureté de son pouvoir a suffi à le repousser. Le Dieu Iop s’est alors rabattu sur Lacrima qui est tombé enceinte. Lacrima étant en quelque sorte une extension du corps du Dieu Sadida, le bébé à naître était en réalité l’enfant de deux dieux, or les dieux ont interdiction de se reproduire entre eux car leur rejeton serait assez puissant pour tous les tuer (tome 16 de Dofus).

A peine le bébé était-il né que le Dieu Sadida l’a divisé en neuf parties qu’il a enfermées dans des masques magiques qu’il avait créés pour neutraliser son pouvoir. La pauvre Lacrima n’avait même pas compris qu’elle était enceinte car Sadida ne lui avait rien expliqué. 

En voyant l’enfant, elle a réalisé que Sadida lui avait donné le don de la fertilité car il comptait se reproduire avec elle. C’est pour cette raison qu’elle était si spéciale à ses yeux. Malheureusement, dès l’instant où elle a été souillée par le Dieu Iop, Sadida s’est désintéressé de Lacrima (Ogrest tome 2).

La mort de Dathura

Au traumatisme du viol et d’un accouchement désastreux s’ajoute le cruel abandon de l’homme qui est à la fois son créateur et son amant. Sa tristesse se transforme peu à peu en haine et en jalousie. Voyant que Dathura continue d’avoir les faveurs de Sadida, Lacrima la jette dans le monde des humains et la tue.

Débarrassée de Dathura, elle espérait avoir de nouveau les faveurs de Sadida, mais celui-ci a continué de l’ignorer. Malgré les cris de désespoir de Lacrima, il ne lui a pas accordé ne serait-ce qu’un seul regard. Pour Sadida, Lacrima n’existait tout simplement plus, il ne s’inquiétait que pour Dathura qu’il appelait à longueur de journées avec sa flûte magique sans se douter qu’elle était morte.

Lacrima a alors enfin réalisé que Dathura n’était en rien responsable de son malheur, elle venait de tuer la seule personne qui a su être gentille avec elle et qui l’appréciait pour ce qu’elle était, contrairement à son créateur qui ne voyait en elle qu’une simple reproductrice.

Rencontre avec Ogrest

Ce n’est que des milliers d’années plus tard que l’on entendra à nouveau parler de Dathura. Lorsque l’inventeur et alchimiste Otomaï la découvre, elle est inanimée car son cœur en ogrine (condensé de wakfu) est transpercé. Otomaï va tenter de le réparer, mais ne va pas y parvenir, une des ses tentatives ratées va donner naissance à Ogrest qu’il va élever comme son fils.

Otomaï donne un nom à Ogrest  Otomaï donne un nom à Ogrest

Un jour Ogrest va découvrir le corps de Dathura. Sa beauté est tellement envoûtante, qu’il en tombe amoureux au premier regard. Ogrest se met alors en tête de trouver de l’ogrine pour réparer le cœur de Dathura. Malheureusement, cette quête l’amène à affronter des pirates et le cœur de Dathura est brisé en mille morceaux dans la bataille. A présent, il est irréparable, les morceaux s’étant éparpillés au fond de la mer.

Ogrest tombe amoureux de Datura

Ogrest a caissé le coeur de Dathura

Par dépit, Ogrest met dans la poitrine de Dathura un cœur en saphir qu’il a trouvé parmi les trésors des pirates. Ce cœur n’a aucun pouvoir mais c’est tout ce qu’il peut faire pour elle. En réalisant que par sa faute Dathura ne se réveillera jamais, Ogrest ne peut contenir ses larmes. Lorsque l’une d’elles touche le cœur en saphir, au lieu de déclencher des torrents d’eau comme d’habitude, elle pénètre dans le saphir et le transforme en ogrine (rappelons qu’Ogrest a été conçu à partir d’ogrine). Le cœur est de nouveau fonctionnel et Dathura reprend vie (voir l’épisode hors série d’Ogrest).

Ogrest est triste car Datura ne pourra plus être réparéeLe saphir du cœur de Datura absorbe les larmes d'Ogrest

Après son réveil, Dathura accepte de vivre avec Ogrest  et Otomaï. Elle a beaucoup d’affection pour Ogrest, mais il est difficile de savoir s’il s’agit d’un sentiment amoureux ou d’un amour de type maternel. C’est d’autant plus délicat à déterminer qu’avec le temps, elle semble se rapprocher de plus en plus d’Otomaï (tome 1 d’Ogrest).

Ogrest et Dathura

Le chaos d’Ogrest

La suite de l’histoire de Dathura tient de la légende. On prétend qu’elle aurait poussé Ogrest à trouver les Dofus pour son compte, puis qu’elle l’aurait trahi. Fou de chagrin, Ogrest l’aurait projetée dans le vide. Ayant tué celle qu’il aime, Ogrest se serait retiré au sommet du Mont Zinit avec les Dofus pour pleurer. Malheureusement, ses larmes sont magiques. En temps normal, elles se dilatent et génèrent des torrents d’eau, mais comme le pouvoir d’Ogrest a été amplifié par la puissance des 6 dofus primordiaux, Ogrest a provoqué une brusque monté des eaux qui a ravagé le Monde des Douze, mettant fin à l’âge des Dofus.
Ce cataclysme fut appelé plus tard le Chaos d’Ogrest et tous les enfants savent que ce désastre est né de l’amour malheureux d’Ogrest et Dathura.

Le Chaos d'Ogrest (Wakfu)

Anecdotes

 

Design changeant

On remarque qu’il y a une énorme différence entre le design de Dathura dans l’épisode hors série et le manga Ogrest, alors même que les autres personnages tels qu’Ogrest ou Otomaï ont conservé une apparence similaire entre les deux supports.

Dathura change de design

Dans le manga, Dathura n’a plus une apparence de préadolescente, mais l’aspect d’une femme mûr avec des formes généreuses. Ce changement d’aspect a été décidé par MIG, l’auteur du manga, qui voulait que l’apparence de Dathura colle avec sa fonction d’origine, c’est à dire la séduction. Rappelons, qu’à la base, elle fait partie du harem du Dieu Sadida et qu’elle a eu pour vocation de séduire le dragon Aguabrial. Bien entendu ce côté de Dathura était difficile à faire passer dans un épisode diffusé dans une case horaire jeunesse, c’est pour cette raison que dans l’épisode hors série d’Ogrest, le design de Dathura a été infantilisé afin de s’approcher de l’âge d’Ogrest.

Oreilles de lapin

Contrairement aux apparences, les oreilles de lapin de Dathura n’en sont pas. En réalité, il s’agit d’excroissances végétales de type « feuilles ». En faisant des recherches inspirées en partie par le tome 16 de Dofus, MIG a réalisé que ces excroissances ressemblaient à des oreilles de lapin similaires à celles des pin-up américaines des années 60. Ces pin-up ont servi  de référence à  Hugh Hefner pour créer le célèbre logo en forme de lapin du magazine de « charme » Playboy.
Comme les oreilles de lapin appuyaient un peu plus l’aspect séductrice de Dathura, l’auteur a décidé de conserver ce design.

Ogrest, Dathura et Otomaï

Carte Wakfu TCG

Dathura a eu le droit à une carte Wakfu TCG à son effigie. On remarque que l’illustration est très éloignée du design de l’animé ou du manga, elle évoque plutôt la poupée sadida (Lacrima) que l’on voit dans le harem du Dieu Sadida page 148 du tome 16 de Dofus

 Dathura (Wakfu TCG) Poupée du Dieu Sadida

 

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>