Initial D : Toyota Trueno AE 86 – ech 1/18 (Jada Toys)

Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Jada Toys)

Cette AE 86 est sortie en 2006 pour coller à la diffusion de la 2ème saison d’Initial D qui est justement un moment charnière pour cette voiture car le bloc moteur d’origine casse, ce qui oblige le père de Takumi à le remplacer.
Au lieu de remettre le même, son choix va se porter un moteur bien plus puissant. Le bloc moteur utilisé est bien celui d’une Trueno, mais de la génération suivante c’est à dire l’AE101 4AGE silvertop. Cependant, il ne s’agit pas d’une version standard car ce moteur a été modifié pour servir en compétition automobile.
Compte tenu de ce changement de taille, pour le design de ce modèle réduit, le fabricant a décidé de mettre sous le capot ce nouveau moteur capable de développer 240 cv à 11000 tr/min.

Dimensions : 24,7 cm de long x 10 cm de large x 7,5 cm de haut
Poids : 755 gr

Initial D : Toyota Trueno AE 86 die cast - ech 1/18 (Jada Toys)

Critique et analyse

Cette AE 86 est un mythe pour les amateurs de Drift, ce qui explique sa rareté et sa côte sur le marché de l’occasion (entre 80 et 100 euros). Il est donc temps de voir si la finition justifie l’investissement pour un fan d’Initial D.

Vue de dessus et dessous de la Toyota Trueno AE 86 d'initial D (die cast - ech 1/18)

Fidélité au modèle d’origine

Contrairement aux autres voitures de la série, la AE 86 de Takumi a pour particularité de ne pas avoir subi de transformation de type tunning. Tout est donc d’origine, excepté les phares anti-brouillard. L’éditeur n’a donc pas eu à fabriquer de moule spécifique, seule l’inscription Fujiwara Tofu sur la portière conducteur permet d’identifier qu’il s’agit bien de la voiture de Takumi et non d’une AE 86 standard.

Toyota Trueno AE 86 d'initial D (die cast - ech 1/18)

Si en apparence, la voiture a l’air parfaitement fidèle, il faut noter qu’il existe une incohérence. En effet, le design est celui qu’avait la voiture avant le changement de moteur, car une fois que le nouveau moteur a été installé, la voiture a reçu un compte-tours supplémentaire sur le tableau de bord et un siège baquet pour le conducteur. Ces deux accessoires sont absents de l’habitacle.

le siège baquet, le compte-tours et les freins à disques sont absents du modèle réduit

L’autre point un peu décevant est que les poignées noires des portières ont été oubliées, elles n’ont même pas été moulées. On notera aussi que la plaque d’immatriculation a été remplacée par un autocollant reprenant le logo de la série. Il est un peu dommage l’approche marketing ait primé sur la recherche de la fidélité au modèle d’origine.
Pour le reste, il n’y a rien à redire, les inscriptions de marque et de modèle à l’arrière et à l’avant du véhicule sont toutes là. Malgré leur petite taille, les décalcos restent très lisibles.

la plaque ne reprend pas le numéro d’immatriculation, mais le logo de la série

Finitions

Nous sommes obligés de constater que la finition est bien supérieure à celle de la Mazda RX-7 de Keisuke Takahashi que nous avions chroniquée. On a du mal a croire que c’est le même fabricant qui a fait ces deux modèles tant l’écart de qualité est important.
Contrairement à la Mazda, la peinture a été posée sur la carrosserie de la AE 86 avec précision, ses portes ont des montants et les points de jonction de la vitre du hayon arrière sont discrets.

parties mobiles de la Toyota Trueno AE 86 d'initial D (die cast - ech 1/18)

Mais cette voiture n’est pas pour autant exempte de défauts, alors que les freins à disque étaient bien présents sur la Mazda, ils sont totalement absents sur ce modèle.
On retrouve aussi un défaut propre à cette collection, c’est-à-dire les roues avant qui ne tournent pas à droite ou à gauche et un moteur intégralement chromé du plus mauvais goût.

Le moteur intégralement chromé est du plus mauvais goût

On remarque aussi que les charnières sont beaucoup trop imposantes sur les portières, le capot et le hayon. L’avantage c’est que c’est solide, l’inconvénient, c’est que c’est particulièrement disgracieux sur le hayon. Les charnières étant très visibles lorsqu’on regarde l’intérieur de l’habitacle, il aurait presque mieux valu que ça ne s’ouvre pas.

Les charnières sont trop grosses

Phares rétractables

Les phares rétractables sont un élément récurant de l’œuvre originale. En effet, comme de nombreuses courses se passent la nuit, il est fréquent de voir cette AE 86 avec les phares relevés. L’éditeur a donc eu la judicieuse idée de faire en sorte que le modèle réduit puisse relever ses phares (ce qu’il n’avait pas fait sur la Mazda de Keisuke, alors que cette voiture avait aussi très souvent les phares relevés).

les phares se relèvent - Toyota Trueno AE 86 d'initial D (die cast - ech 1/18)

Pour éviter d’avoir à se briser les ongles en tentant de soulever les phares, le fabricant à prévu un petit loquet situé sous le pare-choc qui permet de relever les deux phares en même temps dans un claquement sec.
Il faut reconnaître que ce détail est très sympa, ce qui l’est moins, c’est que le loquet est blanc et particulièrement visible lorsqu’on regarde la voiture de face.

les phares sont rétractables grâce à un loquet

Il aurait été plus judicieux de le rendre plus discret en le peignant en noir et de le faire plus court pour qu’il ne ressorte pas autant.
Ce n’est pas la seule excroissance qui vient parasiter le design de la voiture, en effet, il y a 4 plots qui ressortent du châssis sous la voiture. Ces plots sont ceux des visses qui tiennent la voiture à son socle. Normalement, ce type d’excroissances sont sur le socle et non sur la voiture. Il est regrettable que le mouleur ait fait quelque chose d’aussi visible.

les excroissances du châssis sont très visibles

Autre Version

Il existe une déclinaison collector de ce modèle qui propose en plus de la voiture deux personnages  : Takumi et sa petite amie Natsuki.
Dommage que le moulage des personnages est assez éloigné de leur modèle d’origine.

Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Jada Toys)

Bien entendu cette version était plus rare, il est donc actuellement très difficile de la trouver d’occasion.

Conclusion

Malgré quelques manques par rapport au modèle original, cette voiture a de quoi ravir les fans d’Initial D ou de la AE 86. La finition ne justifie pas forcément le prix auquel on la trouve en occasion, mais comme la qualité de réalisation est bien meilleure que pour Mazada RX 7, ce modèle ne décevra donc pas les fans.

Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 - die cats (Jada Toys)

Pour les collectionneurs très exigeants pour qui la finition de ce jouet est insuffisante, rappelons que la marque AUTOart a fait une série limitée de 1000 exemplaires de la AE 86 d’Initial D. La réalisation est infiniment supérieure, que ce soit à l’intérieur ou l’extérieur : le moteur et l’habitacle sont peints, la texture de la moquette est présente et pour finir le moulage est beaucoup plus fin et offre plus de détails.

Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (AUTOart)

Pour vous donner une idée du degré de finition, précisons que le fabricant a intégré le porte gobelet et le gobelet dont se sert Takumi pour jauger la stabilité de sa conduite dans les virages. A lui seul, ce détail est révélateur de la passion qui anime le fabricant.
Le seul inconvénient, c’est que ce modèle d’AUTOart est trois fois plus cher et beaucoup plus difficile à trouver que celui de Jada Toys.

 l'habitacle de la AE 86 faite par AUTOart est peint et le gobelet de Takumi est présent Même les pare-soleils sont présents
 Packaging de la version AUTOart de la AE 86 de Takumi (Initial D - 1/18 - Die cast) Le moteur de la AE 86 est celui d'origine

 Voir l’article sur la version AUTOart >>

Packaging

Pour ceux qui veulent lire les infos sur la boîte voici des photos et des scans de la boîte.

Dimensions packaging : 35 cm de long par 20,5 de profondeur et 15 cm de hauteur
Poids avec le jouet : 1383 gr

 Packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D) Dos du Packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D)

Cliquez sur les images pour les voir en grand, la résolution est suffisante pour pouvoir lire les textes qui sont écrits dessus.

 Vue du dessus du packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D - Jada Toys) 
Latéral droite du packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D - Jada Toys)Packaging face de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D - Jada Toys)Latéral gauche du packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D - Jada Toys)
 Vue de dessous du Packaging Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Jada Toys) 
 Dos du Packaging Initial D : Initial D : Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Jada Toys) 

 

Ouverture

L’ouverture de la boîte est aisée car le couvercle est emboîté, vous pourrez donc facilement ranger votre voiture dans cette boîte pour la mettre à l’abri des coups et de la poussière.

ouverture du Packaging de la Toyota Trueno AE 86 - ech 1/18 (Initial D)

Le socle est une vraie galère car il est composé de deux parties et de 8 visses alors que la plupart des modèles se démontent normalement en seulement 2 visses.

 

 

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>