Herlock, Endless odyssey – Episode 04 : Le pari de Yattaran – Résumé

Yattaran (Harlock - Albator)

Kei, Yattaran et de nombreux anciens membres de l’équipage d’Albator croupissent dans une prison spatiale. A présent qu’Albator a réapparu, le gouvernement veut lui tendre un piège en organisant une exécution publique avec les 42 personnes qui composaient son équipage. Ils espèrent qu’en bon capitaine, Albator viendra à leur rescousse et ils l’attendent le pied ferme grâce aux armes lourdes qui équipent le système de défense de la prison.

 Kei Yuki est enfermée dans une cellule (Albator - Herlock, Endless odyssey ) Yattaran est un amateur de maquettes (Albator - Herlock, Endless odyssey)

Résumé

Le Commandant Ilita suit de près le parcourt du Fata Morgana, le vaisseau des zombies. Il réalise alors que chaque fois que ce vaisseau fait escale sur une planète, les habitants entrent en guerre avec les planètes voisines et s’exterminent mutuellement. En recréant un climat de guerre, les zombies génèrent la peur dans le cœur des hommes ce qui les nourrit et les renforce. A présent, ils sont prêts à revenir dans la Nébuleuse du Sablier pour enlever le dernier sceau qui retient prisonnier Noo.

 Les zombies provoquent des guerres (Albator - Herlock, Endless odyssey) La Fata Morgana des zombies (Albator - Herlock, Endless odyssey)

Pendant ce temps Albator est arrivé à proximité de la prison spatiale pour libérer ses amis. Le canon à photons de la prison est très puissant, mais comme Albator est encore trop loin, il a le temps d’éviter chaque tir. Ne pouvant l’abattre, le responsable de la prison adopte une autre stratégie. Il contacte Albator et menace de tuer tout son équipage. En revanche, si Albator se rend, son équipage sera gracié.
Albator n’a pas le choix, il obtempère et coupe les moteurs de l’Arcadia. Mais le commandant n’a aucune intention de tenir sa promesse. L’Arcadia continue doucement de s’approcher à cause de la force d’inertie, le canonnier reçoit l’ordre de tirer dès que l’Arcadia sera trop près pour éviter le tir.

L'Arcadia évite les lasers (Albator - Herlock, Endless odyssey)  Kei et Yattaran sont menacés d'exécution (Albator - Herlock, Endless odyssey)

Pendant ce temps de latence, on assiste à un discourt surréaliste et incohérent d’Albator qui doute du bien fondé de sauver ses amis parce qu’il leur avait dit de vivre leur vie librement et il estime qu’il n’a pas le droit de les forcer à revenir. On se demande bien en quoi ça l’empêche de les sauver, il peut très bien débarquer plus tard ceux qui ne veulent pas rester avec lui.

 Yattaran (Albator - Herlock, Endless odyssey) Albator à la barre (Herlock, Endless odyssey)

Du côté de Yattaran, ce n’est guère mieux, il tient un discours à peu près similaire en se demandant si ça vaut la peine de survivre si Albator ne les reprend pas à son bord car leur vie serait « inutile ». Alors qu’il doute fortement du fait qu’Albator vienne finalement à leur secours, il a quand même échafaudé un plan pour retarder de 30 secondes leur exécution, pour laisser le temps à Albator d’arriver (me demandez pas d’où il a sorti ce chiffre, on n’en sait rien).

Yattaran appuie sur un détonateur (Albator - Herlock, Endless odyssey)  Des maquettes d'avions de le seconde guerre Mondiale attaquent les gardes (Albator - Herlock, Endless odyssey)

En appuyant sur un détonateur caché dans une fausse dent, Yattaran active des explosifs dissimulés dans les modèles réduits de sa cellule. Ceux qui n’ont pas été détruits (des avions et des tanks de la seconde guerre mondiale) se mettent en marche et attaquent les tourelles qui auraient dû les exécuter.
L’Arcadia sort son tranchoir d’abordage et transperce le blindage de la prison pour arriver jusque dans la salle où sont retenus ses membres d’équipage.
Tout le monde est embarqué et le vaisseau quitte la prison sans encombre.

 Des maquettes de tanks de la seconde guerre Mondiale attaquent les gardes (Albator - Herlock, Endless odyssey) L'Arcadia pénètre dans la prison avec son tranchoir d'abordage (Albator - Herlock, Endless odyssey)

Sans même prendre le temps de dire bonjour à leur capitaine, chacun retourne à son poste comme s’ils n’avaient jamais quitté le vaisseau, seule Kei prend le temps de saluer Albator. Pour des membres aussi soudés, les retrouvailles semblent un peu froides (Yattaran a préféré aller dans ses quartiers au lieu d’aller voir Albator, ce qui est assez étonnant pour quelqu’un qui trouve sa vie « inutile » si il ne peut servir Albator).

Anecdote

Vers les deux tiers de l’épisode, Yattaran se demande pourquoi Albator est sorti de sa retraite. Il suppose alors qu’une nouvelle menace pire que les Mazones a dû apparaître.
Les mazones est le nom original des Sylvidres. En faisant explicitement référence à elles, Yattran confirme que cette série est en droite continuité d’Albator 78. Malgré cela, il y a beaucoup d’incohérences avec cette série notamment en ce qui concerne Tadashi (Ramis) et son père, mais aussi Kei (Nausica).

 Yattaran et Kei Yuki (Albator - Herlock, Endless odyssey) L'Arcadia quitte la prison (Albator - Herlock, Endless odyssey)

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>