Bus Stop Totoro (figurines 2006)

Bus Stop Totoro (face)

Ce diorama Bus Stop Totoro réalisé en 2006 par Cominica fait 21,5 cm de haut x 24 de large x 15 cm de profondeur. Les figurines sont en plastique injecté, le socle est en bois et les tiges des parapluies sont en métal.

C’est un objet de qualité, qui cible avant tout les adultes compte tenu de son prix et de sa fragilité.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)
Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)
Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Les points positifs : Outre le côté sympathique de la composition, cet ensemble bénéficie d’une qualité de réalisation relativement bonne. Les moustaches du Totoro sont en plastique souple ce qui évite qu’elles se cassent trop facilement. La peinture est précise et le rendu de la texture du panneau est excellent tout comme les parapluies.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Le montage est très simple et le démontage aussi ce qui permet de le remettre dans sa boîte. Soyons franc, cet objet a tout pour séduire la plupart des amateurs du film Mon voisin Totoro. Cependant, il me faut tempérer cet enthousiasme, car les amateurs exigeants risquent de ne pas y trouver leur compte.

extrait de la scène du film qui a inspiré ce diorama (Bus Stop Totoro)

Les points négatifs qui vont suivre à présent pourront paraître exagérés à certains d’entre vous, mais pour des objets à destination des adultes, il est important de les relever car le taux d’exigence sur la finition n’est pas le même que pour un jouet d’enfant.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Tout d’abord le point le plus dérangeant et le plus visible est probablement le visage de Satsuki qui est beaucoup plus rond et joufflu que dans le film. En revanche les proportions de Mei sont bien respectées.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Sous le bras de Totoro qui tient le parapluie la peinture des poils beiges s’arrête bien avant la jonction (voir la photo ci-dessous). Ce n’est pas particulièrement visible ni dérangeant lorsque l’on n’est pas trop près. De même les jonctions des différents morceaux qui composent Totoro sont assez visibles, malgré les efforts faits pour les dissimuler. Le mieux est de vous laisser juger avec les photos ci-dessous si ce détail est anecdotique ou rédhibitoire pour vous. Sur ces mêmes photos, vous verrez aussi sur le bras de Totoro un point d’éjection assez visible (c’est-à-dire la marque ronde laissé par le piston qui éjecte une pièce en plastique de son moule).

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

La grenouille est bien faite mais il n’y a rien pour la fixer au socle (contrairement aux autres éléments). Pour éviter de la perdre au premier coup de plumeau, il est donc vivement conseillé de la scotcher avec un adhésif double face.

Le parapluie de Mei et Satsuki, même si il est bien fait, a comme défaut d’être particulièrement fragile au niveau des baleines. A titre personnel, le modèle que j’ai acheté avait 4 baleines sur 8 qui étaient décollées. Est-ce un coup de malchance ou une généralité, difficile à dire avec seulement un exemplaire. En revanche ce qui est sûr c’est qu’il est particulièrement difficile de faire tenir ce parapluie sur l’épaule de Satsuki. Une des baleines s’est même tordue sur une natte de Mei (voir la photo ci-dessous) en tentant de le mettre.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Le panneau est irréprochable tant dans la peinture que le moulage. On appréciera que les deux côtés du panneau aient été travaillés avec le même soin au niveau des détails malgré le fait que le dos est peu exposé aux regards.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)


Au final,
malgré les défauts cités précédemment, ce Bus stop Totoro a vraiment de quoi séduire la très grande majorité des fans de Totoro. Et malgré le fait qu’il est un peu pénible à dépoussiérer, ce n’est pas le genre d’objets qu’on regrette d’avoir acheté ou qu’on laisse dans sa boîte.

Article complémentaire : Packaging et notice


Packaging et notice

Pour les collectionneurs exigeants voici des détails sur le packaging.

Pour ceux qui ont perdu la notice ou qui veulent regarder le montage de ce Bus stop Totoro avant de l’acheter, vous trouverez aussi en bas de page un scan de la notice.

Dimensions boîte : 26 cm de haut x 21,4 cm de large x 26,2 cm de long
Poids : 1290 g

Cliquez sur les images pour les voir en grand, celles avec du texte sont scannées avec une résolution suffisante pour pouvoir lire ce qui est écrit dessus.

Le packaging

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)
Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

La boîte est en carton. Contrairement à la tendance actuelle, il n’y a pas de fenêtre donc elle ne permet pas de voir le contenu. De toutes façons, celui-ci est démonté, Il vous faut l’assembler. Le bon côté de ce packaging, c’est qu’il est résistant et réutilisable, par conséquent cela vous permet de ranger votre « Bus Stop Totoro » pour un déplacement ou par soucis de stockage.

Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)
Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

La Notice

Bus Stop Totoro (Cominica 2006) Notice
Bus Stop Totoro (Cominica 2006)Bus Stop Totoro (Cominica 2006)

Galerie

Une réponse à Bus Stop Totoro (figurines 2006)

  1. Guillaume dit :

    Bonjour et vraiment merci pour ce super article :)
    J’aimerai savoir si vous connaisez un moyen de se procurer cette merveille ? j’ai tout essayé par ebay, mais impossible d’en trouver. Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>