Cosmowarrior Zero – Episode 06 : Harlock mon ami – Résumé

Sylviana tente d'affronter Albator au corps à corps

Cet épisode reprend là où s’était arrêté l’épisode 5. Suite à un malentendu Toshirô a été capturé par les habitants de Gun Frontier pour être pendu. Albator arrive avec son Death Shadow et semble apprécier très moyennement de voir son meilleur ami attaché au bout d’une corde. Les canons du vaisseau sont pointés sur eux et les bourreaux se doutent bien qu’aucun d’eux n’en réchappera. Mais Sylviana ne baisse pas les bras, elle provoque Albator en lui demandant s’il comptait les tuer du haut de son vaisseau ou s’il aurait le courage de se battre comme un homme.

Le Death Shadow survole la zone d'exécutionAlbator n'apprécie pas qu'on s'en prenne à Toshirô

Résumé

La ruse de Sylviana a fonctionné, l’orgueil d’Albator a été blessé, il accepte le défi et descend de son vaisseau pour les affronter. Signalons au passage qu’au lieu de descendre par la trappe du hangar des chasseurs comme dans les autres séries, Albator saute depuis l’avant du vaisseau, fait un salto puis atterrit sur une jambe au sommet d’un monticule, ce qui fait une chute d’environ 20 mètres. C’est une acrobatie digne de Naruto ou Dragon Ball, on se demande encore si on est bien en train de regarder du Leiji Matsumoto

Toshirô est en équilibre instable sur deux tonneauxAlbator accepte le défit de Sylviana

Albator engage le combat avec les villageois, mais leur nombre l’oblige à battre en retraite vers Gun Frontier pour continuer le combat. Au passage, Albator a oublié qu’il était venu pour sauver Toshirô et l’a laissé accroché à la potence en équilibre sur deux tonneaux. Heureusement pour lui arrive Emeraldas la femme pirate qui est accessoirement sa petite amie. Elle était venue pour le sauver, mais en découvrant que Sylviana a réussi à le capturer parce qu’il a eu la faiblesse de céder à ses charmes, Emeraldas se ravise et décide de laisser Toshirô sur ses tonneaux pour qu’il prenne le temps de réfléchir à ses actes. Visiblement Toshirô à sous estimé la jalousie d’Emeraldas.

Emeraldas vient détacher ToshirôEmeraldas en veut à Toshirô de s'être laissé séduire par Sylviana

Affrontement déloyal

Pendant ce temps, les habitants, qui affrontent Albator à Gun Frontier, commencent à réaliser qu’ils ne font pas le poids et qu’ils n’arriveront pas à vaincre Albator même à dix contre un.
Sylviana propose alors à Albator de se battre à mains nues, mais là encore, elle n’est pas de taille. Elle finit par l’attaquer au couteau ce qui énerve Albator qui ne supporte pas les gens déloyaux. Mais Sylviana joue la victime prétextant qu’en tant que femme elle est plus faible et donc elle compense son handicap par la ruse et les armes. Albator en a assez de ce combat et s’apprête à abattre tout le groupe, c’est alors qu’il découvre de leur bouche la raison pour laquelle ils voulaient pendre Toshirô.

Sylviana triche en utilisant un couteau alors que le combat devait être à mains nuesAlbator en a assez de cet affrontement et décide de les abattre.

Albator sait que l’alcool est sacré à Gun Frontier et visiblement il respecte ce principe. Il s’excuse et propose de racheter la faute de Toshirô en offrant les réserves d’alcool stockées sur son vaisseau pour remplacer celles détruites par son ami. Cette proposition convient à tout le monde et le différent est réglé. Mais avec toute cette histoire Albator a oublié de récupérer Toshirô, et le groupe de reconnaissance de Warius en a profité pour le capturer afin de tendre un piège à Albator.

Albator offre son stocke d'alcool pour racheter la faute de ToshirôLe groupe de reconnaissance en a profité pour récupérer Toshirô sur sa potence

Le piège d’Ishikura

Ils fixent sur Toshirô une bombe qui réagit à sa voix, puis il le remettent sur la potence. Ainsi lorsqu’Albator viendra chercher son ami, Toshirô ne pourra pas parler pour le prévenir que c’est un piège, sinon la bombe explosera. Cependant, ils ont sous estimé la loyauté de Toshirô qui est prêt à mourir pour son ami et qui n’hésite pas à hurler pour l’alerter du danger. Curieusement, la bombe n’explose pas et Albator a le temps de se préparer à affronter ses adversaires. Mais l’affrontement n’aura pas lieu car Warius intervient et se met entre eux pour faire cesser les hostilités.

Toshirô est remis sur sa potence avec une bombe sur le corpsWarius intervient pour faire cesser le combat

Warius commence par s’excuser auprès d’Albator et Toshirô pour l’attitude inqualifiable de ses hommes qui ont utilisé des moyens déloyaux pour le capturer et qui ont enfreint les règles de Gun Frontier, c’est-à-dire ne pas toucher à l’alcool ou la liberté d’autrui.
Ishikura essaie de se défendre en rappelant qu’Albator est un hors la loi et que leur mission est de le capturer. Warius lui donne alors un coup de poing au visage, puis il lui fait la morale à lui et au reste de son équipe en rappelant que la capture d’Albator ne doit pas se faire à n’importe quel prix et qu’en tant que militaires, ils se doivent de respecter les règles et les lois en vigueur ici.

Warius fait la moral à ses hommesWarius s'excuse auprès d'Albator et Toshirô

Apaisement autour d’un verre

Albator et Toshirô sont un peu surpris par la tournure prise par les événements, et comme la bombe était une fausse et qu’ils n’avaient pas l’intention de tuer Toshirô, le groupe est pardonné et Albator propose même à Warius d’aller boire un verre avec lui.
Au saloon, Albator tente d’expliquer à Warius qu’il continu la lutte contre les humanoïdes en tant que pirate, mais Warius pense de son côté que cette lutte est vaine et qu’un homme de sa trempe devrait servir sous une autre bannière que celle à tête de mort. Il estime que d’une certaine manière Albator a fui en abandonnant la Terre et que pour sa part, il préfère rester dans l’armée pour aider à la reconstruction, même si cela doit se faire sous la tutelle des humanoïdes.

Warius et Albator se retrouvent autour d'un verreToshirô et Emeraldas trinquent avec eux

A leur manière, ils cherchent tous les deux à protéger la Terre, mais leur approche diffère, bien qu’ils se respectent, ils en arrivent pourtant à la conclusion que s’ils se croisent dans l’espace, se sera pour s’affronter. Pourtant Albator est tout de même heureux de voir qu’il existe encore des terriens prêts à se battre pour construire un avenir meilleur et il est aussi intrigué de voir l’équipage de Warius qui mélange humains et humanoïdes. Il est curieux de savoir si Warius arrivera, comme il le prétend, à les faire cohabiter dans de bonnes conditions pour former un équipage soudé capable de l’arrêter.

Anecdotes

Dans cet épisode, Albator et Toshirô évoquent la construction d’un nouveau vaisseau appelé l’Arcadia. On ne verra pas ce vaisseau dans cette série, mais dans d’autres séries comme Harlock Saga ou Albator 84.

Le titre français de l’épisode est "Harlock, mon ami", Harlock est le nom original d’Albator. Les traducteurs ont oublié de modifier le titre en conséquence.

L’image de la femme véhiculée ici est assez déplorable, Sylviana estime que parce qu’elle est une femme, il est normal qu’elle ruse et triche dans un combat « loyal » ce message sous entend que les femmes sont fourbes et qu’elles ne peuvent être l’égale d’un homme sauf en étant malhonnête, je sais pas pour vous, mais je trouve ça dérangeant.
Mais le pire est probablement les arguments avancés pour rompre le combat avec Albator car cela traduit un machisme rarement égalé : « Je ne peux pas le battre aujourd’hui car mon maquillage est à refaire ». C’est à se demander comment elle pu devenir chasseur de prime.

Les arguments de Sylviana pour cesser le combat laissent perplexeEmeraldas est plutôt conciliante

Quant à Emeraldas, qui est sensée être la femme forte et autonome, elle pardonne un peu facilement les écarts de conduite de Toshirô avec Sylviana. Même si elle le laisse sur la potence, elle lui dit qu’elle viendra le chercher plus tard. Par conséquent d’une certaine manière, elle trouve « tolérable » que son homme aille voir ailleurs de temps en temps puisqu’elle ne compte pas rompre avec lui. Cette conception du couple où l’homme peut se permettre des extras fonctionnait peut-être au Japon dans les années 80, mais en 2001 cela fait franchement décalé.

L’épisode 15 n’est guère mieux pour l’image de cette femme aventurière, puisqu’on voit Emeraldas en parfaite petite ménagère en train de laver et plier les caleçons de Toshirô pendant son absence.

 

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>