Dixième Planète n°42

Dixième Planète n°42 (couverture)

Dixième planète était un magazine spécialisé dans les produits dérivés (disparu en 2008 au numéro 51). Ce numéro vaut le détour car il comportait un dossier de 14 pages sur l’univers d’Albator. Ce dossier est une véritable mine d’informations pour un passionné du pirate de l’espace.

Fiche Technique
Staff
Personnage
Entreprise
Galerie

Il faut tout de même savoir que ce numéro date de septembre 2006, par conséquent certains produits récents n’y figurent pas. Pour le reste ce n’est que du bonheur.

Ce dossier commence par recadrer la façon dont les séries Albator 78 et Albator 84 sont arrivées en France dans les années 80 et ont créé un véritable phénomène chez les jeunes spectateurs. La suite du dossier présente une incroyable quantité de produits dérivés d’époque. On y trouve de tout (pour ne pas dire tout), cela va des jouets les plus chers (comme le Albator Action Jo ou l’Atlantis à chenille de Joustra), aux objets les plus anecdotiques (seau de plage, verre, réveils…)

page 36 : Dixième Planète n°42page 39 : Dixième Planète n°42

Ce dossier nous présente même quelques publicités d’époque dont certaines sont savoureuses. Mais les journalistes ne s’arrêtent pas aux jouets anciens, on nous présente aussi des produits récents de qualité (Death Sahdow de Mabell ou l’Arcadia en métal d’Aoshima).

Les produits premiers ne sont pas oubliés : une petite rétrospective sur l’univers d’Albator à travers les productions récentes (manga et vidéos) permet de s’y retrouver. Mais vu les incohérences propre à l’univers créé par Leiji Matsumoto, ce n’est pas évident pour autant de prendre ses marques.

Cherchant à faire les choses à fond, l’équipe de Dixième Planète s’est aussi penchée sur les zones d’ombre des problématiques de droit d’auteur liées à Albator, notamment en ce qui concerne le nom (devenu marque) ou les musiques qui ont été recomposé pour la VF par Eric Charden. Ce dernier a même droit à une interview fort intéressante où il explique la création du nom Albator (qui s’appelle Harlock en VO).

page 42 : Dixième Planète n°42page 47 : Dixième Planète n°42

Et toujours dans le domaine musical, la partie concernant les vinyles est indispensable pour le collectionneur qui veut s’y retrouver parmi toutes les versions 45 tours du générique qui sont sorties dont on n’arrive plus a savoir laquelle correspond au vrai générique de la série.

Au final, même si il ne s’agit que d’un magazine et même si le dossier ne fait que 14 pages, au vu de la qualité des informations, des photos et de la mise en page, j’ai rangé cette revue parmi mes art-book.
C’est clairement un collector que tout fan d’Albator voudrait avoir dans sa bibliothèque.

Galerie

3 réponses à Dixième Planète n°42

  1. kidulte dit :

    Pour info ce n°42 de 2006 n’est pas le dernier paru comme écrit dans votre article. Ce magazine a vécu jusqu’en 2008 et le dernier numéro est le 51.

  2. ricard nathalie dit :

    j’aimerai savoir si les exemplaires de dixième planete n°7 et 42 sont toujours disponibles a quel prix et comment les commander, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>