ERTL : Knight Rider (K2000) K.I.T.T. – ech 1/18 (2004)

ERTL : Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18

Ce modèle réduit au format 1/18 représente K.I.T.T., la star de la série télévisée K2000 (Knight Rider en VO). A l’époque de la diffusion de la série TV dans les années 1980, le fabriquant ERTL avait déjà fait des modèles réduits de ce véhicule au 1/64 et 1/25, mais ils étaient très loin d’égaler la finition de ce nouveau modèle.

Dimensions : 27 cm de long par 11 cm de large par 6.5 cm de haut.
Métal : Carrosserie et rétroviseurs
Plastique : phares anti-brouillard, clignotants, habitacles et jantes
Caoutchouc : Pneus

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

A l’origine du protagonistes principale de la série  K2000 (Knight Rider), K.I.T.T. (Knight Industries Two Thousand), on trouve une Pontiac Firebird Trans Am de 1982 qui apparaît évidemment dans chaque épisode. Cela facilite donc l’analyse ce modèle réduit de plus près. Etant fabriqué conjointement sous licence par Universal Studios et General Motors (la maison mère de la marque Pontiac), ce modèle respecte à la fois les détails de Pontiac que ceux des modifications faites par Universal Studios pour la série télévisée.

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

Un modèle réduit détaillé.

ERTL à pensé à quasiment tous les détails propres à la Firebird Trans Am d’origine, du plus gros ( le toit « T-Top » démontable) au plus petit (rétroviseurs, les serrures, le cache du bouchon de réservoir, les essuies glace cachés sous le capot, etc…). Les mouleurs ont même pensé à mettre les déflecteurs latéraux arrière et avant. Mais c’est bien là que l’on détecte la première petite incohérence : La Firebird Trans Am de 1982 avait bel et bien les déflecteurs latéraux arrières et avants, cependant, dans K2000 (Knight Rider), ceux de l’avant avaient été démonté afin d’avoir une meilleure transition entre les ailes avant et le pare-chocs type K2000 (fabriqué par Universal Studios) qui était un peu plus long que l’original et modifié au milieu afin d’incorporer le scanner. Mais bon, c’est bien la seule incohérence visible sur ce modèle réduit entre la voiture d’origine et le modèle modifié pour K2000.

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

L’intérieur.

En ce qui concerne l’intérieur, K.I.T.T. était équipé des sièges « PMD » (Pontiac Motor Division) beiges, standards sur les Firebird en 1982/83. Les sièges (avant et arrière) sont identiques aux originaux. Ils reprennent la même teinte beige et les formes d’origine. On constate que même la banquette arrière, pas très visible à première vue, est séparée en deux sièges, dû à l’arbre de transmission qui passe en dessous pour relier le moteur (placé à l’avant) avec les roues arrières. Cependant, un détail qui manque est le logo « PMD » normalement placé sur l’avant des dossiers des sièges avant. Autre détail qui fait plaisir à voir sont les autocollants blancs du constructeur à l’intérieur des portières (deux autocollants par portières).

Ll’intérieur, K.I.T.T. était équipé des sièges « PMD » (Pontiac Motor Division) beiges, standards sur les Firebird en 1982/83.ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

De plus, l’on peut apercevoir trois pédales (embrayage, frein et accélérateur). Bien que la Firebird de 1982 était aussi disponible en boîte manuelle, K.I.T.T. était équipé d’une boîte de vitesse automatique, ne nécessitant donc pas de pédale d’embrayage. A part ces deux détails, les parties qui n’ont pas été modifiées pour la sérié télévisée sont la boîte à gants dans la console centrale entre les sièges avant et le levier de vitesse pour la boîte de vitesse automatique. Ça fait plaisir de voir que l’on ait tenu compte des détails même bien cachés.

Le tableau de bord reprend exactement les caractéristiques et les proportions de l’original et tous les boutons sont au bon emplacement dans la bonne couleur.

Les ajouts de la série.

Venons maintenant aux détails propres à K.I.T.T. : A part les déflecteurs latéraux avant, déjà mentionnés ci-dessus, les seules modifications extérieures entre la Firebird d’origine et K.I.T.T. sont le pare-chocs avant avec le scanner rouge intégré au milieu et le cache des feux arrières. Pour le plus grand plaisir des fans, le scanner est équipé de diodes est fonctionne parfaitement.

On peut soit le mettre en marche en appuyant sur le bouton situé sur le dessous de caisse entre la portière gauche et la roue arrière gauche. Une fois le scanner mis en marche, il restera allumé pendant 20 secondes. Un deuxième bouton est situé à l’opposé de l’autre bouton. Une fois appuyé, le scanner restera allumé jusqu’à ce que l’on appuie à nouveau ce bouton (ou que les 4 piles LR44 soient déchargées). L’emplacement des piles « bouton » est sous le coffre, prenant la place de la roue de secours.

4 piles LR44 dissimulées dans le réservoir servent à alimenter la lumière rouge à l'avant.

Mélange des saisons.

Le pare-chocs avant type K2000, reprend exactement les formes de la série. Cependant, deux détails n’ont pas exactement été respectés : Primo, le pare-chocs avant sur ce modèle est celui utilisé dans la quatrième saison de K2000. Ceci est visible d’une part à cause des phares anti-brouillard visibles (pas cachés derrières des lattes comme dans les deux premières saisons) et d’autre part à cause du raccordement entre le pare-chocs et le capot.

La plaque d'immatriculation est conforme à l'originale. Les mouleurs ont même pensé à mettre les déflecteurs latéraux arrière et avant

Dans les trois premières saisons, le pare-chocs avant laissait apercevoir les clignotants d’origine, sous le capot, à coté des phares dépliants. Pour la 4e saison par contre, le pare-chocs était parfaitement aligné jusqu’au capot. Ceci ne suffit pas encore pour parler d’incohérence, mais le tableau de bord dans ce modèle est celui des 2 premières saisons (2 petits écrans au lieu d’un seul grand écran, restylage général du tableau de bord).

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

Secundo, des clignotants sont installés dans l’emplacement des feux anti-brouillard (feux jaunes). Dans la série par contre, K.I.T.T. n’avait jamais de clignotants à cet endroit-là.
Sur la Firebird d’origine, les feux arrière étaient visibles et le logo de la Firebird (le phénix) plus l’inscription « PONTIAC » étaient marquées entre les deux feux. Les caches supplémentaires en plexiglas teinté qui recouvre l’ensemble des feux arrières en une seule pièce a bel et bien été respecté sur ce modèle. Cependant, le seul emplacement où l’on aurait aimé voir le logo Pontiac est sur les enjoliveurs, ce qui n’a malheureusement pas été fait.
Nous constatons également que contrairement à la série ou à la version d’origine, la vitre arrière est teintée. Ceci dit, K.I.T.T. avait effectivement la possibilité d’assombrir ses vitres. Mais si ERTL avait voulu commercialiser une version « vitres teintées », toutes les vitres auraient dû être modifiées et non pas uniquement la vitre arrière.

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

Autre gadget de K.I.T.T. également installé sur ce modèle est le treuil, rivé au châssis sous le pare-chocs avant. La ficelle à une longueur d’environ 12 centimètres et se rembobine automatiquement dès que l’on la lâche, dû au petit ressort installé dans le treuil. Cependant, la ficelle reste facilement coincée. Il faut alors souvent la retirer un peu afin de relancer le rembobinage.

Le treuil, rivé au châssis sous le pare-chocs avant a une longueur de 12 cm et se rembobine automatiquement.

Des détails intérieurs soignés.

En ce qui concerne l’intérieur, à part le fait qu’il y ait une pédale d’embrayage (sujet déjà mentionné en haut), le tableau de bord reprend exactement les caractéristiques et les proportions de l’original et tous les boutons sont au bon emplacement dans la bonne couleur.

Le tableau de bord reprend exactement les caractéristiques et les proportions de l’original et tous les boutons sont au bon emplacement dans la bonne couleur.

Trouver un modèle de collection K.I.T.T. avec un tableau de bord d’aussi bonne qualité est très rare et satisfait vraiment le nom de modèle de collection. Outre les caractéristiques stylistiques, le volant est connecté aux roues avant et on peut donc les faire tourner. Attention tout de même à ne pas trop forcer, car le volant est très fin et assez fragile. Quand aux sièges avant, ils se basculent en avant, afin de laisser passer les passagers à l’arrière. Le siège du copilote permet en plus d’être projeté en hauteur (environ 1 cm), imitant ainsi le fameux siège éjectable fréquemment utilisés dans la série, lorsque Mickael Knight veut se débarrasser rapidement des méchants passagers.

Le siège du copilote permet en plus d’être projeté en hauteur (environ 1 cm), imitant ainsi le fameux siège éjectable fréquemment utilisés dans la série.

Quelques manques?

Que reste-t-il alors à dire sur ce K.I.T.T. visiblement près à longer la côte californienne et à traverser le désert du Nevada ? Pour un modèle de collection respectant déjà tellement bien les caractéristiques de la version de la série télévisée, ERTL aurait pu aller jusqu’au bout et installer des phares avant dépliants et arrière fonctionnels ainsi qu’installer un petit haut-parleur pour entendre le bruit mythique du scanner et pourquoi pas une phrase de K.I.T.T., mais ceci aurait probablement obligé ERTL à payer des droits d’auteurs à Universal Studios.

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

Au final, on peut dire que ERTL a fait du très bon boulot en fabriquant ce modèle de collection K.I.T.T. en métal très solide, absolument indispensable pour tout fan de K2000.

La lumière rouge à l'avant est fonctionnelle. L'interrupteur est sous le châssis permet de l'allumer.L'autocollant dans l'intérieur de la portière a même été peint.

Pour finir, notons qu’il existe un modèle presque identique à celui-ci représentant K.A.R.R : chronique sur K.A.R.R. (ech 1/18)

Vidéo

Voici une présentation vidéo en anglais de KITT et KARR faite par l’auteur de cet article.

 

Packaging

Pour ceux qui veulent lire les infos sur la boîte voici les photos et des scans de la boîte.

Les dimensions packaging : 34,7 cm de long par 15,6 de profondeur et 13,4 cm de hauteur.

L’ouverture de la boîte est aisée car le couvercle est emboîté, vous pourrez donc facilement ranger votre voiture dans cette boîte pour la mettre à l’abri des coups, mais pas de la poussière. En effet, comme il y a un trou dans la face avant, la poussière rentre facilement dans la boîte. Ce trou permet d’appuyer sur l’interrupteur du châssis pour tester en magasin la lumière rouge à l’avant du véhicule pendant 20 secondes.

Attention, si vous voulez revisser la voiture sur son socle pour la ranger, vérifiez bien à ne pas mettre les visses longues à l’avant car vous risqueriez de traverser le plancher du véhicule.

ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)

Cliquez sur les images pour les voir en grand, celles avec du texte sont scannées avec une résolution suffisante pour pouvoir lire ce qui est écrit dessus.

 ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004) 
ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004)
 ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004) 
 ERTL Joyride: Knight Rider (K2000) K.I.T.T. - ech 1/18 (2004) 

 

 

Galerie

5 réponses à ERTL : Knight Rider (K2000) K.I.T.T. – ech 1/18 (2004)

  1. bernad patrick dit :

    bonjour je voudrais savoir ou je puisse trouver ce modele reduit merci

  2. Anis dit :

    Bonjour je voulais donner mon avis sur ce modèle qui est vraiment nul aller voir le dernier modèle 1/18 que la marque hotwheels élite a fabriqué c’est une pure merveille tant de l’extérieure jusqu’à l’intérieur.

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Ce modèle est ancien, dire qu’il est nul est excessif ce fut longtemps la meilleure version existante des années avant l’arrivée du modèle Hot Wheel. Certes le nouveau modèle fait par Hot Wheel est mieux, mais aussi plus de deux fois plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>