Reine Sylvidra (Albator 78)

Les deux designs de Sylvidra

La Reine des Sylvidres apparaît dans la série Albator 78 et dans le manga Capitaine Albator. Elle a dû quitter avec son peuple leur planète mère car leur soleil s’était éteint. Elle dirige à présent un convoi de vaisseaux spatiaux appelé l’Armada Royale. Cette caravane de vaisseaux n’est pas uniquement composée de vaisseaux militaires, il y a aussi des vaisseaux civils. Au cours de leur trajet, les sylvidres ont été rejointes par d’autres peuples d’extraterrestres. Certains de ces peuples ont été vaincus par les sylvidres, d’autres les accompagnent dans l’espoir d’une vie meilleure sur terre.

le nom original de Sylvidra est Rafflesia, en référence à la plante tropicale parasitaire du même nom connue pour sa grande beauté.

Changement de peau

La Reine Sylvidra apparaît au début de la série comme une personne froide et cruelle, ne reculant devant rien pour atteindre ses objectifs et ne semblant éprouver aucun sentiment.
Elle a un design similaire aux autres sylvidres avec une peau bleue-verte jusqu’à l’épisode 10. Puis à l’épisode 19 son design change, sa peau passe du vert au blanc et ses cheveux du bleu au noir. Notons qu’elle remettra sa tenue bicolore de l’épisode 10 vers la toute fin de la série, à l’épisode 41, lorsqu’elle affrontera Albator en duel.

Ce changement de design traduit aussi un changement narratif. A partir de l’épisode 19, nous allons progressivement découvrir que la Reine Sylvidra n’est pas le monstre qu’on nous a présenté. On découvre qu’elle est écrasée par le poids des responsabilités. La survie de son peuple dépend d’elle, et en tant que reine, elle prend cela très à cœur.

La salle du Trône dans le vaisseau mère de l'Armada RoyaleL'Armada Royale

Dissensions

Malheureusement au sein de l’Armada Royale, il y a des tensions entre civils et militaires. Ce long voyage migratoire use les gens et certains veulent quitter l’Armada Royale pour trouver une planète d’accueil inhabitée plutôt que la Terre qui est déjà occupée par les terriens.

Lorsque Tessia s'est enfuie avec des civils, la Reine n'a pas eu d'autre choix que de tous les abattre.La Reine Sylvidra a beaucoup souffert de la mort de Tessia, mais n'a rien laissé transparaître.

La reine doit garder la cohérence de son groupe c’est pour cela qu’elle se débrouille pour laisser vivre Albator, car avoir un ennemi focalise les énergies et évite les dissensions internes. Malheureusement, cela ne suffit pas et la Reine doit chasser et tuer sans pitié ceux qui désertent, même si il s’agit de femmes et d’enfants.
Le plus dur pour Sylvidra sera la désertion de Tessia. Cette sylvidre était une amie proche de la reine. C’était une scientifique renommée qui a soutenu le projet d’émigration vers la Terre, mais en constatant que la Terre était déjà occupée et que les civils du convoi étaient à bout, elle a fini par prendre leur parti. Elle a tentée en vain de convaincre Sylvidra. Voyant que cela ne donnait rien, Tessia a donc décidé de déserter pour émigrer avec un petit groupe vers une planète habitable. Cette planète ne valait pas la terre, mais y survivre était possible.

Le sens du devoir

En apprenant cela la Reine Sylvidra ordonne sans hésiter qu’on l’exécute avec les civils qui ont fui avec elle. On a l’impression que cette décision de tuer une amie proche ne lui fait ni chaud ni froid. En réalité, dès qu’elle sera dans l’intimité de son bain, à l’abri des regards, elle versera des larmes pour son amie, des larmes que personne ne pourra voir. Elle a conscience qu’elle est un leader et que pour garder son autorité, elle doit se montrer inflexible si elle veut avoir une chance sauver son espèce.

Albator est plus un outils qu'un ennemi aux yeux de SylvidraL'Armada Royale

Elle va même devoir renoncer à sa fierté et a ses convictions personnelles en acceptant à contre cœur qu’on utilise Stellie comme appât contre Albator. Cette décision lui coûte beaucoup, mais elle place le bien de son peuple au-dessus du sien.

Humaine malgré tout

Mais malgré les apparences, c’est une personne de cœur et de conviction qui souffre terriblement de devoir cacher ses émotions. D’une certaine manière, elle est très humaine.
Elle est même bien plus humaine que ce qu’on croit. En effet lorsqu’elle affrontera Albator dans un duel à l’épée, il va la blesser et au lieu de voir du sang vert couler comme n’importe quelle sylvidre, on voit du sang rouge sortir de la plaie. Sylvidra est donc une humaine. Mais aucune information ne sera donnée pour expliquer comment elle a pu arriver à la tête du peuple des sylvidres.

Sylvidra affrontera Albator en Duel dans l'avant dernier épisodeLors du duel contre Albator, une blessure montre que Sylvidra a du sang rouge et non vert comme les Sylvidres

Vaincue par Albator, elle acceptera de renoncer à conquérir la Terre et repartira avec son peuple à la recherche d’une autre planète d’accueil. Finalement, le sort est très ironique avec elle, car elle va devoir faire ce que Tessia lui avait suggéré. Son entêtement lui a fait perdre une amie précieuse.

Notons que l’autorité de Sylvidra se limite à son Armada Royale. Après le départ de Sylvidra, Albator devra encore se battre contre les sylvidres qui sont déjà sur place. Il s’agit des descendantes des sylvidres qui avaient colonisé la Terre avant l’apparition de l’espèce humaine. Abandonnées par leur Reine Sylvidra, elles mèneront leur propre combat contre Albator.

Vaisseau mère de l'Armada Royal.La Reine Sylvidra laisse transparaître quelques émotions vers la fin du dernier épisode

Galerie

7 réponses à Reine Sylvidra (Albator 78)

  1. Vautour2B dit :

    Bravo pour ce dossier très fouiller sur Albator

    Toutefois votre jugement sur le comportement de la reine Sylvidra me fais un peut tiquer, car le principe du « marche, ou crève » est manifestement la doctrine de la reine des Sylvidres!
    Je ne voie donc pas en quoi elle serait « une personne de cœur » !
    Sylvidra gouverne son peuple avec une cruauté qui n’a rien à envier à celle d’un Staline car je ne vois pas en quoi la désertions des civils pouvaient réellement menacer la survie de l’ensemble des Sylvidre!
    Et avec les habitant de la planête Jura, elle a même appliquer des méthodes que n’aurait pas renier Hitler (ou les illumidas du 84)!

    • Charles-Edouard MANDEFIELD dit :

      Merci pour votre commentaire, pour en revenir à votre remarque, la grosse différence entre la Reine Sylvidra et les illumidas (ou les tyrans que vous citez), c’est qu’elle agit à contre cœur, elle sait qu’elle fait cela pour le bien commun et non pour ménager ses émotions personnelles. En cela, c’est une femme de cœur qui est obligée de cacher cet aspect de sa personnalité pour accomplir son devoir.

      D’une manière générale, en temps de guerre les désertions affaiblissent le groupe au niveau du nombre et du moral des troupes, qu’ils soient civils ne changent rien à cela. D’un point de vue militaire, il est donc logique d’enrayer ce phénomène pour éviter un affaiblissement de l’Armada qui pourrait porter préjudice à ceux qui restent.

      • Vautour2B dit :

        Sauf que en général, dans les cas de désertion collective, il est rare que la mesure rétorsion appliquer soit l’éradication complète du groupe en question, et cela même en temps de guerre!
        Dans la plupart des cas, les chef militaires se contentaient de massacrer les meneurs et (ou) un petit pourcentage d’individu choisi parmi les déserteurs « pour l’exemple »!
        Avec Sylvidra, il n’y a même pas de graduation, c’est l’extermination d’office!

        Par ailleurs, si réellement les tueries ordonner (soit disant à contre coeur) par la reine des sylvidre étaient tous motivé par des nécessité militaire, expliquer moi l’utilité du massacre des habitants de la planète Jura ?
        Les Sylvidres n’y ont même pas installer de colonie!

        Par ailleurs sylvidra est des plus versatile dans les principe quelle affiche: Elle clame que l’idée d’utiliser Stellie comme otage, est lâche et déshonorante, mais par contre, le fait de torturer la mère de Tolus (Zorba) pour obliger le fils à se rendre, ne semble pas du tout lui poser de problème (alors qu’au niveau lâcheté, ça se pose la)!

        Non! pour moi, Sylvidra reste aussi monstrueuse que Staline, ou les chef Illumidas, ou encore la reine Promethium (après sa mécanisation)!

    • SYLVIDRES dit :

      Je me suis fait une idée et je voudrais avoir votre avis.
      Sylvidra ne serait elle pas l’amie ou la soeur d’Emeraldas ?
      n’aurait elle pas été jalouse lorsque Emeraldas a eu Stellie avec Toshiro ?
      Est ce que c’est cette jalousie est la raison pour laquelle Sylvidra est a la tête des sylvidres

  2. Sylvidra dit :

    Bonjour,
    Je trouve votre article fort bien fait et je pense que nous avons à peu près la même vision de la reine. C’est d’ailleurs pour son aspect « cacher ses sentiments et accomplir son devoir de reine » que je suis devenue une grande fan de ce personnage. Encore félicitation pour votre article et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>