Exemple d’objets Hello Kitty pour adultes

Date : Lundi 27 septembre 2010
La taille originale est de 320 × 1000 pixels
Retour à l'article : Pourquoi le Japon sait mieux exploiter ses licences que la France ?
Exemple d'objets Hello Kitty pour adultes
Retour à l'article : Pourquoi le Japon sait mieux exploiter ses licences que la France ?

Il faut comprendre qu’historiquement la Fance ne s’est intéressée au licencing du produit dérivé que très récemment. C’est depuis peu que, lors de la conception d’un projet, les producteurs pensent à intégrer en amont une personne chargée du développement et de l’exploitation des licences. Résultat : que ce soit au niveau de la qualité ou de la variété, les produits dérivés issus de licences Française sont souvent très en deçà de ce qui existe au Japon.