De-nulle-part-a-nulle-part_03

Date : Samedi 31 octobre 2015
La taille originale est de 611 × 818 pixels
Retour à l'article : Chapitre 3 : Jusqu’au pont
De-nulle-part-a-nulle-part_03
Retour à l'article : Chapitre 3 : Jusqu’au pont

A peine 5 heures se sont écoulées lorsque les premiers rayons du soleil touchent le visage d’Emeric. Ce trop court sommeil s’avère très insuffisant pour récupérer de la rude journée d’hier. Curieusement, il se sent plus fatigué qu’avant de dormir. Est-ce à cause du froid qui n’est plus là pour le maintenir éveillé malgré lui ? Le chauffage de la voiture lui a procuré une chaleur bienveillante qui le maintient encore dans une torpeur matinale.